Bonheur en entreprise: des exemples français et allemands
Publicité
Publicité

Bonheur en entreprise: des exemples français et allemands

Successful business team applauding

Suite à nos précédents articles écrits sur le sujet du bonheur en entreprise (Quand la DRH a le titre de « directrice du bonheur » et DRH du bonheur: des exemples dans le monde entier), nous publions quelques exemples d’entreprises françaises et allemandes qui ont mis en oeuvre le principe du bonheur au travail. Nous reprenons pour les entreprises françaises certains éléments parus dans le blog Innovation et RH de Frédéric Mischler et sa note: « L’innovation RH n’est pas nécessairement technologique ! Bien au contraire ». Le bonheur en entreprise peut se décliner en quatre recettes principales: bien-être au travail, management collaboratif, culture d’entreprise et transparence en matière de gestion.

Bien-être au travail: Française des Jeux et Mer Alliance

Certaines entreprises ont instauré des programmes de bien-être au travail comme la Française des Jeux ou MerAlliance, n°1 français sur le marché du saumon et des poissons fumés à marque distributeur. La Française des jeux a ainsi obtenu le prix de l’initative RH 2012 pour son plan d’action managérial élaboré par un « Observatoire du bien-être au travail » créé en interne. A partir des entretiens menés auprès du personnel, un ensemble de mesures a été pris allant d’un temps dédié au bien-être au travail dans les entretiens annuels, à la planification des congés et RTT lorsque leurs salariés ont des enfants en bas âge.

De son côté,  Mer Alliance a obtenu en décembre 2012 lors de la 1ère édition du Prix des Ressources Humaines Grand Ouest, le prix Groupe pour son programme Bien-être au travail. Le programme reconnu dans ce cadre, associait plusieurs types d’actions : aménagement des horaires pour les seniors; pratique du massage shiatsu sur les sites de fabrication lors des temps de récupération; et accompagnement diététique pour aider les collaborateurs travaillant en horaires atypiques à retrouver et maintenir leur équilibre alimentaire.

Management collaboratif: Chrono Flex

Autre recette du bonheur en entreprise: le management collaboratif. C’est le cas de l’entreprise Chrono Flex, qui s’est vue décerner le Prix PME pour son programme de « libération des équipes ». L’idée de ce programme est de faire en sorte que les décisions soient prises au plus près du terrain par les opérationnels. Depuis janvier 2012, « un capitaine » désigné par les membres de l’équipe a remplacé le « chef » anciennement nommé par la direction.

Culture d’entreprise: Stylight et Jimdo

La culture d’entreprise se développe autour de l’idée d’aménager des espaces de détente pour les salariés au sein de l’entreprise et d’organiser des activités de loisir. Deux entreprises allemandes ont développé de tels programmes.

Ainsi la société allemande Stylight, qui est une communauté mode à l’échelle européenne, organise des évènements de loisirs au sein de l’entreprise. Dernier exemple en date, elle a accueilli la semaine dernière le concert de Miss Li dans ses bureaux. Il s’agit de la chanteuse suédoise auteur du single « My Heart goes Boom », bande originale d’une publicité télé, qui par ailleurs emploie également quelques employés de l’entreprise.

De même, la société allemande de création de sites internet Jimdo a aménagé son espace de travail de manière ludique avec un toboggan qui permet de descendre les étages. Des activités de loisirs sont également organisées pour l’ensemble des salariés du groupe (voir vidéo ci-jointe). Il reste que ce type d’activité concerne plutôt des salariés jeunes et sans enfants…

Transparence: GrDF et Techné

Dernière recette du bonheur en entreprise: la transparence et là il reste encore beaucoup à faire. A ce titre, le réseau Gaz Distribution de France GrDF a lancé en 2012 une initiative « parler vrai » sur le thème de la transparence des salaires. Dans cette perspective, GrDF a crée le « Pack Rem », qui explique les structures et les règles de rémunération. De son côté, l’entreprise  Techné, qui fabrique des joints d’étanchéité et de la robinetterie industrielle, pratique une politique d’information permanente auprès de ses salariés. Concrètement, cela se traduit par le fait que tous les indicateurs financiers sont affichés à côté de la machine à café, et que chaque employé peut visualiser en temps réel sur son écran d’ordinateur quelle est la valeur du chiffre d’affaires de la journée, et le comparer à celui de l’année précédente.

Et vous, qu’avez-vous mis en place au sein de votre entreprise ? N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience !

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

 

 

 

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

Sophie Lhameen

Sophie Lhameen

Signaler ce contenu comme inapproprié

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>