Publicité
Publicité

10 clés du manager qui rend son équipe heureuse et performante

Parce que vos collaborateurs passent la majeure partie de leur temps au travail, vous devez faire le maximum pour rendre ce temps agréable, exaltant et bien orienté.  Quand le manager tyrannique manque d'empathie et de perspicacité pour organiser le travail, le bon fait de son mieux pour rendre l’action de chacun gratifiante. Focus sur les méthodes du bon manager qui rend son équipe heureuse et performante.

1 – Etre informé de tout
ce qui concerne son équipe

Pour créer une équipe heureuse qui réussit, mieux vaut être bien informé sur ses membres et faire en sorte qu’ils disposent des ressources nécessaires pour agir avec efficacité. En tant que patron d’une équipe, managez-la avec souplesse tout en poursuivant l’objectif assigné et en restant en osmose avec votre environnement professionnel. Vos compétences rassurent les membres de l’équipe, vous vous devez de les inspirer et les soutenir.

PUBLICITE

2 – Faire preuve
d’un pragmatisme bienveillant

En bon manager, vous devez intégrer les principes fondamentaux du management et canaliser les énergies de chacun, réfléchir et faire preuve d’autorité dans votre prise de décisions et dans l’élaboration des solutions. Le succès sera d’autant plus facile pour chacun que vous aurez communiqué clairement vos attentes, par vos compétences opérationnelles vous les rassurerez,  et créerez un environnement de travail heureux et productif.
Lecture associée  Le bon manager apporte du bonheur à ses collaborateurs

3 – Eprouver et transmettre
de l’optimisme

Le bon manager est optimiste et positif, transmettant à son équipe son propre bien-être. Chaque jour, accordez temps et bienveillance à chacun dans un état d’esprit facilitateur, bannirez tout management froid et mécanique qui mettrait votre équipe dans un état de méfiance et de tension,  en créant des conditions oppressives et négatives.

PUBLICITE

4 – Respecter l’équilibre
pour bien gérer le stress

Trop de stress nuit au  potentiel de chacun, perte de patience, agressivité à l’encontre des autres…  Le cadre bien dans sa peau et dans son environnement  devient  émotionnellement intelligent, et se débrouille tout seul, il gère son propre stress sans le déverser sur les autres, réagit. Mieux vaut agir et parler pour aider votre équipe à gérer le stress, et lui assurer les conditions de son épanouissement. Un collaborateur équilibré à titre personnel et professionnel  se projette plus facilement dans une action réussie.
Lecture associée  Manager impatient, apprenez à maîtriser votre stress

5 – Aimer son job
et vouloir se développer

En général le bon manager adore ce qu’il fait et le transmet aux autres avec enthousiasme. Investissez du temps et des moyens pour favoriser la formation et le développement de chacun, suscitez chez eux une conduite vertueuse par votre façon d’être, d’agir et de communiquer qui est contagieuse pour tous ceux qui travaillent avec vous. La seule façon de garder une avance sur les  concurrents vient de la santé physique et psychologique de votre équipe.

6 – Pratiquer
un leadership valorisant

Le bon manager exerce un leadership fait de pratiques destinées à libérer le potentiel de son équipe. Focalisez-vous sur la formation, le travail  en synergie, l’esprit d’équipe et privilégiez les actions et les approches qui favorisent la cohérence et la congruence du travail vers un objectif collectif.
lecture associée  Leadership : les qualités que vous devez avoir

7 – Inspirer et motiver
toujours mieux

Le bon manager se demande en permanence comment améliorer le moral des troupes, à l’affût de toute nouvelle tactique à adopter qui amène chacun à l’apogée de sa performance.  Pour connecter le bien-être et le succès au sein de votre équipe, incitez chacun à inscrire son action  dans une perspective plus large qu’un objectif chiffré, plus engageant et mobilisateur comme le respect d’une valeur qui fédère les individualités dans un résultat partagé.

8 – Se focaliser
sur l’excellence

Le grand manager compte sur le meilleur de ses troupes. Refusez le résultat médiocre, qui n’est que le reflet de votre capacité ou incapacité à bien manager. Encouragez le partage d’idées et incitez à réfléchir plus loin que l’objectif assigné, prônez l’ouverture d’esprit et le respect de chacun, toujours dans une dynamique qui focalise sur les solutions et non sur les problèmes. Encouragez chacun à être humain, et pas seulement un bon vendeur ou bon technicien.
lecture associée  Productivité : les mauvaises habitudes à éliminer de votre quotidien

9 – Cibler et encourager
la qualité

Le bon manager se concentre sur la qualité de ce que produit son équipe, au-delà du volume et de la productivité, priorisez la qualité du service et la fiabilité du produit vendu qui détermine finalement la valeur de l’opération. Encouragez la gestion productive du temps, des compétences et des connaissances, et incitez chacun à analyser en permanence ce qu’il fait, produit, vend, dans une optique de fournir un résultat de qualité.

10 – Célébrer
et partager le succès

Le grand manager cherche toujours à impacter de manière forte son équipe et y réussit par une approche émotionnelle orientée sur chacun de manière personnalisée. Célébrez les réalisations, les progrès, les succès… convaincu que tout le monde peut se dépasser. Toujours arc-bouté sur la solution, consacrez du temps à l’amélioration de celui qui en a  besoin, investissez-vous à fond dans le bien-être de l’équipe, condition sine qua non de la performance et de la victoire sur les concurrents.
lecture associée  Et si on supprimait les managers ?

Gratuit : recevez les Newsletters

Florian de Peyrebrune, Paris

Florian de Peyrebrune, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x