Publicité
Publicité

10 commandements du golf pour le cadre

© EpicStockMedia - Fotolia.com

Fondateur de l’entreprise Punch’n Goal, qui propose des formations en management et en leadership s'appuyant sur le golf comme outil pédagogique, Edouard Thierrée nous livre quelques "best practices" de golfeurs à mettre en œuvre d’urgence dans votre job.

1 – Confiance en toi tu bâtiras

Au golf, le moindre doute ou manque de confiance en soi provoque une crispation musculaire souvent imperceptible, mais suffisante pour faire rater un coup. Dans l’entreprise, votre attitude générale, votre posture trahira immédiatement votre gêne (léger affaissement des épaules, par exemple). Votre entourage percevra qu’il y a « quelque chose qui ne va pas », même si cela n’est pas toujours conscient. Difficile alors de convaincre un client ou l’équipe.
Lecture connexe Comment avoir une super confiance en soi

PUBLICITE

2 – Objectifs réalistes tu te fixeras

La plupart des golfeurs ont tendance à surestimer leur compétence. Ils vont tenter par exemple de survoler un obstacle d’eau sur 150 mètres alors même que 9 fois sur 10, ils ne dépassent pas les 140 mètres. Un objectif trop ambitieux devient vite létal. A l’inverse, vous aurez du mal à vous mobiliser pour réaliser un coup trop facile. Vous ne serez tout simplement pas assez concentré et appliqué pour être réellement performant. Dans le jeu comme dans la vie, connaître et accepter ses forces et faiblesses permet de mettre en place une stratégie efficace.

3 – Ton meilleur ami tu seras

Le coup parfait est rarissime, au golf comme ailleurs, même chez les meilleurs. Sous l’effet de la frustration après un coup médiocre, on voit souvent des joueurs s’emporter contre eux-mêmes, se fustiger, voire même s’insulter… et perdre ainsi leurs moyens. Seule une certaine bienveillance pour soi en situation d’échec permet de rester mobilisé et de rebondir face à ces inévitables coups du sort. En avant !
Lecture connexe Réussite : de quelle intelligence avez-vous besoin ?

PUBLICITE

4 – Aimablement tu te comporteras

Votre attitude face à la balle révèle clairement votre personnalité: bonne application des règles, de l’étiquette, attitude face à la frustration ou au succès, ténacité, etc. Chez les anglo-saxons, nombre de contrats sont conclus en jouant une partie de golf, qui joue le rôle d’un repas d’affaires en France. Cette visibilité que vous partagez (osons le mot « authenticité ») est indispensable pour développer des relations professionnelles efficaces.

5 – L’échec et l’aléa tu accepteras

Le rêve : vous avez conçu une stratégie parfaite, votre coup est magnifiquement exécuté. Le cauchemar : votre balle a rebondi de travers sur une pierre, votre balle est dans l’eau. C’est la catastrophe ! La morale : vous vous êtes donné tous les moyens de réussir : félicitez vous et continuez comme ça! La prochaine fois, la pierre sera de votre côté…

6 – Tes heures tu compteras

Au golf, il est essentiel de jouer « vite » pour libérer le terrain pour la partie qui vous suit. Mais si vous jouez « trop vite », vous vous retrouvez bloqué par la partie qui vous précède, piaffez d’impatience, vous vous énervez… et vous jouez mal. Prenez donc le temps d’écouter et de sentir le rythme de votre environnement et de vous y adapter. Vous verrez, tout ira mieux !
Lecture connexe  Etre performant, grâce à la gestion intelligente de votre temps

7 – Entre les coups tu te détendras

C’est un triste fait : le cerveau humain est incapable de se concentrer plus d’une quinzaine de minutes. Une partie de golf dure 4 heures ou plus. Il arrive même qu’une journée, une semaine de travail ait une fin. Le secret du golfeur pour sortir de cette contradiction : faire l’effort de décrocher mentalement entre les coups en regardant le paysage ou les oiseaux, en parlant avec ses partenaires, etc. A l’approche de la balle, le golfeur a ainsi « rechargé ses batteries » et peut passer dans une phase de mobilisation intense. Dans votre métier, ne seriez-vous pas plus efficace en concentrant vos efforts sur les quelques minutes – j’ai bien dit minutes – les plus importantes de votre journée professionnelle ?
Lecture connexe Leader : comment jouer avec le bon tempo

8 – Le succès tu visualiseras

Le golfeur efficace, juste avant de frapper sa balle, imagine la trajectoire visée et le point d’arrivée, éventuellement en se remémorant un coup similaire qu’il a réussi dans le passé. C’est un effort délibéré pour faire du mieux possible en oblitérant la pression et l’ingérable complexité technique du coup. Un jeune enfant ne s’interroge pas sur la meilleure manière de marcher. Il se focalise sur l’objet en hauteur qu’il veut attraper et la nature fait le reste. Comme manageur, expliquez-vous à votre équipe comment marcher ?

9 – Dans l’action tu t’épanouiras

C’est en étant à la fois concentré et détendu que le joueur de golf tape ses meilleurs coups. Atteindre cet état exige une discipline personnelle de fer. Il est indispensable d’avoir évacué (dans la phase de préparation) tout questionnement incontrôlé. Dans l’action, ce questionnement deviendrait un parasite, une « interférence » qui détournerait votre attention et ferait plonger votre niveau de performance. Une bonne exécution exige donc de séparer les étapes d’analyse et de décision d’une part et d’autre part la phase d’action proprement dite. Dans l’action, la réflexion devient du « psychotage ».

10 – Dans l’écoute tu seras

Je dois avouer maintenant que je me suis contenté ici de synthétiser quelques idées. C’est la richesse des gens qui m’entourent, golfeurs (merci Manu !) ou non, qui m’en a donné la matière. La liste des attitudes du golfeur qui pourraient être transposées dans le monde professionnel est encore plus longue, et j’ai donc du mal à mettre un point final à cet article en assénant un vrai 10ème « commandement ». Sur le terrain, vos partenaires de golf cherchent souvent à vous aider en prodiguant conseils et recommandations, parfois pertinents. Alors, je vous en prie, n’hésitez pas à réagir à cet article et à apporter votre pierre à l’édifice…
Lecture recommandée  Pourquoi le golf est bon pour votre santé et vos affaires

Gratuit : recevez les Newsletters

Edouard Thierree, contributeur expert

Edouard Thierree, contributeur expert

1 réaction

  1. Mafalda

    17 mars 2014 à 15 h 24 min

    Article très intéressant. Je pense que ces conseils sont très utiles dans n’importe quelle situation de stress !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x