Publicité
Publicité

Un bon cadre n’est pas forcément un bon consultant, et inversement

De nombreux cadres, quadra, quinqua au chômage envisagent de proposer leurs services aux entreprises afin de retrouver une activité lucrative et à la mesure de leurs talents. L’idée est excellente : si vous souhaitez sauter le pas, voici deux ou trois réflexions qui pourront vous faciliter le chemin.

Un bon consultant ne fait pas un bon cadre

Et inversement… J’insiste là-dessus car devenir consultant est souvent présenté comme la solution miracle au chômage du cadre mûr. Etre prestataire de service est un métier à part entière et personne ne s’improviserait chirurgien… Un cadre vend lui aussi ses services en interne et en externe mais « ce n’est pas la même chose ». En passant du bon côté de la force, pardon freelance, vous perdez la force de frappe marketing de votre entreprise. Vous devenez personne, personne ne vous attend et vous n’intéressez personne. D’autant plus que vous êtes au chômage, et que votre ego en a peut être pris un coup. Au niveau du statut, les gens vous perçoivent plus comme un vendeur d’encyclopédie que comme un cadre dirigeant. Vous avez l’habitude d’exceller dans un domaine : marketing, finance, logistique. En freelance, vous êtes une entreprise à vous tout seul ou toute seule. A savoir : la stratégie, toutes les étapes de la vente, en comptabilité, marketing, production vous appartiennent. Enfin, vous n’allez pas forcément apprécier le manque de structure. La séparation entre vie privée et vie professionnelle va beaucoup mincir, parfois disparaître : votre bureau est chez vous, vos horaires fortement imbriquées dans votre vie privée et votre vie privée va vouloir envahir votre espace. « Chéri, pendant que tu es à la maison, tu peux… »
Pour approfondir le sujet  Consultant : un métier paradoxal plein d’avenir

PUBLICITE

A toute situation difficile, une opportunité

Un être humain avisé en vaut deux… La trésorerie le permettant, vous pouvez vous donner de l’air dans un premier temps : déléguer à une entreprise de portage la partie comptable par exemple, faire faire votre site si vous n’êtes pas à l’aise. Concentrez-vous en revanche sur votre stratégie. Prenez le temps qu’il faut mais mettez-la au point. Rassurez-vous : vous y reviendrez très régulièrement et en changerez tout aussi régulièrement. Mais au départ, choisissez un axe stratégique et testez le. Ensuite, passez à l’action. Profitez de ce passage à l’action pour construire une méthode. C’est cette méthode personnelle qui fera de vous un bon prestataire de service, combiné bien entendu à une stratégie !

Une organisation souple ou beaucoup de structure

Je vois passez beaucoup d’articles disant que le télétravail demande un super bureau lumineux, séparé du reste de la maison etc. Cela dépend de votre caractère, j’ai appris avec le temps à travailler n’importe où et avec n’importe quel support : avec ordinateur, téléphone, feuille de papier, dictaphone dans un café, un train, une salle d’attente… Identifiez ce dont vous avez besoin vous en priorité : de structure ? sortir ? de régularité ? et accordez-le vous. Pas plus qu’un ou deux objectifs.
Pour approfondir le sujet  Comment bien vous organiser pour travailler à partir de chez vous

PUBLICITE

Enfin devenez cadre dirigeant

Vos clients sont peut-être des patrons d’entreprise. Ils vous écouteront plus facilement si vous avez leur standing. Travaillez votre image, vos réseaux, votre entreprise. Oubliez votre cv pour une plaquette par exemple. Vous ne cherchez plus du travail mais apportez une différence. Un cadre sur Lyon s’est concentré sur son site internet : son offre est bien présentée et donne l’impression qu’il exerce depuis 10 ans. Ces conseils sont tout simples et semblent évidents lorsque la situation est facile. Ce qu’il est important de faire c’est de s’en souvenir quand la vie devient plus dure. Et je vous souhaite beaucoup de succès dans cette profession qui est somme tout géniale…
Pour approfondir le sujet  Se mettre à son compte : règles d’or pour réussir

Gratuit : recevez les Newsletters

Valérie Wattelle, Aix-en-Provence

Valérie Wattelle, Aix-en-Provence

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x