Menu utilisateur 
Publicité
Publicité

CV anonyme : pour ou contre ?

Privacy Protection

Le Conseil d'Etat demande au gouvernement de prendre le décret d'application de la loi de 2006 rendant obligatoire le CV anonyme dans les entreprises de + de 50 salariés, jugeant les 8 années écoulées comme un « délai raisonnable imparti ». Et vous, êtes-vous pour ou contre le CV anonyme ?

L’article L1221-6 du Code du Travail

« Les informations demandées, sous quelque forme que ce soit, au candidat à un emploi ou à un salarié ne peuvent avoir comme finalité que d’apprécier sa capacité à occuper l’emploi proposé ou ses aptitudes professionnelles. Ces informations doivent présenter un lien direct et nécessaire avec l’emploi proposé ou avec l’évaluation des aptitudes professionnelles. Le candidat à un emploi ou le salarié est tenu d’y répondre de bonne foi. »  L’article 24 de la Loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances a inséré le texte suivant, article L1221-7 :  « Dans les entreprises de cinquante salariés et plus, les informations mentionnées à l’article L. 1221-6 et communiquées par écrit par le candidat à l’emploi doivent être examinées dans des conditions préservant son anonymat. Les modalités d’application du présent article sont déterminées par décret en Conseil d’État. » Les informations ne figurant généralement pas dans un CV anonyme sont notamment : une photographie, le nom, le prénom, l’adresse, le sexe, l’âge ou la date de naissance, la nationalité …

Pour le CV anonyme

1 – Il répond à une préoccupation légitime de notre société,
2 – L’origine « raciale » freine la lecture d’un CV, le candidat avec un nom à consonance non française se sent obligé de préciser « nationalité française ».
3 – Avec un CV nominatif, le recruteur masculin convoque pour un entretien plus d’homme qu’avec le CV est anonyme.
4 – Avec un CV nominatif, le recruteur féminin convoque pour un entretien plus de femmes qu’avec le CV est anonyme.
5 – Il fait reculer la discrimination sur le sexe et l’âge, il y a pourtant des recruteurs des 2 sexes et plus ou moins jeunes, ce qui estompe l’effet homophilie
6 – Le CV analysé est expurgé et reformaté dans une présentation standardisée.
7 – Un CV vraiment anonyme doit occulter nom, prénom, âge, date de naissance, photo, situation de famille, nationalité, sexe… durée de l’expérience professionnelle.
8 – Le CV anonyme est fabriqué par des logiciels qui cachent le sexe en masculinisant tous les mots.
9 – l’anonymat facilite la tâche du recruteur, il gagne du temps avec des CV standardisés fournissant des informations objectives plus faciles à comparer.
10 – Il permet de passer le premier “filtre” et d’obtenir un entretien pour défendre son cas.
11 – Il lutte contre les abus de certains employeurs, en fonction de l’adresse, de l’âge ou de la nationalité des candidats.
12 – Il valorise les informations liées aux compétences et aux aptitudes plutôt qu’à l’origine sociale, géographique, l’apparence physique, l’âge, le sexe…
13 – Il concentre d’emblée sur les critères professionnels et élimine toute donnée porteuse d’éventuels à priori.
14 – Il aide le recruteur à ne pas être influencer par ses valeurs, ses opinions, ses idées préconçues.
15 – Les nouvelles technologies simplifient sa mise en œuvre de l’anonymisation.
16 – Il est facile de confier les données personnelles nécessaires pour contacter le candidat à une autre personne que celle qui assure la présélection des CV.
17 – Il donne au recruteur l’occasion d’être surpris et enthousiasmé par un candidat qu’il n’aurait pas voulu rencontrer.
18 – L’anonymisation empêche la tendance individuelle d’un recruteur à favoriser ses semblables (effet d’homophilie).
19 – Il garantit une meilleure transparence et une plus grande équité

