Réseaux sociaux : les meilleurs moments pour publier
Publicité
Publicité

Réseaux sociaux : les meilleurs moments pour publier

© gigra - Fotolia.com

© gigra - Fotolia.com

Pour avoir le maximum d'audience sur les réseaux sociaux, mieux vaut choisir ses heures de publication. Résultats d'une étude de Fannit.com.

Quel sont les moments les plus favorables pour publier sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Facebook, Twitter, ou encore Google+ pour avoir le plus d’audience possible ? Deux études ont été faites sur le sujet, l’une par Fannit.com, une société américaine spécialisée dans le marketing sur le web, et l’autre par la société de de marketing web Social Caffeine. Ces deux études ont été reprises par le site de référencement belge Referenceur.be, dont nous reproduisons les grandes lignes.

Facebook et LinkedIn : entre 6h et 8h du matin

Bien entendu, explique Referenceur.be, les meilleurs moments pour publier peuvent varier en fonction du secteur qui est visé ou des internautes que l’on veut toucher (tout en gardant une certaine logique bien évidemment). Mais pour Facebook comme pour LinkedIn les mêmes tendances se dégagent: il faut être matinal pour poster avec efficacité ses nouvelles. Selon les données de Fannit.com, les meilleurs moments pour publier sont :
Facebook :
- Les meilleurs moments : en semaine de 6 h à 8h et de 14h à 17h.
- Les pires moments : les weekends et entre 22h et 4h du matin.
Fannit.com remarque une évolution par rapport à l’étude précédente de Social Caffeine qui préconisait de publier plutôt entre 13h et 16h.

LinkedIn :
Les meilleurs moments : de 7h à 8h30 le matin et de 17h à 18h.
Les pires moments : Les lundis et vendredis de 9h à 17h.
Selon Fannit.com, l’heure idéale est celle qui correspond à la période juste avant d’aller travailler et juste après.

Twitter, et blogs : en début d’après-midi

Twitter :
Les meilleurs moments : les weekends et entre 13 et 15h en semaine.
Les pires moments : entre 20h et 8h du matin.
Fannit.com note une augmentation de 30% des utilisations de Twitter durant le week-end par rapport à l’année précédente. Pour avoir le plus de chances d’être retweeté, Fannit.com recommande de faire des tweets courts (maximum 100 signes), de demander à être retweeté et d’utiliser les « hashtags » pour apparaître dans les résultats de recherche.

Google+ :
Les meilleurs moments : entre 9h et 11h
Les pires moments : entre 18h et 7h du matin.
Les posts tardifs sur Google+ ne sont pas performants. Fannit.com conseille d’analyser sa page Google+ pour déterminer précisément les meilleurs moments.

Les blogs :
Les meilleurs moments : le lundi, vendredi et samedi à 11h.
Les pires moments : entre 23h et 8h.
Pour les blogs, la méthode la plus sûre pour être bien lu est de mettre des posts réguliers sur le mur (au moins une fois par semaine).

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

Sophie Lhameen

Sophie Lhameen

Signaler ce contenu comme inapproprié

2 réactions

  1. Olivier Chaillot

    27 septembre 2013 à 14 h 46 min

    Ce qui m’étonne dans votre article c’est que vous semblez considérer que, quelque soit votre cible et votre activité, ce sont les mêmes règles qui s’appliquent ? ! N’y aurait-il aucune différence ? Serions-nous devenus tous des zombies qui font tous les mêmes choses en même temps ? Tous devant nos écrans aux mêmes moments ? Etes-vous vraiment sérieux ? Vous pensez vraiment que l’on peut gober ça ?

    • Sophie Lhameen

      Sophie Lhameen

      27 septembre 2013 à 19 h 23 min

      Nous expliquons justement dans l’article que « les meilleurs moments pour publier peuvent varier en fonction du secteur qui est visé ou des internautes que l’on veut toucher ». Il y a cependant des règles générales que l’on peut tirer des habitudes de lecture selon les différents réseaux sociaux pour les utiliser au mieux.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>