Publicité
Publicité

Dirigeants de PME, dormez plus et mieux !

© apops - Fotolia.com

© apops - Fotolia.com

Les dirigeants de PME ne dorment pas assez ou mal, ce qui impacte sur leur santé et celle de leur entreprise, selon une étude de l'observatoire Amarok. Décryptage.

Je m’inscris gratuitement à la Newsletter

Combien de temps dorment les dirigeants de PME, ont-ils un sommeil de qualité ? C’est le sujet d’une étude* menée en 2013 par Olivier Torres, professeur en sciences de gestion à l’Université de Montpellier et directeur de l’observatoire Amarok*, spécialisé sur la santé des dirigeants de PME, avec Florence Guiliani, doctorante. Comme le souligne Olivier Torres, le sujet du sommeil des dirigeants de PME, et plus globalement de leur santé, est loin d’être négligeable dans la mesure où l’entreprise repose sur leurs épaules. Or, selon les résultats de cette étude, les dirigeants de PME dorment peu, mais surtout mal. Voici les principales conclusions de cette étude.

Une moyenne de 6,5 heures par nuit

333 dirigeants de PME de tous secteurs et tous âges* ont été interrogés simultanément sur la base de l’Index de la Qualité du Sommeil de Pittsburgh et de l’Echelle de Somnolence d’Epworth. Il en ressort que ceux-ci dorment en moyenne 6,5 heures par nuit, ce qui est en dessous de la moyenne communément admise (7 à 8 heures par nuit). 68 % des dirigeants déclarent dormir 6 à 7 heures, 13 % 5 à 6 heures et 4 % ont moins de 5 heures de sommeil effectif par nuit.

PUBLICITE

Les dirigeants d’entreprise rognent sur leur sommeil pour diverses raisons, comme par exemple la nécessité de prendre le train de 5h20 pour honorer un rendez-vous, partir à l’étranger pour des raisons d’affaires, s’endormir tardivement après avoir relevé une dernière fois leurs e-mails ou après un repas arrosé avec un client. Il s’agit pour les auteurs de l’étude « d’une volonté délibérée de réduire son temps de sommeil afin d’accroître son temps de travail : dormir moins pour travailler plus. Cette substitution temps de sommeil/temps de travail peut finir par devenir dangereuse pour l’organisme et engendrer une dette du sommeil, impactant négativement la vigilance du dirigeant, notamment en contexte de PME », estiment-ils.

48% des dirigeants dorment mal

Outre la durée du sommeil, 48% des dirigeants déclarent souffrir d’un sommeil de mauvaise qualité, dont 23% présentent une somnolence avérée, voire sévère (7%) durant la journée. Parallèlement, 30% d’entre eux déclarent avoir des difficultés à demeurer éveillé pendant la journée (notamment lorsqu’ils conduisent, prennent un repas ou sont occupés dans une activité sociale) et manquent d’enthousiasme pour faire ce qu’ils ont à faire. 22% des dirigeants disent être dérangés au moins une fois par semaine par différents troubles : réveils nocturnes fréquents, difficultés d’endormissement, réveils précoces, problèmes respiratoires, etc.

Parmi les dirigeants interrogés, 20% d’entre eux déclarent avoir des troubles du sommeil liés au travail au moins une fois par semaine, dus à des soucis professionnels, du stress, de l’angoisse ou de l’anxiété, des préoccupations ou des décisions professionnelles. « Une gestion optimale du sommeil du dirigeant est un gage d’une bonne gestion de la PME en général, concluent les auteurs de l’étude. Protéger le sommeil de l’entrepreneur, c’est aussi se préoccuper du bien être dans toute l’entreprise car ce dernier en est la clé de voûte ».

* Pour consulter l’étude sur le sommeil des dirigeants, cliquez ici.
* Observatoire Amarok spécialisé sur la santé des dirigeants de PME
* L’échantillon est constitué de 17% de femmes et 83% d’hommes. Les dirigeants sont âgés pour 29% de moins de 39 ans, entre 40 et 49 ans à 50% et de plus de 50 ans à 21%. Les secteurs d’activité sont le BTP/construction (11%), l’industrie (15%), le commerce (14%), le service/transport (58%). Parmi ces entreprises, 45% sont des TPE, 40% ont un effectif compris entre 10 et 49 salariés, 10% ont entre 50 et 149 salariés, 3% ont entre 150 et 249 salariés et 3% sont des ETI.

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x