Publicité
Publicité

Le Portage salarial : un formule idéale pour de nombreux professionnels

A mi-chemin entre le travail sous forme de salariat et l’activité d’un indépendant, le portage salarial remporte un vif succès. Il vous permet sans avoir d’immatriculation d’indépendant de commencer votre activité en facturant votre travail sous forme d’honoraires et en retirant une rémunération versée en salaire, avec tous les droits et avantages liés au statut de salarié.

Une formule idéale pour beaucoup
de métiers et de situations

Le succès de cette formule s’explique par sa souplesse qui séduit tous les professions et correspond à la plupart des situations que vous pouvez choisir selon votre antériorité dans un métier, votre projet et votre âge : vous voulez rester indépendant, vous vous reconvertissez professionnellement, vous voulez continuer à  travailler à temps partiel ou complet alors que vous avez fait valoir vos droits à la retraite, vous voulez obtenir un revenu alors que vous êtes étudiant, ou encore vous avez un projet de création d’entreprise, que vous voulez initié en limitant les risques…  Le portage est une formule qui séduit de nombreux professionnels des métiers de prestation intellectuelle non règlementés, comme des consultants, des experts, des formateurs, des coachs, ou encore des webmasters, développeurs, graphistes, chefs de projet, chargés de marketing…

PUBLICITE

Bien choisir la société de portage

Cette formule est séduisante au début d’une activité car elle vous offre les avantages du statut de salarié et vous laisse totale indépendance pour rechercher vos clients, signer un contrat, exécuter les prestations conclues. Ce mode de travail vous permet d’éviter dans un premier temps de monter une entreprise individuelle, quelle que soit sa forme (EURL, entreprise individuelle, micro entreprise, …), ou d’adhérer au statut d’auto-entrepreneur. Le choix de l’entreprise de portage comme ABC Portage qui va vous héberger par un contrat de travail  sous forme de contrat à durée indéterminée (CDI) ou de contrat à durée déterminée CDD) est essentiel. En toute logique elle doit vous apporter en amont de votre activité des conseils sur la facturation que vous devez faire en fonction des prix du marché et  le salaire net qui pourra vous être versé. Elle peut aussi vous accompagner dans la rédaction du  contrat de mission que vous allez proposer à vos clients.
Vous vous retrouvez patron de votre activité avec l’autonomie et la responsabilité propre à votre activité d’indépendant et en même temps salarié. Cela signifie que vous allez cotiser aux organismes de couverture sociale habituels relatifs à la sécurité sociale, la retraite, le chômage, la prévoyance, …de la branche du conseil à laquelle est rattaché l’organisme de portage salarial que vous avez choisi, à savoir la convention collective des bureaux d’études et sociétés de conseil.

Ce que vous coûte le portage salarial

Votre rémunération se calcule bien évidemment en fonction de votre chiffre d’affaires apporté. Tous les mois, le prestataire de portage salarial vous verse un salaire et s’acquitte des charges (URSSAF, retraite, prévoyance, etc.). En général votre salaire net de porté correspond environ à 50% de votre chiffre d’affaires. Que vous réalisiez ou non du chiffre d’affaires, vous percevez une rémunération de la société de portage dont le niveau est déterminé par l’accord de branche, ou égal à ¾ du plafond mensuel de la sécurité sociale, ce qui donnait environ 2413 euros pour l’exercice 2016 pour une activité à temps plein.
La société de portage prélève sur le montant total hors taxe de votre facturation  une commission qui varie selon les cas de 6 à 12 %. L’ordonnance du 1er avril 2015 sur le portage salarial précise certaines contraintes imposées comme la durée de la prestation que vous apportez à une entreprise qui ne doit pas dépasser 3 années.
Le législateur a aussi défini un Contrat à durée déterminée (CDD) spécifique au portage, qui déroge du droit commun du CDD classique, avec une durée maximale de 1.5 année, la possibilité de le renouveler une fois, et un contenu adapté au portage salarial comme la précision de vos compétences et expertise, le mode de calcul de votre rémunération….

PUBLICITE

Les avantages du portage salarial

Pour une entreprise, la formule du portage comporte un certain nombre d’avantages dont celui du prix des prestations qui comparativement à celui d’une société de conseil est moins élevé. Elle peut ainsi tester votre professionnalisme sur une période déterminée avant éventuellement de recruter à temps plein pour ce poste en vous le proposant éventuellement. De votre côté vous êtes totalement déchargé des démarches administratives relatives à votre statut de salarié, vous testez le marché, et surtout la crédibilité de votre offre et sa faisabilité en fonction des contingences du secteur et de la présence plus ou moins forte des concurrents, vous pouvez à loisirs réaliser un benchmark et corriger en conséquence votre offre. Vous alliez l’avantage d’une garantie de sécurité et des risques minimisés pendant une période où vous réfléchissez à l’opportunité de lancer votre affaire.

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x