Publicité
Publicité

Pour valider un nouveau diplôme, pensez au Compte Personnel de Formation !

Vous rêvez de vous former pour valider un diplôme ? Votre Compte Personnel de Formation (CPF), ouvert à tout salarié en activité, finance votre formation professionnelle et s’il est insuffisamment crédité il peut être complété par les fonds de votre OPCA. Attention, si ce type de dispositif de financement est plutôt généreux, il est fonction du nombre de demandes à traiter et suit la méthode du « premier arrivé,premier servi ». À vous de tenter le coup !

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Le fonctionnement du CPF
(Compte Personnel de Formation)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le DIF au 1er janvier 2015. Il ouvre droit à des heures de formation à toute personne salariée ou demandeur d’emploi dans la limite de 150 heures sur 8 ans. Il accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie active puis tout au long de sa carrière. Plus concrètement, les heures de formations acquises sont si vous travaillez à temps complet :
-de 24 heures par an sur les 5 premières années de travail (soit 120 heures de formation)
– puis de 12 heures par an pendant 3 ans pour atteindre le plafond de 150 heures de formation maximum.

PUBLICITE

Votre OPCA peut compléter
le financement de votre formation 

Les OPCA ou Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, très discrets sur le sujet, sont susceptibles de prendre en charge financièrement une partie des heures de formation nécessaires pour obtenir un diplôme, en complément de celles acquises via le Compte Personnel de Formation. Pour résumer, nous pourrions dire que CPF + OPCA = le financement de votre diplôme !  Sur une année entre 2015 et 2016, 38 % des salariés qui ont mobilisé leur compte personnel de formation ont bénéficié d’un complément financier par leur OPCA ou leur employeur, selon le rapport d’activité du CNEFOP daté d’avril 2016 (Conseil National de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle).
Pour recevoir chez vous le Magazine sur papier cliquez ici 

PUBLICITE

Les OPCA financent les formations
en fonction de leurs fonds propres
et des demandes

Sauf que ce dispositif de financement complémentaire varie selon les OPCA, leurs fonds propres et le nombre de demandes qu’elles reçoivent de leurs adhérents. En clair, les OPCA pratiquent le « premier arrivé, premier servi » et selon le CNEFOP se montrent très généreuses tant qu’elles le peuvent. Dans une interview pour L’Express-Emploi en date de juin 2016, Manuel Vignes, directeur qualité chez OPCALIA, explique « Tant qu’il y a des fonds disponibles, il n’y a pas de limite écrite. Une personne ayant 120 heures sur son compte peut ainsi monter un dossier pour une formation de 1 200 heures. », en ne manquant pas de souligner que la demande doit être justifiée et cohérente : « une formation de 600 heures pour préparer un TOEIC, c’est trop. » Ainsi, les OPCA des métiers qui évoluent très vite comme le FAFIEC qui finance les métiers du numérique (entre autres), voit les demandes de formation affluer et estime qu’il ne pourra bientôt plus répondre à toutes les sollicitations.

Comment faire une demande
de financement CPF + OPCA ?

Si vous êtes intéressé pour valider un diplôme, mais que votre compte personnel de formation ne cumule pas suffisamment d’heures pour le financer intégralement, vous devez d’abord vérifier que la formation souhaitée est éligible sur le site moncompteformation.gouv.fr, pensez à activer par la même occasion votre compte personnel de formation sur ce même site.  Vous pourrez ensuite adresser une demande de prise en charge auprès de l’OPCA dont vous relevez en fonction du code APE de l’entreprise qui vous emploie que vous trouverez sur vos fiches de paie.
Attention, le financement de la formation par ces deux dispositifs est soumis à l’accord de l’employeur si la formation souhaitée est dispensée pendant les heures de travail. L’employeur doit aussi, selon les OPCA, contribuer au maintien de la rémunération pendant le temps d’absence. Vos motivations seront aisément prises en compte si la formation visée vous sert à monter en compétences sur votre poste ; ce sera plus difficile si vous souhaitez vous reconvertir… Dans tous les cas, si un diplôme vous intéresse, tentez votre chance !
Et si vous êtes chef d’entreprise, et cotisez à une OPCA via vos charges sociales, vous pouvez aussi suivre une formation en relation avec le cœur de votre métier ou  la gestion de votre entreprise.
Pour recevoir chez vous le Magazine sur papier cliquez ici 

 

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x