Publicité
Publicité

Les applications Smartphone indispensables au manager 3.0

Les applications Smartphone pour les RH se multiplient et se diversifient. En top, des outils mobiles pour accélérer et simplifier le processus de recrutement, analyser le climat social et le bien-être des salariés ou encore pour favoriser le lien social entre collègues. Voici notre sélection des meilleures app’ de cette année 2017, indispensables au manager 3.0.

Supermood pour suivre
le climat social

Une app’ fort utile pour le service RH ! Elle envoie chaque semaine un mini sondage anonyme, directement sur le Smartphone des salariés, pour récolter leurs suggestions et ressentis quant à leurs conditions de travail. Le manager utilise les questions types parmi 150 possibilités intégrées dans la bibliothèque de l’application et, en quelques clics, crée son questionnaire. L’envoi est automatique et l’app’ se charge d’analyser les réponses obtenues (de manière anonyme) puis de pointer les problèmes ou les axes d’amélioration à mener. L’idée est ici de suivre le climat social de l’entreprise, de manière hebdomadaire, sans perdre de temps en rédaction de questionnaires, récolte des réponses, analyses et réalisation de statistiques. De grands comptes sont déjà friands de ce type d’outil (Axa, Manpower, Total) qu’il suffit de télécharger sur son App’ Store.
Le coût : 3 euros par mois et par salarié sondé.
Lecture associée  Le smartphone va-t-il détrôner l’ordinateur portable et le stylo des réunions ?

PUBLICITE

Zewaow favorise
l’entraide entre collègues

Bonne idée avec Zewaow ! Un collaborateur appelle à l’aide en rédigeant sa demande sur l’application et son équipe reçoit une notification Smartphone. Cela peut concerner tout type de requête : besoin de réparer un bug informatique, demande d’aide pour utiliser un logiciel,  changer la rame de papier de l’imprimante ou réparer la machine à café récalcitrante… Un gain de temps, une communication au top entre collaborateurs… De quoi améliorer les conditions de travail en quelques clics ! Des groupes comme Carrefour ou la SNCF sont déjà clients de Zewaow.
Le coût : de 2 à 5 euros par mois et par utilisateur inscrit sur l’application.

Never Eat Alone
favorise le lien social
entre salariés
de grands groupes

Encore une app’ qui favorise le lien entre salariés d’une même entreprise, particulièrement les grands groupes aux établissements ou services multiples. L’application Never Eat Alone propose une mise en relation ciblée entre collaborateurs selon leurs centres d’intérêt. Les employés d’une société peuvent ainsi lancer une invitation à déjeuner, créer un groupe de discussion et même planifier des afterworks ou autre activité extérieure avec les collègues de leur choix (ou ceux suggérés par l’application, selon les centres d’intérêt évoqués). Cet outil mobile peut aussi aider à l’insertion de nouveaux arrivants lorsque l’effectif est conséquent. Des groupes comme Engie ou Aviva l’utilisent actuellement.
Le coût : à partir de 10 000 euros / mois pour 1 000 abonnés
Lecture associée  MOOC MAIL, ou comment manager et gouverner vos mails

PUBLICITE

Vit-On-Job révolutionne
le travail intérimaire

Cette nouvelle plateforme mobile sert directement le recruteur. Elle comporte un vaste vivier de candidatures et identifie rapidement des profils de personnes intérimaires, pour intervenir en urgence dans l’entreprise (besoins ponctuels, saisonniers, conjoncturels). L’app’ s’occupe également de toutes les dispositions réglementaires : documents liés à l’embauche, fiches de paie, formalités de fin mission… La startup à l’origine de Vit-On-Job se positionne sur la flexibilité, la rapidité et vise à révolutionner l’intérim. L’application est payante pour le recruteur et gratuite pour les candidats à l’embauche.

Kudoz, le « Tinder »
du recrutement

L’application Kudoz reprend les codes de la célèbre plateforme de rencontre entre célibataires « Tinder », pour proposer à l’employeur une sélection de profils ciblés. Il suffit de se connecter à l’application pour recevoir une liste de personnes en recherche d’emploi, dont le CV et aussi les valeurs et attentes correspondent à celles recherchées. Lorsque les deux parties (employeur et candidat) « matchent », la mise en relation s’effectue. Tout passe par le Smartphone jusqu’à la prise de rendez-vous physique. BNP Paribas, Carrefour ou encore L’Oréal ont déposé leur offre via Kudoz (payant pour l’entreprise).

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x