Publicité
Publicité

9 idées incontournables qui rendent votre CV convaincant

Un recruteur passe en moyenne quelques secondes à examiner votre CV avant de prendre une décision, cela signifie qu’il doit le convaincre rapidement. Certes votre CV doit être adapté au type de poste brigué, à l’entreprise visée voire au secteur d’activité, néanmoins il existe des règles incontournables pour rendre votre CV attirant et au mieux convaincant . 9 idées incontournables qui rendent votre CV convaincant.

1 – Préciser l’URL
de votre profil en ligne

Si vous n’incluez pas l’url de votre profil professionnel en ligne, il sera de toutes les façons consulté puisque tous les recruteurs le font. Autant l’indiquer sur votre CV, cela facilite sa tâche, vous l’aidez à mieux vous identifier, à vous distinguer des autres et vous créez chez lui une bonne première impression.

PUBLICITE

2 – Indiquer un seul
numéro de téléphone
et une adresse e-mail

Mieux vaut choisir un seul numéro de téléphone pour votre CV et contrôlez bien le message de la boîte vocale, mieux vaut éviter les messages familiers ou fantaisistes, dans tous les cas peu professionnels qui n’incitent pas à vous laisser un message.

3 – Présenter en une phase
votre valeur ajoutée
professionnelle

Dans le but de faciliter la lecture et le choix du lecteur, énoncez qui vous êtes professionnellement et ce que vous apportez à l’entreprise qui vous recruterait. Votre esprit de synthèse est ainsi testé, ce qui déjà permet de faire une sélection, l’esprit de synthèse étant une qualité première du cadre.

PUBLICITE

4 – Utiliser l’ordre
chronologique inverse

C’est le plus pratique pour le recruteur, il découvre dès le départ ce que vous avez fait ces dernières années. Vous avez même intérêt à utiliser plus de place pour décrire le contenu de votre dernière fonction et vous contenter d’un rappel chronologique de vos anciennes responsabilités, sauf si celles-ci sont déterminantes pour le poste que vous visez.

5 – Truffer votre CV
de mots clés

Que ce soient les entreprises ou les cabinets de recrutement, les recruteurs utilisent de plus en plus un ATS (Applicant Tracking System) qui filtre les CV et les classe dans une CVthèque. Ce robot est configuré  selon les critères du profil recherché. Incluez donc les mots-clés mentionnés repérés dans l’offre d’emploi en supposant que vous possédez les compétences qu’ils recouvrent.

6 – Décrire les entreprises
dans lesquelles vous avez travaillé

Le recruteur a besoin de connaître la taille de l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé, si celle-ci ne fait pas partie du CAC 40 ou ne possède pas une notoriété grand public, vous avez intérêt à préciser en quelques mots son identité. Si cela vous est possible, pensez à relativiser la description en fonction de vos objectifs ou des caractéristiques de celle qui peut vous recruter. Si vous voulez changer de secteur d’activité, mettez l’accent sur la taille de l’entreprise.

7 – Quantifier vos réalisations

Sous chaque poste occupé, ce n’est pas la peine de décrire le poste s’il correspond à la définition couramment acceptée, mais expliquez la nature de votre contribution. Quantifiez vos réalisations avec des chiffres qui montrent les progrès obtenus, les corrections réussies et l’argent économisé ou gagné, ou le changement de méthode, de processus ou de management introduit avec succès.

8 – Faciliter la lecture
de l’ATS et du recruteur

Il a peu de temps à vous consacrer. Alors évitez les blocs de texte denses, aérez le contenu d’espaces blancs pour orienter son attention vers l’information essentielle concernant votre objectif professionnel et vos qualifications pertinentes par rapport à son recrutement. Cela va de soi mais cela est mieux en le répétant, bannissez toute police fantaisiste ou couleur atypique, l‘utilisation de la troisième personne car il va de soi que vous êtes l’auteur de votre CV, et écartez tout tableau, image, en-tête et pieds de page qui perturberont l’ATS.

9 – Bannir la mention
« références sur demande »

Tout recruteur sait que vous fournirez des références s’il vous les demande, vous n’avez pas besoin de le mentionner. Privilégiez plutôt l’espace qui aère votre CV et booste sa lecture. En effet l’intérêt des références arrive plus tard dans le processus de recrutement, et le recruteur vous les demandera en temps voulu. Restez efficace et dédiez l’espace de  votre CV à du contenu à forte valeur ajoutée.

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x