Publicité
Publicité

Le Directeur industriel, homme-orchestre orienté client et productivité au cœur des relations sociales

Il mène les hommes, organise le travail des équipes, respecte la réglementation, assure la production optimale des usines et le rythme des fabrications, orchestre flux et process, décide délocalisations ou relocalisations... Le Directeur industriel, homme-orchestre orienté client et productivité au cœur des relations sociales.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Le directeur industriel, ou plant manager, ou directeur technique industriel, directeur industriel produit ou encore directeur des opérations industrielles, rattaché à la direction générale, élabore et conduit la stratégie industrielle de l’entreprise. A partir des axes de croissance – produits, marchés potentiels…-, il choisit l’organisation la plus efficace et détermine les actions de production.

Stratège
de l’activité industrielle

En relation étroite avec le directeur général, il élabore la stratégie industrielle. Il mène une veille du marché en termes de ventes, innovations technologiques, tendances des consommateurs, et analyse le positionnement et les performances des produits pour en corriger la stratégie en fonction des besoins des clients. C’est le directeur industriel qui arrête le positionnement de la production sur le cœur de métier ou une croissance… Au niveau des grands comptes ou des comptes stratégiques il s’investit dans les relations tant pour prospecter que pour fidéliser et s’implique dans les négociations.  Il définit les axes de la production industrielle en cohérence avec la stratégie de l’entreprise. Choisir l’organisation industrielle, planifier l’utilisation globale des ressources humaines, matérielles et budgétaires entre les unités de production et les procédures à suivre, arbitrer la politique d’investissement de l’outil de production, contrôler et reporter à la Direction générale les résultats financiers, garantir la qualité des produits, les coûts et les délais, veiller à l’approvisionnement, autant de responsabilités du Directeur industriel.

Manager
opérationnel des sites

Une fois définis les grands axes de la production et les services supports en lien avec le directeur de production – maintenance, services généraux, organisation…-  il doit optimiser la production à travers le système d’information, l’exploitation des synergies entre les sites, et la conclusion de partenariats industriels avec des centres de recherche, des opérateurs R&D ou des sous-traitants. Il oriente et dirige les achats et la sous-traitance industrielle en liaison avec la direction des achats. Le directeur industriel, en général membre du comité de direction, peut avoir un périmètre de fonctions qui varie selon la taille de l’entreprise : dans certaines PMI,  il assume la responsabilité d’une unité de production, le développement d’une ligne ou de produits, de références, d’une série… La dimension internationale de son activité conditionne sa façon de manager entre les unités proches et les usines implantées dans le monde.
Avec l’appui des services financiers, juridiques et ressources humaines, il assure le dialogue social, s’appuie sur des patrons de site, des responsables de services – méthode, ordonnancement, technique, maintenance, production… et assume pleinement la responsabilité des questions de sécurité, santé au travail, normes qualité et environnement.
lire aussi Directeur Hygiène, Sécurité, Environnement (HSE)

Légitimité technique

Il possède la maîtrise technique de l’activité concernée, les contraintes de produits et connaissance de la concurrence.  Il connait parfaitement l’outil technique pour en déterminer la capacité et en préconiser les évolutions, ainsi que l’adaptation de l’organisation. Cette légitimité technique est aussi le résultat de son cursus professionnel, il a souvent occupé pendant 15 à 20 années des responsabilités de production, directeur technique ou chef de projet industriel. Bon gestionnaire, excellent organisateur, il possède a priori la maitrise de l’anglais, voire une deuxième langue. Une formation supérieure est généralement requise, comme une école d’ingénieurs généralistes – Insa, Mines, Arts-et-Métiers, Ponts-et-Chaussées, Centrale ou Polytechnique…- ou spécialisées dans le domaine d’activité concerné, complété par un master ou un MBA.

Potentiel intellectuel
et comportemental

Ampleur et hauteur de vue, sens stratégique et vision globale, il sait faire preuve d’autorité et de conviction pour gagner l’adhésion équipes et les faire travailler en cohérence vers l’objectif de l’entreprise. Grâce à un grand sens de l’écoute et à son ouverture d’esprit il assure un dialogue constructif tant avec des interlocuteurs internes, fonctionnels et opérationnels qu’avec des acteurs extérieurs à l’entreprise – grands comptes, ministères, Drire, Cram, Inspection du travail…mais aussi sous-traitant, fournisseurs et les partenaires.  Sa  sa capacité d’analyse et de synthèse lui permet de hiérarchiser les priorités et prendre des décisions complexes en matière d’investissement, d’ouverture ou fermeture d’usines, d’outsourcing… Pour réussir, il possède aussi une bonne résistance au stress qui lui permet de gérer imprévus, pannes, retards, grèves, etc.  Avec son recul et sa maturité il apporte sa réflexion à la direction générale sur des sujets essentiels tels que l’organisation d’une usine, le lancement d’un nouveau produit… Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros, mais vous payez ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivez votre lecture autant que vous le souhaitez.
Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x