Publicité
Publicité

Pourquoi vous devez créer votre entreprise entre 20 et 30 ans

*** 4 mn à lire *** Vous pensez lancer votre entreprise à un moment précis, ou lorsque vous aurez trouvé l’idée géniale, dans quelques années quand vous serez plus mature ou dans l’avenir, ce qui peut être une forme de procrastination. Pourtant quand vous étudiez la genèse de la réussite de jeunes entrepreneurs, vous vous rendez compte que rien ne se passe comme cela mais que tous, quelles que soient leurs motivations, se sont souvent lancés très jeunes. Pourquoi vous devez créer votre entreprise entre 20 et 30 ans.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Profiter d’un fort potentiel
de rendement à long terme

Si vous créez une entreprise prospère, cela va vous générer rapidement une rémunération confortable et durable, et si votre aventure entrepreneuriale se poursuit et que vous appréciez votre job, vous allez récolter le fruit de votre travail aussi longtemps que possible. Démarrer une entreprise le plus tôt possible est certes un scénario optimiste, mais réalisable, même si vous devez vous y prendre plusieurs fois pour vraiment réussir, en fin de compte, vous avez un atout essentiel en matière d’affaires, le temps, qui vous offre le loisir d’attendre plus qu’un autre un retour sur investissement souvent difficile à obtenir.

PUBLICITE

Tolérer plus facilement la prise de risque

En vous lançant jeune vous profitez de votre enthousiasme et de votre dynamisme ce qui ne doit pas vous faire oublier d’être réaliste comme tout startuper. Quel que soit votre âge, vous devez regarder les choses en face : vous allez devoir vous investir énormément, en argent comme en temps, courir des risques importants et variés, sacrifier votre carrière actuelle de salarié, vivre les angoisses de l’entrepreneur, surmonter les rivalités loyales ou pas et des déconvenues dans vos finances ou vos prévisions.  Mais plus vous serez jeune, mieux vous tolérerez ces risques, car vous vivez une période pendant laquelle vous avez moins de responsabilités, moins d’engagements et plus de temps à consacrer pleinement à votre entreprise. Démarrer le plus jeune possible diminue vos pertes potentielles.
Lecture associée  Entrepreneurs français de moins de 30 ans les plus influents

Vous appuyer sur votre énergie
et votre motivation

Quand on lance son affaire, il faut fournir beaucoup de travail souvent en se payant mal ou pas du tout. Sans que ce soit une règle absolue, le jeune professionnel jouit de plus d’énergie, de motivation et d’enthousiasme que ses aînés. Vous pensez peut-être que vous aurez toujours l’esprit jeune dans les 10 années à venir, mais rien n’est moins sur. Le faire dans la décennie de 20 à 30 est a priori plus facile en termes de résistance au stress, de fatigues accumulées, et le reporter à plus tard c’est prendre le risque de voir tonus, enthousiasme et résistance s’émousser. Mieux vaut profit de ces trésors tant que vous les possédez.

PUBLICITE

Exploiter au maximum
votre grande adaptabilité

Jeune vous avez naturellement une capacité à être plus adaptable. Quelle que soit votre personnalité, cela vient du fait que vous avez été peu exposé aux normes et aux règles du monde professionnel et gardez intacts vos illusions ou votre idéal qui sont les moteurs puissants de la création et de la réalisation. Qui plus est, nous vivons une période riche en révolutions technologiques, et votre atout c’est de partir  de rien, sans passé pesant, et de vivre avec ces innovations quasi quotidiennes, pouvez vous adapter sans effort à ces nouveautés car elles vous paraissent normales. Une chance pour l’entreprise que vous créez qui pour survivre doit s’adapter en permanence et intégrer ces nouvelles technologies. A cet âge vous le ferez d’autant plus facilement et rapidement, mais soyez vigilent,  au fur et à mesure que vous vieillirez, le développement des technologies va s’accélérer en même temps que votre agilité  à vous adapter.
Lecture associée Cadre reconverti en entrepreneur : les conditions de votre réussite

L’occasion de devenir
serial entrepreneur

Vous avez aussi la possibilité de créer plusieurs affaires, d’en rater et de vous lancer dans une autre, et de devenir un serial entrepreneur. A chaque création vous vivez une expérience unique, nouvelle et différente, toujours plus enrichissante, a priori toujours meilleure que la dernière, grâce à l’expérience de la ou des précédentes, vous capitalisez apprentissages, leçons, relations avec de nouveaux professionnels… qui vous ouvrent des perspectives de business plus larges.  Démarrer votre première entreprise entre 20 ou 30  ans vous donne la chance de vous tromper plusieurs fois et de trouver la bonne solution, et d’optimiser tous ces acquis. Il n’y a pas de raisons de ne pas vous lancer à cet âge-là, et si vous l’avez dépassé et vous trouver dans la quarantaine ou plus, vous n’avez pas raté le train, vous ce sera différent et plus compliqué. Vous possédez plus d’expérience et de discernement pour prendre une décision, qui mélangé à l’intrépidité de la jeunesse   vous rend capable de créer une entreprise efficace.
Si l’idée de l’entrepreneuriat vous traverse l’esprit entre 20 et 30 ans, ne le vivez pas comme un rêve, passez à l’action et profitez de votre jeunesse pour investir votre énergie dans une entreprise.

Gratuit : recevez les Newsletters

Florian de Peyrebrune, Paris

Florian de Peyrebrune, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x