Publicité
Publicité

Marguerite Bérard-Andrieu, énarque, major de la promotion Macron, entre chez BNP Paribas 

Marguerite Berard-Andrieu crédit photo agefi.fr

Coup de jeune chez BNP Paribas ! Le groupe vient tout juste de recruter Marguerite Bérard-Andrieu à la tête de la filière banque de détail. A 40 ans à peine, Marguerite Bérard-Andrieu succède à Marie-Claire Capobianco, mais elle n’occupera son poste que dans un an, pour un passage de flambeau en douceur. Énarque, major de la promotion d’Emmanuel Macron, inspecteur des finances, ex-numéro 2 chez BPCE : portrait de Marguerite Bérard-Andrieu.

Un parcours d’énarque
inspiré du modèle familial

Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris (IEP) et de l’Université de Princeton, énarque brillante, Marguerite Bérard-Andrieu termine ses études en 2004, major de la promotion Léopold Sédar-Senghor, la promotion d’Emmanuel Macron. Son parcours est sûrement inspiré le modèle familial, avec un père Préfet du Nord-Pas-de-Calais et une mère conseillère pour les affaires sociales durant la présidence de Jacques Chirac, puis créatrice de sa propre fondation… Deux parents énarques, tout comme Thomas Andrieu, l’actuel adjoint du directeur général de l’administration et de la fonction publique qu’elle rencontre sur les bancs de l’école et qui devient son mari. A noter que son jeune frère suit également le modèle familial en devenant le directeur du budget au Ministère de l’Économie et des Finances.

PUBLICITE

« Une future leader doit
bien choisir  son mari,
son patron et sa nounou »

Elle entame directement sa carrière à l’inspection des finances avant d’être conseillère sur les questions sociales du Président de la République Nicolas Sarkozy puis directrice du cabinet de Xavier Bertrand au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé (2007-2010). Selon ses dires, le goût pour les affaires sociales lui vient de son expérience auprès du ministère de l’Économie et des Finances, au sein duquel elle s’attelle à de nombreux chantiers, comme l’audit de la tarification des hôpitaux ou la rédaction d’un rapport sur les aides publiques aux entreprises pour le compte de Raymond Soubie, alors conseiller du président Sarkozy.
Âgée de 37 ans, Marguerite Bérard-Andrieu, directrice financière et numéro 2 du groupe BPCE (fusion des Banques Populaires et de la Caisse d’Épargne), considérée comme le bras droit du directeur François Pérol, gagne le prix Baume et Mercier de la femme la plus inspirante. Habituée des forums et des événements dédiés aux femmes inspirantes, elle témoigne et encourage à briser le plafond de verre, confiant au magazine Marie Claire ne s’être jamais auto-limitée dans ses ambitions et encore moins au nom de la conciliation entre la vie de famille et la carrière professionnelle. « (…) Si j’ai un conseil à donner, il y a trois personnes qu’une future leader doit bien choisir : son mari, son patron et sa nounou. Dans l’ordre que vous voulez… », conseillait-elle au magazine.

Une nouvelle fonction
chez BNP Paribas
qui intrigue les experts

3 ans plus tard, en ce début d’année 2018, Marguerite Bérard-Andrieu rejoint BNP Paribas pour en diriger les activités de banque de détail. Ce transfert intrigue les experts, sa nouvelle fonction certes exercée au sein de la première banque de la zone euro, s’avère « moins élevée » hiérarchiquement, d’autant plus qu’elle ne prendra ses fonctions pleines et entières qu’après une année transitoire. Le communiqué de BNP Paribas précise : « Après une année d’intégration au sein du groupe, elle succédera le 1er janvier 2019 à Marie-Claire Capobianco pour prendre la relève en tant que responsable de la banque de détail en France et intégrera le comité exécutif de BNP Paribas ».
La Banque de détail avec plus de 28.000 collaborateurs compte plus de 6.7 millions de clients particuliers, 570.000 professionnels et TPE, et plus de 30.000 entreprises (PME, ETI, grandes entreprises). Son réseau de proximité est maillé de plus 1.900 agences bancaires, 200 centres de Banque Privée, 50 Maisons des Entrepreneurs, 60 Pôles WAI (We Are Innovation) et pas loin de 40 Centres d’affaire dédiés aux Entreprises. Hello bank!, la banque 100% digitale de BNP Paribas, compte pour sa part plus de 320.000 clients en France.
Marie-Claire Capobianco, appelée à de nouvelles fonctions au sein du comité exécutif de BNP Paribas, cèdera sa place à  Marguerite Bérard-Andrieu qui animera début 2019 le comité exécutif de la Banque de Détail composé de 12 dirigeants :

PUBLICITE

Béatrice Belorgey, Directrice la Banque Privée
Hélène Bois, Directrice Ressources Humaines
Alain Breffeil, Directeur Clientèle Entreprises
Stanislas de Malherbe, Directeur Financier
Jérôme Delaunay, Directeur Opérations
Corinne Fize, Directrice IT
Philippe Jardin, Directeur Affaires Spéciales & Recouvrement
Frédérique Rabier-Aliôme, Co-Directrice Métier Retail
Emmanuel Romatet, Chief Data Officer
Pierre Ruhlmann, Chief Operating Officer
Agnès Tran-Pommel, Directrice Marque & Communication
Patrick Widmaier, Co-Directeur Métier Retail
Accessible, Marguerite Bérard-Andrieu sera présente le 10 février prochain au TOP, un événement organisé par l’AFEP (Association Française des Entreprises Privées) au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE).

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x