Publicité
Soutenez le magazine :
Publicité version papier

Directeur Supply Chain : un chef d’orchestre qui fédère la performance

*** 3mn à lire *** Le Directeur Supply Chain fixe la stratégie de la chaîne logistique dont il définit les priorités et la synchronisation des différentes fonctions. Il joue par son action dans l’entreprise un rôle fédérateur des services, des fournisseurs, des partenaires et clients, mais aussi des performances de l’entreprise. Directeur Supply Chain : un chef d’orchestre qui fédère la performance.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Un organisateur de flux rentables

Il conçoit et organise la stratégie et la gestion des flux de matières premières, produits finis ou semi-finis, de l’approvisionnement à l’expédition vers les clients, avec l’objectif permanent d’optimiser le rapport coût-qualité-délais. On l’appelle aussi Directeur de la logistique, directeur de la chaîne logistique ou supply chain manager. Ses responsabilités s’articulent autour de 4 axes :
– la coordination et la planification en amont du transport et des expéditions : les commandes, la gestion et la tenue physique des magasins de stockage, le transport, et les activités achat
– la préparation, l’expédition et la réception des marchandises: il met en place des opérations de douane, prépare les groupages de marchandises, et organise les expéditions et le transport des produits vers les clients.
– la cohérence des actions avec les besoins de la production et des magasins : il participe au planning de production pour garantir la disponibilité des matières premières, supervise la sous-traitance du transport, stockage et conditionnement.
l’élaboration des procédures d’optimisation des coûts, délais et qualité et de l’acheminement du produit.
Proche du terrain et des opérations il doit prendre de la hauteur pour devenir force de proposition et faire évoluer les process, mettre en œuvre les leviers d’optimisation de la chaîne logistique.
Lecture recommandée Règles d’or de la définition de fonction

PUBLICITE

Un fédérateur des acteurs de l’entreprise

Il sélectionne et négocie avec les fournisseurs, choisit le mode d’acheminement des marchandises, la méthode de gestion, établit des programmes d’approvisionnement, intervient au niveau technique sur l’emballage, le conditionnement ou la manutention des marchandises, et doit veiller aux aspects juridiques de la logistique comme les douanes et les assurances. Ses activités varient en fonction du type d’employeur. Dans l’industrie, il coordonne et soutient les différentes fonctions du site de production (commercial, production et approvisionnement) ; chez un prestataire de logistique, il est présent avec les fournisseurs de l’entreprise, et chez un transporteur, il doit en plus être un négociateur avisé. C’est un chef d’orchestre qui fédère les acteurs de l’entreprise, à la croisée des chemins des actions des services. Il reporte soit au Directeur de la production ou au directeur industriel ou au directeur de site dans l’industrie, où l’impact de l’approvisionnement et de la gestion des stocks est considérable ; soit au Directeur des achats notamment dans le secteur de la distribution où il travaille avec la force de vente et les acheteurs pour établir les prix de vente ; soit à la Direction générale.
Lecture recommandée Secrets pour avoir plus d’influence sur les autres et mieux les manager

Le profil du Directeur Supply Chain 

Des critères techniques
Il connaît les aspects techniques du transport et de l’entreposage des produits, sait optimiser la productivité et le rapport coût/qualité/délais, et fixer les besoins en stockage selon la production et les services commerciaux. A l’aise avec les systèmes d’exploitation informatique et les logiciels de SCM (Supply Chain Management), il sait les faire évoluer, ainsi que le contrôle de gestion, les procédures d’achats et d’approvisionnements. Il parle l’anglais pour travailler à l’international.
Des qualités personnelles
Il a prouvé dans ses précédents postes sa capacité relationnelle pour animer ses équipes et organiser le travail. Pragmatique, il sait analyser et faire la synthèse pour dégager les points importants, anticiper et répondre opportunément à des situations imprévues. C’est un manager qui donne l’exemple, fédère les équipes, crée le consensus, sait faire preuve d’autorité et d’équité, habité par le souci de faciliter le travail et d’optimiser la circulation des produits, dans le respect des règles de sécurité, santé et de qualité. Il sait convaincre en interne comme en externe avec le sens du compromis qui génère des solutions efficaces. C’est un bon manager qui gère, motive, s’entoure des bons experts et donne à chacun un cadre pour fonctionner de manière autonome et responsable.
Sa formation
De formation supérieure – BTS transport, DUT gestion logistique et transports, Ecole supérieure de commerce, Ecole d’ingénieur – il possède une expérience minimum de 10 à 15 ans selon la taille de l’entreprise. Sa rémunération se situe en fonction de son périmètre de responsabilité entre 75 Keuros et 130/150 pour un poste à responsabilité internationale.
Vous aimerez aussi Directeur des achats, business partner et homme d’influence…

PUBLICITE

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x