Publicité
Publicité

Egalité : le bond des françaises

* 4mn à lire * En 9 années la différence entre homme et femme au niveau mondial montre un léger mieux en faveur des femmes dans le travail. Selon le Rapport mondial 2014 sur l'écart entre les genres, paru le 27 octobre, par le World Economic Forum, l'inégalité se trouve à 60 %, soit + 4 % seulement par rapport à 2006. Sur cette tendance, à paramètres constants, 81 ans seront nécessaires supprimer ce gap.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Des disparités variables

142 pays  sont étudiés sur les domaines de la santé, l’éducation, la politique, le travail… La plus petite disparité concerne la santé, à 96% avec 35 pays qui l’ont éliminée, le niveau d’instruction, à 94 % avec 25 pays qui connaissent l’’égalité. C’est dans le domaine des responsabilités politiques qu’on enregistre seulement 21 %. Les pays nordiques sont les plus égalitaires du monde avec 4 nations en tête : l’Islande (1ère), la Finlande (2ème), la Norvège (3ème) et la Suède (4ème), suivies du Danemark. Le top 10 en forte évolution : le Nicaragua, le Rwanda, l’Irlande, les Philippines.  la Belgique monte d’une place en dixième position. Les mauvais élèves : les États -Unis d’Amérique (20ème) et les BRICS, l’Afrique du Sud, Brésil, Russie, la Chine en 87ème et l’Inde en 114ème.

PUBLICITE

La France en 16ème position

Les pays européens occupent 12 des 20 premières positions : l’Allemagne, en 12ème position, la France bondit de la 45ème à la 16ème place, le Royaume-Uni perd 8 places, en 26ème. L’amélioration observée en France s’explique principalement par l’augmentation du nombre de femmes participant à la vie politique – notamment les 49 % de femmes ministres, qui représentent l’un des ratios les plus élevés du monde – ainsi que par la réduction des écarts entre les salaires. La chute du Royaume – Uni peut principalement être imputée aux changements d’estimations des revenus.
Pour approfondir le sujet consultez  Femmes, comment briser enfin le plafond de verre

PUBLICITE

Le Japon occupe la 104ème position

Les Philippines sont les mieux classées de la zone, puis la Nouvelle Zélande (13ème) et l’Australie (24ème). Singapour, la République démocratique populaire du Laos et la Thaïlande viennent ensuite respectivement en 59ème, 60ème et 61ème positions. Le Japon à la 104ème    est dépassé par la Chine  en 87ème position pourtant pénalisée par la faible proportion des naissances de filles par rapport à celle des garçons. L’Inde descend à la 114ème ,  devenant la BRICS la plus mal notée où la main d’œuvre féminine régresse.

Les femmes gagnent 2 % de + au Danemark

Les États-Unis, classés 65e dans l’égalité de salaire, diminuent l’écart de salaire de 66% en un an « ce qui signifie que les femmes gagnent environ les deux tiers de ce que gagnent les hommes pour un même travail selon la perception des chefs d’entreprise, » l’économiste du  WEF Saadia Zahidi. Le WEF a mesuré l’écart de rémunération. Les italiennes ne sont même pas à la moitié, l’Italie et Israël sont en tête en termes d’égalité des chances pour les femmes. Au Danemark elles gagnent 2 % de plus que les hommes, en effet il y a beaucoup plus de femmes dans des postes les mieux rémunérés, mais quand tous les deux font le même travail, la femme gagne 71% de ce que gagne l’homme.

Les pays où les femmes travaillent plus

4 pays ont une plus forte proportion de femmes au travail : Malawi, Mozambique, Rwanda et Burundi. Les pays comptant moins de femmes au travail sont l’Algérie, l’Iran et la Syrie, où moins d’une sur 5 travaille en dehors du domicile. En ce qui concerne les filles et les femmes, elles ont un accès égal à l’éducation dans seulement 25 des 142 pays, la Norvège et Singapour se classant en tête du monde développé.

Le Global Gender Gap Report 2014, du Forum économique mondial quantifie l’ampleur des disparités fondées sur le sexe et suit leur progrès. L’indice Global Gender Gap vise à mesurer les écarts relatifs entre les femmes et les hommes dans quatre domaines-clés: la santé, l’éducation, l’économie et la politique. Pour approfondir le sujet consultez  The Global Gender Gap Report 2014
Le World Economic Forum( www.weforum.org/world-economic-forum), créé en 1971, est une fondation sans but lucratif, basée à Genève, une Institution internationale pour l’améliorer de l’état du monde par la coopération public-privé. Il engage les dirigeants politiques, entreprises, universitaires… à collaborer. Il définit les défis, les solutions et les actions, toujours dans un esprit de citoyenneté mondiale, pour bâtir des collectivités durables. Indépendant et impartial, il travaille en étroite collaboration avec les organisations internationales
.

 

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x