Publicité
Publicité

Immobilier : les acteurs privés

Tour d'horizon des métiers très variés de l'immobilier, pour tous les profils, et toutes les ambitions et compétences, dans la gestion et la transaction de biens, le logement, la construction, la promotion, le conseil, l'urbanisme, l'architecture, la gérance, et aussi le droit et la finance.

Administrateurs de biens
L’administrateur de biens, appelé gestionnaire de patrimoine ou gérant d’immeubles, voire property manager, gère la location d’immeubles (à usage d’habitation, commercial ou professionnel) en qualité de mandataire d’un propriétaire. La profession de gérant d’immeubles est réglementée. Il doit être titulaire d’une carte professionnelle de gestion immobilière délivrée par la préfecture.
Syndics de copropriété
Le syndic gére l’immeuble en copropriété et ses équipements collectifs, dans le cadre d’un mandat reçu du syndicat des copropriétaires, c’est-à-dire de l’entité juridique qui regroupe l’ensemble des copropriétaires. Le contrat de mandat définit les attributions du syndic (prestations de gestion courante, prestations particulières) et les conditions de rémunération de ses services ; les honoraires sont libres et fixés par l’assemblée générale. Le syndic ne peut demander ni recevoir, directement ou indirectement, d’autres rémunérations que celles prévues dans son contrat de mandat. Profession réglementée, le syndic doit être titulaire d’une carte professionnelle de gestion immobilière délivrée par la préfecture.

PUBLICITE

Entreprises de multiservices immobilier
Entreprises de facilities management, elles assurent la responsabilité globale de la gestion de biens ou d’activités-supports nécessaires à l’exercice du métier principal d’un organisme, avec comme objectif le meilleur rapport qualité-coût global. Il est habituel de distinguer les prestations purement techniques, les services à l’immeuble et les services aux occupants.
Agents immobiliers
Intermédiaire qui met en relation acheteurs et vendeurs de biens, immeubles ou fonds de commerce, il intervient dans le cadre d’un mandat écrit, simple ou exclusif, établi avec le vendeur ou l’acquéreur et l’autorisant à négocier ou à s’engager. Profession réglementée, il doit justifier d’une aptitude professionnelle et d’une garantie financière, être assuré contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile.
Aménageurs
Les aménageurs (État, collectivités locales et établissements publics, ainsi que les personnes publiques ou privées intervenant pour leur compte) mettent en oeuvre une politique locale de l’habitat, organisent le maintien, l’extension ou l’accueil des activités économiques, favorisent le développement des loisirs et du tourisme, réalisent des équipements collectifs, luttent contre l’insalubrité, sauvegardent ou mettent en valeur le patrimoine bâti et les espaces naturels. L’aménageur-lotisseur crée une division du terrain en vue de la création d’un lotissement.
Conseils en immobilier d’entreprise
Le conseil en immobilier d’entreprise apporte son expertise en matière d’études de marché ou de rentabilité, d’urbanisme, de financement, de commercialisation, de vente, de démarches administratives. Il intervient dans des domaines comme les bureaux, les locaux d’activité, les usines, les parcs d’activité, les terrains à bâtir, etc. Ses clients sont les promoteurs et les investisseurs.

PUBLICITE

Experts immobiliers
L’expert immobilier détermine la valeur vénale et / ou locative d’un bien immobilier. Il analyse et fait la synthèse de l’ensemble des paramètres économiques, environnementaux, techniques, comptables, juridiques et fiscaux concernant le bien à évaluer. Il intervient à la demande d’un propriétaire ou sur nomination par un tribunal, et assume dans tous les cas la responsabilité de son activité professionnelle.

Contrôleurs techniques
Le contrôleur technique contribue à la prévention des aléas techniques susceptibles d’être rencontrés dans la réalisation et l’exploitation des ouvrages. A la demande du maître d’ouvrage, il donne son avis notamment sur les problèmes de solidité de l’ouvrage et de sécurité des personnes.
Coordonnateurs OPC (ordonnancement-pilotage-coordination)
Sa mission vise au déroulement harmonieux d’une opération de construction ou de réhabilitation dans ses différentes phases. Appelé également « technicien de l’organisation, des études et des chantiers ». Architectes, bureaux d’études, économistes de la construction assurent aussi ce type de mission.
Coordonnateurs SPS (sécurité et protection de la santé)
P
our toute opération de bâtiment ou de génie civil où interviennent des entreprises, la coordination SPS prévient les risques résultant de leurs interventions simultanées ou successives et de prévoir, lorsqu’elle s’impose, l’utilisation des moyens communs, infrastructures, moyens logistiques et protections collectives. La fonction peut être exercée par une personne physique ou morale qui y affecte une personne physique.
Economistes de la construction
Ils visent à la maîtrise complète des coûts des opérations immobilières : évaluations sommaires, simulations, devis descriptifs et quantitatifs, participations aux études techniques, bordereaux de prix, décomptes définitifs, etc. Elles peuvent être assurées à la demande du maître d’ouvrage ou à celle de la maîtrise d’oeuvre, ou à la demande et pour les besoins des entreprises exécutantes, mais en respectant un code de déontologie. Le métier peut s’exercer en tant que personne physique ou en tant que personne morale.

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x