Cadre dirigeant : 25 règles de base à appliquer d’urgence pour réussir son management
Publicité
Publicité

Cadre dirigeant : 25 règles de base à appliquer d’urgence pour réussir son management

Older businessman using a cellphone

Le management recouvre les pratiques et des savoir-faire associés à l'organisation du travail et aux relations humaines dans un but de qualité, d’efficacité et de rentabilité. Management stratégique, management de projet, management participatif, management par objectif etc.

Le terme s’est démocratisé, on manage beaucoup de choses : certains managent leur  ménage, leur vie privée, leur hobby, on manage les sportifs, dans l’entreprise des millions de cadres tous les jours managent. Le cadre mesure sa position au nombre de salariés managés, au chiffre d’affaires de l’unité managée, il manage des hommes, un projet, des actions, la qualité, sa carrière, sa recherche d’emploi… Le management est cuisiné à toutes les sauces. Il y a ceux qui  pratiquent un  management sans ménagement, dans manager il y a nager parmi les requins de l’entreprise, on manage son chef qui doit vous manager, il y a aussi pour les autonomes avec le self management, l’industriel avec le lean management, l’alliance management,  le management par objectifs, le management par des subjectifs….

Dans l’entreprise le cadre dirigeant doit diriger, encadrer, motiver, orienter…en fait manager. Les bibliothèques regorgent de livres sur les techniques de management. Comme dans toute discipline, il y a des basiques, qui relèvent du bon sens, pour utiliser un mot qui pose, des fondamentaux, plus simple le B.A.BA du management : souvent des lieux communs, des évidences, voire des portes ouvertes enfoncées, souvent oubliées par ce que trop évidentes, pourtant on les retrouve chez le cadre dirigeant qui réussit :

  1. Donner l’exemple
  2. Organiser le travail des collaborateurs
  3. Donner du sens au travail des autres
  4. Féliciter en public et critiquer en tête à tête
  5. Etre présent quand cela va mal
  6. Laisser autonome le collaborateur compétent
  7. Etre présent pour célébrer un résultat, une réussite
  8. Assumer personnellement la responsabilité de l’échec
  9. Attribuer la réussite à l’équipe
  10. Ecouter plus que parler
  11. S’imposer par ses compétences
  12. Favoriser l’esprit d’équipe
  13. Transmettre du savoir
  14. S’entourer de compétences pointues
  15. Déléguer, déléguer, et déléguer…
  16. Contrôler ce que vous déléguez
  17. Faire monter et descendre l’information
  18. Exercer son sens de l’humour
  19. Affronter les conflits et  s’investir à les résoudre
  20. Respecter la voie hiérarchique
  21. Prendre du recul pour avoir une vision d’ensemble
  22. Inspirer la confiance et pas la crainte
  23. Etre créatif, le simple cadre met en œuvre
  24. Comprendre son hiérarchique et s’adapter à son management
  25. Communiquer avec enthousiasme

et bien sur … former son adjoint à prendre son poste.

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

Reid Nalliat

Reid Nalliat

Signaler ce contenu comme inapproprié

7 réactions

  1. François

    25 octobre 2013 à 13 h 54 min

    « Etre créatif, le simple cadre met en œuvre », je rajouterais une 26ème règle, éviter la condescendance. Heureusement que le « simple cadre » doit faire preuve de créativité, car il n’est personne dans l’entreprise qui ne soit « simple »…c’est juste le contraire…

  2. Joël Burlet

    27 septembre 2013 à 15 h 46 min

    Moi également j’opte pour la posture, le respect de l’autre et de soi, la congruence, l’assertivité, l’empathie et une bonne écoute pro-active me semblent largement suffisants pour assurer une bonne gestion de son personnel, une bonne animation du groupe et un bon développement du potentiel humain.

  3. Saponara

    26 septembre 2013 à 19 h 10 min

    Plutôt que de parler de règles de base, il serait préférable de de parler d’une nouvelle posture à adopter en matière de management, ce qui demande un changement de comportement d’où la difficulté sur le terrain d’appliquer ce qui paraît évident. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’avancer à pas à pas et en profondeur.Il ne s’agit pas de parler de liste, mais d’une prise de conscience et d’une remise en question totale du management, mais aussi de l’entreprise en règle générale.

  4. Phd

    24 septembre 2013 à 20 h 13 min

    25, pas moins… Dans l’urgence, à mon avis, on applique quelques règles qui se comptent sur les doigts d’une main. De là à en proposer 25, fichtre ! Et j’y vois un oubli de taille : il manque le fait d’être juste.

  5. Tazi cherti houda

    17 septembre 2013 à 14 h 02 min

    Excellent, je rajouterai peut être: être congruent (aligner paroles, actes et pensées).

  6. Maruenda Michel

    16 septembre 2013 à 15 h 28 min

    J’adhère aux 25 points, mais, compte tenu de ce nombre élevé, il ne s’agit plus de règles de base, et la liste pourrait être encore bien plus longue. Dans cette liste je ne retiendrai donc que 5 items qui pourraient effectivement constituer, selon moi, les règles de base:
    1. Donner l’exemple
    2. Donner du sens au travail des autres
    3. Écouter plus que parler
    4. Déléguer et contrôler (la délégation implique le contrôle)
    5. Communiquer avec enthousiasme

  7. Noran CB

    14 septembre 2013 à 15 h 44 min

    EXCELLENT!!!! Permettez une 26ème suggestion : s’Aimer pour ce que l’on est et ce que l’on fait! Parce que dans manager il y a « nager » certes et « man », en clair on est un homme ou une femme, un humain quoi, au delà des méthodes toutes plus profondes, on oublie parfois l’essentiel, soi.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>