Publicité
Publicité

Le Medef forme les patrons à Twitter

© apops - Fotolia.com

Le Medef va s'employer à convaincre les dirigeants à être plus actifs sur Twitter lors de son université d'été qui débute aujourd'hui. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

Le Medef veut inciter les chefs d’entreprise à utiliser plus Twitter. D’où l’idée d’organiser lors de l’université d’été de l’organisation patronale*, qui débute aujourd’hui (27-28 août), plusieurs ateliers consacrés à ce sujet. Des patrons habitués de Twitter témoigneront de leur expérience lors d’une table-ronde le 27 août dans l’après-midi, et le lendemain place à la pratique avec des ateliers thématiques organisés par Twitter France et TweetBosses pour aider les chefs d’entreprise à mieux utiliser cet outil. TweetBosses est un mouvement lancé en 2012 par Nicolas Bordas, vice-président de TBWAEurope, pour encourager les patrons à twitter (voir notre article Twitter : les patrons commencent à s’y mettre). Mais n’y a t-il pas une perte de temps pour un patron de TPE ou PME à twitter ? Le jeu en vaut-il réellement la chandelle ? Explications et éléments de réponse.

PUBLICITE

Les patrons « twittos » aguerris témoignent

Pour inciter les chefs d’entreprise à plus twitter, le Medef n’a pas lésiné sur les moyens. Tout d’abord, ce seront des patrons aguerris « twittos » (utilisateurs de Twitter) qui viendront témoigner de leur expérience le mercredi 27 août (de 15h30 à 17h) lors d’une table ronde  (#Paroles2CEO) animée par Laurent Guez. Les témoignages suivants sont prévus :
– Frédérique Agnes, fondatrice et présidente de MediaPrism Group, @FrederiqueAgnes
– Marion Blanc, fondatrice et CEO de Civiliz, @marionblanc
– Nicolas Bordas, VP TBWA Europe et CEO Monde de BEING, @nicolasbordas
-Viviane Chaine-Ribeiro, présidente de la Fédération Syntec et présidente du groupe Talentia, @VChaine
– Jean-David Chamboredon, fondateur et CEO d’ ISAI, @isai_fr
– Jacques Richier, président directeur général d’Allianz France, @jacquesrichier.

PUBLICITE

Puis le jeudi 28 août, des ateliers thématiques seront animés par les équipes de TweetBosses et de Twitter France pour permettre aux patrons qui s’intéressent à la plateforme d’y faire leurs premiers pas ou d’aller plus loin dans leur usage professionnel. Le premier atelier (9h30-12h15) sera consacré à l’initiation à Twitter, outil de management pour un chef d’entreprise tandis que le deuxième (15h-17h) se focalisera sur l’utilisation de la plateforme comme un levier de développement pour une entreprise.

Twitter or not Twitter, that is the question

Entre partisans inconditionnels de Twitter et ceux qui se méfient et ont peur de perdre du temps, les points de vue divergent. Selon Nicolas Bordas, « sur Twitter, toute entreprise, quelle que soit sa taille ou son activité, existe déjà virtuellement car ses clients, partenaires ou concurrents en parlent ». D’où la nécessité d’être présent. Tandis que Olivier Gonzalez, directeur général de Twitter France estime que les « dirigeants français peuvent rayonner dans le monde entier grâce à la digitalisation de leur entreprise (…). En s’appuyant sur la nature publique, conversationnelle et d’immédiateté de Twitter, une entreprise peut écouter ces conversations, y réagir, et prendre la parole sans aucune barrière.”

Du côté des méfiants, l’exemple de Serge Papin, président de la coopérative Système U et twittos émérite, rapporté par Les Echos devrait les conforter dans leur prudence. Ce dernier a annoncé en avril dernier qu’il arrêtait de twitter et qu’un compte @LaCooperativeU prenait le relais pour assurer une présence numérique au distributeur. Parmi les raisons invoquées : le fait d’avoir un message trop personnalisé qui empêche un discours « corporate » (il y aura d’autres patrons de Système U) et le manque de temps pour répondre aux demandes de tous les clients.

Et vous, quel est votre avis ? N’hésitez pas à faire des commentaires à ce sujet à la fin de cet article !

* Pour voir l’ensemble du programme de l’université du Medef, cliquez ici.

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x