Publicité
Soutenez le magazine :
Publicité version papier

Le métier de responsable informatique

© gosphotodesign - Fotolia.com

Le responsable informatique assure l’organisation, le suivi et la mise en oeuvre de toute l’infrastructure système et informatique de l’entreprise. Voici la fiche métier établie par l'Apec.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Dans une étude réalisée par l’Apec sur les métiers des systèmes d’information, un secteur en pleine expansion (34 000 postes de cadres ont été pourvus en 2013 dans les activités informatiques et télécoms), deux métiers de la direction informatique sont cités : celui de Directeur des systèmes d’information (DSI) et celui de Responsable informatique. Comme nous avons déjà traité le métier de DSI, nous allons parler dans cet article de celui de responsable informatique, qui assure l’organisation, le suivi et la mise en oeuvre de toute l’infrastructure système et informatique de l’entreprise.

PUBLICITE

 Rémunération et missions principales

La rémunération varie de manière importante selon la taille de l’entreprise. Pour un jeune cadre, la fourchette est située entre 35 et 45 k€ et pour un cadre confirmé entre 45 et 60 k€.

Réalisation des objectifs fixés par la DSI. Participer à la définition de la stratégie et des objectifs en matière de développement informatique, assurer l’organisation, le suivi et la validation des développements informatiques. Mettre en place des projets d’évolution en fonction des besoins des utilisateurs. Assurer le reporting informatique auprès de la direction. Exercer une veille sur les évolutions technologiques et être force de proposition auprès de la direction.
Pilotage du service informatique. Gérer le budget du service informatique : veiller à la maîtrise des budgets relatifs aux évolutions des systèmes d’information. Planifier les activités du service et veiller au respect des plannings. Assurer l’encadrement hiérarchique de l’ensemble des équipes informatiques. Assurer le pilotage de la sous-traitance : appel d’offres, choix des prestataires, gestion des contrats, suivi technique.

PUBLICITE

Installation, maintenance et sécurisation du système d’exploitation et d’information. Définir la politique de maintenance du parc micro. Superviser l’achat des équipements informatiques et des logiciels. Superviser l’infrastructure des réseaux d’information et garantir leur fonctionnement et leur sécurité. Définir les normes et les standards des bases de données, des outils, systèmes ou réseaux. Planifier les plans de maintenance. Définir les procédures de qualité et de sécurité des systèmes d’information.
Pilotage des projets métiers. Recenser les besoins des utilisateurs, assurer le suivi et proposer des arbitrages. Définir et gérer les ressources humaines et financières. Réaliser les tableaux de bord de suivi de l’exploitation. Garantir le bon respect des cahiers des charges.
Support et assistance aux utilisateurs et fonctions transversales. Apporter un support technique et une assistance aux utilisateurs. Définir l’ensemble des moyens de communication interne nécessaires à la mise en place de nouveaux projets SI.

Compétences techniques

Connaissance large des systèmes d’information. Connaissance des applications et des technologies utilisées dans l’entreprise, des principaux langages informatiques et systèmes d’exploitation. Maîtrise des normes de sécurité et de l’actualité des risques mondiaux en matière de sécurité. Bonne connaissance du marché de la soustraitance : éditeurs, SSII, cabinets de conseil etgestion de la relation avec la sous-traitance. Connaissance des métiers et de l’organisation de l’entreprise, des besoins des autres directions. Certaines bases en contrôle de gestion, pour piloter la gestion du budget informatique et favoriser le dialogue avec la direction financière. Bonne maîtrise des méthodologies de gestion multiprojets. Maîtrise de l’anglais technique.

 Evolution du métier

Dans un contexte de ralentissement économique, la maîtrise des coûts et la sécurité deviennent prépondérantes pour le métier de responsable informatique. Celui-ci est avant tout un gestionnaire. Il gère des budgets, planifie les ressources internes et externes dans un souci permanent d’amélioration de la productivité du service informatique. Les relations avec la sous-traitance se professionnalisent : rédaction d’appels d’offres, choix des prestataires, gestion des contrats… Il y a ainsi un glissement des fonctions proprement techniques du responsable informatique vers des fonctions de pilotage des relations avec les partenaires extérieurs.

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x