Publicité
Soutenez le magazine :
Publicité version papier

Comment demander le télétravail à votre patron, et l’obtenir !

Le télétravail, notamment pour travailler chez soi, rencontre un franc succès, car il permet de mieux organiser sa vie professionnelle/personnelle et de limiter le temps passé dans les transports. De plus en plus d’entreprises optent pour cette formule. Si en 2016 deux actifs français sur trois se disent intéressés par le télétravail, seulement 17 % ont eu une proposition de leur employeur (étude Randstad Awards 2016). Si vous souhaitez sauter le pas et travailler depuis chez vous, voici les pré-requis pour que votre demande soit acceptée par votre employeur.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Le télétravail, une formule plébiscitée par les Français 

Si vous rêvez de travailler autrement ou depuis chez vous, si vous estimez que le télétravail est une solution avantageuse pour mieux gérer votre vie professionnelle / personnelle, vous faites partie des 2/3 des actifs français qui se disent favorables au télétravail. En détail et selon l’étude Randstad Awards 2016 qui a interrogé plus de 1 000 employés de bureau âgés de 18 à 65 ans, ceux-ci seraient 35 % à souhaiter télé-travailler occasionnellement et 12 % à temps plein et tous les jours ouvrables de la semaine. En parallèle, seuls 16 % des interrogés admettent avoir reçu une telle proposition de la part de leur employeur. Si le télétravail commence à s’instaurer dans les équipes, il n’est pas encore pleinement considéré comme « la norme », l’entreprise est obligée de réorganiser son mode de management et admettre que ses salariés volent de leurs propres ailes, sans hiérarchie directe. Si vous souhaitez travailler à distance, vous devez rassurer votre patron sur vos capacités à évoluer loin du bureau, des collègues et de votre responsable.

PUBLICITE

Les aspects juridiques
avant toute démarche

En premier, vous devrez valider les aspects juridiques liés au télétravail dans votre entreprise. Notez que vous pouvez basculer en télétravail même si votre contrat de ne le mentionne pas initialement, mais cette option doit tout de même être prévue dans la convention collective liée à votre employeur. Ensuite, vous devez vérifier que votre poste est éligible au télétravail. Cette option peut avoir été abordée avec les responsables des ressources humaines de votre entreprise et réservée uniquement à certaines postes, ou en fonction de l’ancienneté des salariés. Renseignez-vous avant toute démarche concrète auprès de votre responsable !
Lorsque le télétravail est validé, mais que le contrat de travail ne le mentionne pas, un avenant devra être signé.
Lecture associée   Télétravail : 10 règles importantes à connaître

Rassurer en proposant
un cadre de travail

Le cœur de votre argumentaire consiste à rassurer l’employeur quant à vos capacités à gérer votre mission dans un environnement extérieur à l’entreprise et sans organe de contrôle direct sur votre travail, et pour cela vous devrez :
– expliquer pour quelles raisons vous souhaitez passer en télétravail : gain de temps dans les transports, meilleur arbitrage vie personnelle / vie professionnelle…
– montrer que ce que vous souhaitez réaliser en télétravail peut être géré en toute autonomie, sans l’intervention physique de vos collaborateurs ou des ressources matérielles de l’entreprise
– justifier d’un environnement de travail qui correspond aux normes de sécurité imposées à l’entreprise. Même en télétravail, l’employeur n’est pas exonéré de son obligation de sécurité et de sa prise en charge des accidents et maladies dues au travail. Précisez que vous disposez d’une pièce dédiée à votre travail, possédez un bureau, une connexion Internet de bonne qualité, des ressources matérielles, une aération… In fine, démontrez par a + b que vous serez tout aussi efficace, voire plus efficace via le télétravail
Notez que l’employeur doit normalement fournir le matériel à son salarié. Une indemnité ou une prise en charge financière de certains éléments pourra donc être prévue (connexion Internet, électricité…) et un prêt de matériel pourra être effectué pour assurer le télétravail.
Lecture associée  Travail à domicile : avantages et inconvénients

PUBLICITE

Montrer vos compétences
en organisant votre temps de travail

Il vous faut convaincre de votre capacité à gérer votre mission à distance. Pour cela, ne formulez aucune demande sans avoir préparé en amont votre mode d’organisation et un cadre à votre télétravail :
– le nombre de jours que vous souhaitez passer en télétravail
– le planning de la ou des journées demandées : jours, horaires consacrés à votre poste et auxquels vous serez joignables…
– la liste des dossiers et tâches que vous pouvez traiter à distance
– la liste des moyens de communication qui seront utilisés pour échanger avec votre supérieur et vos collaborateurs (messagerie instantanée professionnelle, téléphone, visioconférence)
– insistez sur le fait que vos collaborateurs seront tout aussi productifs en votre absence, et n’auront pas besoin de votre présence physique le ou les jours de télétravail
Votre objectif est de rassurer, de montrer que l’entreprise et le service dans lequel vous évoluez ne seront pas perturbés par votre nouvelle organisation de travail, et restez à 100 % auprès de votre employeur, votre esprit d’équipe n’en étant pas perturbé.

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x