Contre le CV  anonyme

1 – Un recruteur peut relativiser les carences du CV d’un candidat issu de l’immigration quand il est nominatifs.
2 – L’indulgence disparaît, le recruteur pardonne plus des trous dans le CV ou des fautes d’orthographe quand il sait l’origine sociale (source Centre de recherche en économie et statistiques -Crest)
3 – Il n’améliore pas ou peu, en moyenne, les chances d’accéder à un entretien d’embauche (source Centre de recherche en économie et statistiques -Crest)
5 – Il oblige à supprimer l’adresse mail si elle trahit le nom du candidat
6 – Il contraint de modifier le message d’accueil de la boîte vocale pour le rendre aussi anonyme.
7 – Il faut vérifier si une information occultée dans le CV ne se trouve pas disponible sur un réseau social.
8 – Il contraint à effacer la date d’obtention d’un diplôme et autres indices permettant d’évaluer son âge.
9 – Il nécessite dans l’entreprise une organisation pour anonymiser informatiquement les CV.
10 – Il faut interdire à la personne qui anonymise et à celle qui recrute d’échanger des informations.
11 – Il nuit à la confiance réciproque nécessaire à une embauche
12 – Il porte atteinte à la liberté de choix de l’employeur
13 – Faut-il masculiniser le CV d’une femme et cacher ses hobbies ? Et vice et versa ?
14 – Comment repérer le plus expérimenté sans connaître son âge ?
15 – Des mentions relatives au genre subsistent par les adjectifs et les participes passés.
17 – Transformer une candidate en candidat au nom de l’égalité des sexes est une tromperie.
18 – Il ne garantit pas forcément que les meilleurs candidats soient sélectionnés.
19 – Comment évaluer l’expérience professionnelle sans connaître sa durée ?
20 – La lettre de motivation doit être aussi interdite, elle est souvent trop révélatrice.
21 – Il peut servir de “bonne conscience” vis-à-vis de pratiques discriminatoires ultérieures
22 – Le CV anonyme coûte cher en temps et en argent
23 – On ne peut empêcher aux personnes sélectives de le rester en rencontrant le candidat.
24 – Il faut tout anonymiser : adresse mail, loisirs, langues parlées peuvent donner des informations sur l’origine d’un candidat.
25 – Comment rendre anonyme les millions de CV sur internet dans des sites comme Cadremploi ou Monster ?
26 – Faut-il interdire aux réseaux sociaux professionnels comme Viadéo ou LinkedIn de mettre les noms des candidats
27 – Le CV anonyme a-t-il un sens face à Internet et aux réseaux étrangers qui ne sont pas soumis aux mêmes lois
28 – L’anonymat nuit à l’élaboration d’une stratégie sur l’équilibre de la pyramide des âges et la GPEC.
29 – Le CV anonyme est en contradiction avec les comportements dans l’entreprise qui mettent en avant transparence et pro-activité.
30 – Il vide la notion même de curriculum vitae ou « déroulement de la vie », qui révèle le parcours d’une personne, sa formation, ses compétences propres
31 – Il atrophie la partie la plus représentative de la raison d’être d’un candidat.
32 – C’est oublier que la manière de chercher un travail pour un candidat et de recruter pour une entreprises a changé avec internet .
33 – Cette loi ne montre-t-elle pas la meconnaissance du monde de l’entreprise par le législateur ?
34 – Il alourdit un peu plus le processus de recrutement
36 – Il oblige à la dissimulation d’informations, alors que beaucoup de CV sont peu sincères.
37 – Le législateur n’est-il pas déconnecté des enjeux du numérique dans le travail.
38 – Il occulte l’héritage culturel du candidat, la richesse intrinsèque.
39 – Impossible de résumer une personne à ses compétences techniques et ses expériences professionnelles.
40 – Il cache la double culture souvent richesse culturelle et psychologique d’une personne.
41 – Il occulte l’expérience et la connaissance d’une autre culture, l’ouverture à l’internationalisation des échanges commerciaux
42 – Il entretient un climat d’illusion chez le candidat jusqu’au dernier moment
43 – Il aide en fin de compte une entreprise à promouvoir son image « socialement responsable » sans pour autant garantir l’égalité des chances
44 – Pourquoi laisser le candidat  être discriminé quand il postule dans une entreprise de moins de 50 salariés ?

* étude menée par le Centre de recherche en économie et statistique (Crest) et Pôle emploi entre novembre 2009 et novembre 2010 sur un millier d’entreprises

Et vous, pour ou CV anonyme ?

 

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

6 réactions

  1. Lamar

    20 juillet 2014 à 14 h 45 min

    Cet article résume à peu près tout ce qui a été publié et devrait conduire à la conclusion de l’abandon de cette démarche à l’exception de cas particuliers.

  2. Ducouret

    14 juillet 2014 à 22 h 32 min

    Le cv, quelle bêtise! Qu’il soit xénophobe ou tolérant il est inutile, j’ai rencontré des cv magnifiques de culture et de savoir qui masquaient de vrais idiots ! Et d’autres mal écrits, pauvres, révélant de vrais talents ! Nos préjugés sont des freins à nos avancées, arrêtons ces chemins élitistes, et laissons la vérité s’exprimer !

    • Alexander Kopriwa

      Alexander Kopriwa

      19 juillet 2014 à 8 h 39 min

      Vous avez-tout a fait raison Mr Ducouret! Cependant « vous n’avez pas le profil requis », c’est la réponse standardisée (si vous en recevez un) ! Les meilleurs recruteurs sont ceux qui veulent faire quelque chose et qui sont curieux de découvrir du nouveau et s’investir dans un projet.

  3. Paps Serhani

    13 juillet 2014 à 14 h 32 min

    Personnellement je suis contre le CV anonyme pour la simple raison que si le recruteur use et abuse de critères de faciès, il le fera après l’entretien d’évaluation. Le demandeur d’emploi n’en sera que plus déçu après coup. Dans le domaine du recrutement, l’entreprise comme le prestataire en recrutement doivent prendre en compte certains critères même si ces derniers seront en contradiction avec l’éthique. Exemple : Ne pas donner de suite à un jeune en tenue débraillée pour un poste de commercial ne semble normal que pour celui qui connait le métier de commercial et ses exigences. Ne pas donner de suite favorable à une candidate enceinte de quatre mois choquera plus d’un mais pas l’entreprise qui a besoin de quelqu’un pour prendre en charge des comptes clients assez sensibles. Je suis sûr que ce qui précède choquera plus d’un et sera apprécié par d’autres ce qui expliquera les pour et les contre le CV anonyme. Cdlt. Bouser

  4. François Duval

    12 juillet 2014 à 16 h 57 min

    Le CV anonyme est une stupidité qui ne marche pas et qui ne permettra pas d’atteindre les buts fixés. Ceux qui sont à la base de l’idée n’ont manifestement jamais travaillé en entreprise et n’ont aucune idée de ses réalités. Je suis contre parce que c’est une mesure idiote.

  5. Alexander

    12 juillet 2014 à 11 h 00 min

    Cv anonymous ou pas. La xénophobie par les cabinets de recrutement est connue comme exigence verbale pour obtenir le marché dans certains cas dont je suis au courant personnellement (grande marque internationale de smart phones et électronique grand public). Critères pour avoir le marché de recrutement: pas de chômeur, pas de femmes enceintes, pas de gros, pas d’étrangers et surtout pas de peaux foncées). Cette loi n’aura aucun effet. Rien ne changera, il faut analyser les effectifs en place. Mission qui sera rendue impossible par les directions.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Recevez le quotidien par mail

[ Vous pourrez annuler votre inscription à tout moment ]