Publicité
Publicité

Comment être sans emploi, salarié et votre propre patron !

*** 3mn à lire *** Forme hybride du statut du salarié et du travailleur indépendant, le portage salarial peut vous faciliter la création ou l’exercice d’une activité de manière autonome, tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié. En signant un contrat de prestation de service avec une société de portage, vous allez profiter de nombreux avantages. La société va vous verser un salaire et prendre en charge toutes les obligations légales. Bien sûr il vous faut avoir une clientèle. Focus sur un modus operandi qui fait de vous un cumulard.

Le meilleur antidépresseur
en période de recherche d’emploi

Si vous vous trouvez dans une période de recherche d’emploi qui dure, et en 2015 tout le monde sait que même les meilleurs cherchent longtemps l’opportunité, vous allez vite vous rendre compte qu’il est souvent plus facile de trouver un client qu’un employeur. Que vous soyez vieux ou jeune, si possédez une réelle expertise dans un domaine, vous rencontrerez des entreprises qui vous avouerons avoir du travail mais pas suffisamment pour justifier un CDI. Si vous êtes arc-bouté sur votre objectif de retrouver un tel contrat vous risquez de connaître des déceptions. En revanche si vous proposez à une entreprise votre intervention pour une journée, le visage de votre interlocuteur va se détendre. Avec la persistance du chômage, le portage devient une solution transitoire pour trouver une activité, et surtout vous donner confiance en vous à un moment où vous êtes taraudé par les doutes et les questionnements de sur votre valeur professionnelle. Le portage vous fait rester dans le monde du travail, il vous offre une preuve tangible de votre employabilité, et booste votre enthousiasme et de votre affirmation de soi, ce qui peut justement attirer un employeur fatigué de rencontrer des demandeurs d’emploi résignés car hors du marché du travail.
Lecture recommandée Comment vous préparer à ce que sera votre job demain
Cette infographie créée par ITG première entreprise à développer le portage salarial en France rappelle les principales modifications apportées par l’ordonnance d’avril 2015.

PUBLICITE

Infographie ITG ordonnance
Le moyen idéal
pour tester une idée de business

Le portage est une solution idéale si vous voulez resté actif pendant cette période intermédiaire entre deux postes, mais aussi si vous avez décidé de vous mettre à votre compte et préférez tester ou mettre au point votre idée de création d’entreprise en menant des missions qui seront autant de tests grandeur nature. C’est aussi pour vous une manière de travailler différemment avec une organisation du temps que vous maîtrisez, des clients que vous choisissez, tout en préservant un équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie familiale et personnelle. A partir du moment où vous justifier d’un niveau d’expertise élevé dans votre domaine, d’une qualification bien identifiée et d’une certaine autonomie, vous pouvez proposer vos services à une clientèle. Vous intervenez dans l’entreprise cliente comme prestataire de service et comme tout intervenant de ce type êtes couvert par une assurance responsabilité civile et professionnelle.
Lecture recommandée   Comment valider la faisabilité de votre idée de business

Les avantages du salariat tout en restant indépendant

Le portage salarial vous permet de vous centrer sur votre business et de garder une forte réactivité. Vous devenez salarié de l’entreprise de portage salarial et bénéficiez de la même couverture sociale que tout salarié donc vous cotisez à tous les organismes sociaux y compris à l’assurance-chômage. Vous bénéficiez d’un accompagnement et d’une formation au sein de l’entreprise de portage, avec laquelle vous pouvez signer un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée. L’ordonnance du 3 avril 2015 élargit sécurise d’avantage le dispositif du portage en imposant une déclaration préalable à toute société de portage salarial et précise que le montant de la caution de garantie des salaires sera fixé par décret. L’ordonnance précise aussi le portage salarial est une activité exclusive, elle ne peut donc être exercée que par des sociétés qui ont pour seule activité ce métier.
Lecture recommandée Avez-vous l’ADN entrepreneurial ?

PUBLICITE

Gratuit : recevez les Newsletters

Laurent Clairmont, Paris

Laurent Clairmont, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x