Publicité
Publicité

Vendre un terrain à un promoteur immobilier : comment obtenir le meilleur prix

crédit blogdeGabray31

Si vous possédez un terrain constructible vous pouvez le vendre à un particulier, mais vous le ferez dans de meilleures conditions, notamment en termes de prix et de garantie du paiement, si vous réussissez à le céder à un promoteur immobilier. Focus sur les étapes à suivre et les précautions à prendre.

Choisir le meilleur promoteur

Le promoteur immobilier est intéressé a priori par votre terrain. Vous avez le choix entre un promoteur local  et un national. La première option est  souvent la plus facile à réaliser et surtout la plus rapide.  Le promoteur local, bien implanté dans votre région, en général connait très bien les spécificités de votre commune, et se forge rapidement une idée de son potentiel, il doit prendre une décision avec une grande réactivité en fonction de ses programmes immobiliers. Lui seul peut estimer à sa juste valeur votre terrain à un montant que vous ne pouviez pas a priori établir. En revanche, le recours à un promoteur national s’avère souvent moins intéressant, dans la mesure où votre terrain sera souvent trop petit par rapport à ses programmes d’envergure. De plus, le délai de prise de décision est souvent plus long dans la mesure où un choix local doit être validé par un direction nationale.

PUBLICITE

Comment fixer
le prix de votre terrain

Vous devez maintenant  défendre vos intérêts  face au promoteur qui est un professionnel aguerri,  savoir quel prix vous pouvez obtenir de votre terrain. De son côté, le promoteur procède à une étude de faisabilité, il évalue en compagnie d’un architecte la constructibilité de votre terrain et le genre de projet qu’il peut envisager sur celui-ci  notamment en fonction des règles du Plan Local d’Urbanisme.  Avec ces informations sur le type de construction qu’il peut projeter sur votre terrain, il procède à une évaluation du prix qu’il peut vous proposer. En général il déduit du chiffre d’affaires TTC de la vente des logements les différentes dépenses nécessaires à l’opération de promotion (construction, honoraires d’architecte, intermédiaires…).

Les différentes étapes
à réussir

Si vous êtes d’accord sur le prix et les conditions de la vente, vous devez signer chez un notaire une promesse de vente, cette opération réserve l’achat de votre terrain au promoteur concerné durant une période suffisante pour qu’il obtienne le permis de construire. En général il faut compter trois mois si n’interviennent pas de demandes complémentaires de pièces. Le permis de construire obtenu par le promoteur, arrive la dernière étape, la signature de l’acte de vente définitif chez le notaire. A partir de cet accord chez le notaire, le promoteur doit vous payer le prix de vente du terrain. La solution est le plus souvent de faire appel à un cabinet comme Vendreaunpromoteur.com, un courtier expert pour vendre votre terrain à un promoteur au meilleur prix pour vous protéger de tout mauvais pas.

PUBLICITE

Les  précautions à prendre

En effet, si le recours à un promoteur présente l’avantage d’obtenir en général une meilleure valorisation du terrain, plus il peut y construire de logements plus il vous proposera un prix plus élevé, un courtier expert de ces sujets vous aide à rester vigilent sur votre interlocuteur, à valider sa solidité financière, sa notoriété et sa réputation, en fait il vous renseigne sur ce promoteur, ce qui est pour vous le plus souvent chronophage et difficile.  Ce courtier expert intervient aussi pour diminuer les délais, valider le sérieux et le professionnalisme du promoteur, il vous conseille sur le meilleur prix que vous pouvez obtenir. Il vous recommande par exemple de faire inscrire dans les actes une indemnité en cas de désistement du promoteur. En maîtrisant ainsi chacune des étapes et des conditions du processus de vente, vous évitez des soucis, des écueils et des déceptions, voire des déboires financiers si vous avez anticipé sur cette vente et vous vous êtes engagé dans une nouvelle acquisition.

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x