Publicité
Publicité

CV : les mots et expressions à bannir

La première impression est toujours la bonne, surtout si elle est mauvaise.  Le dicton est valable pour de nombreuses situations, et bien sûr déterminant pour votre CV lorsque vous l’envoyez à un recruteur. Certes vous l’avez conçu pour que les robots le repèrent, mais après leur sélection, une femme ou un homme va le lire. Zoom sur les mots et expressions qui rebutent un recruteur.

Scanner votre CV
avant de l’envoyer

Les mots et expressions que vous utilisez vont attirer le recruteur ou le dissuader de vous proposer un rendez-vous. Tout va se passer à la lecture des 400 mots couchés sur votre CV que vous devez bien choisir.
Méfiez-vous des mots et expressions qui peuvent être interprétés de manière négative ou discriminante pour vous. Il vous revient de scanner votre CV avant de l’envoyer et de faire la chasse aux mots, expressions et phrases qui peuvent vous desservir.
Lecture associée   Infographie : astuces pour que votre CV soit sélectionné par les robots

PUBLICITE

« Chômeur »
ou « demandeur d’emploi »

Des expressions qui reflètent une réalité, mais qui dans l’inconscient  de beaucoup signifient « manque de chance » ou « obsolescence sur le marché du travail », ou encore – et cela vous ne pouvez pas le savoir -, qui rappellent au lecteur de votre CV sa propre expérience de recherche d’emploi qui le plus souvent reste un mauvais souvenir. A éviter pour ne pas initier une relation avec des ondes plutôt négatives. Les dates de votre CV suffisent à expliquer les périodes entre deux postes.

« Travailleur », « motivé »,
« ponctuel »

C’est le minimum qu’un patron peut exiger d’un cadre. L’indiquer peut signifier que ce n’est pas évident, que vous estimez ces qualificatifs comme des raretés parmi la population des cadres. Au lieu de truffer votre CV de tautologies voire de lapalissades, présenter de manière factuelle votre réussite dans certains jobs suffit à expliquer que vous possédez ces qualités. A quoi bon les rappeler ou les présenter comme un titre de gloire.
Lecture associée  Votre CV : ne laissez pas les autres le faire à votre place !

PUBLICITE

« Rénumération » ou «diplomé »
ou encore « budget prévisionnel »

Plus grave est la coquille, le mot mal orthographié, l’expression mal utilisée… mieux vaut lire et relire votre CV à plusieurs reprises, l’imprimer et le relire à haute voix pour en valider la pertinence dans son fond et sa forme. Une lettre manquante, une apostrophe omise, une mauvaise orthographe ou un accord de participe passé  non respecté vous éliminera car on en déduira le plus souvent que vous manquez de concentration, de considération pour ceux qui vous lisent, et de respect des règles, donc de discipline.
Lecture associée  82 % des recruteurs sont sensibles à l’orthographe des candidats

« Maîtrise de Word et exel »

Heureusement, en fait Microsoft Office a fait son apparition en 1989, ce qui à l’aune d’internet équivaut à plusieurs siècles d’imprimerie et d’écriture. Cela va de soi que vous maîtrisez cet outil, gardez plutôt l’espace de votre CV pour préciser la maîtrise d’un logiciel rare ou d’une langue peu habituelle, ou encore pour exposer vos compétences dites stratégiques par rapport au poste convoité et celles qui vous démarquent des autres candidats.

« Je » « Nous » « Il » ou « elle »

Utiliser la première ou la troisième personne dans votre CV surprend voire dérange le lecteur. Le « Nous » est carrément majestueux, royal, mais aussi prétentieux ou arrogant,  le « je » se gonfle de narcissisme et d’égocentrisme, alors qu’un CV doit être pensé et rédigé du point de vue du lecteur ; quant au « il » préféré par Alain Delon, il devient proprement ridicule, imbu de lui-même. Mieux vaut indiquer les actions menées ou les résultats obtenus, tout lecteur peut comprendre que ce qui est dans votre CV vous revient.
lecture associée  Lettre de motivation : les mots qui tuent

« Incapable » « inapte »
ou « impossible »

Cela va de soi, mais cela va mieux en le précisant, tout mot ou expression à connotation négative, doit être banni, toute expression qui laisse entendre que vous ne savez pas faire telle ou telle chose, ou ne possédez pas telle ou telle qualité, ne donnez pas au lecteur des raisons de vous éliminer, et réservez l’espace de votre CV à des expressions positives de ce que vous êtes ou pouvez faire. Une règle simple, faire envie plutôt que pitié.

« Mission accomplie »

C’est une affirmation, celle que vous avez accompli ce que votre hiérarchie vous a demandé. Quoi de plus normal que faire le travail pour lequel vous êtes rémunéré. Certes vos réalisations sont des atouts à mettre en avant surtout si elles sont en cohérence avec les exigences du poste brigué. Vous impacterez plus l’appréciation du recruteur en décrivant vos résultats en la matière avec des chiffres et surtout comment vous vous y êtes pris pour réussir.

« Responsable »
« Orienté sur les résultats »

Voilà bien un mot à éliminer de votre CV, non pas pour définir une fonction (responsable de tel ou tel service) mais pour dépeindre votre comportement vis-à-vis du travail. C’est un magistral pléonasme, un cadre est au minimum responsable de son activité, (autant d’ailleurs qu’un non cadre). Responsable signifie « qui répond de », c’est bien le minimum que l’on exige de tout cadre digne de ce nom et de ce statut. Plutôt que d’enfoncer une porte ouverte ou de vous gargariser d’un mérite qui n’en n’est pas un, exposez vos résultats en termes de chiffres, de pourcentage de croissance ou de part de marché.

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

2 réactions

  1. Alexandre JUBAULT

    28 septembre 2017 à 20 h 29 min

    « budget prévisionnel » : où est la faute ?

    • Reid Nalliat, Paris

      Reid Nalliat, Paris

      29 septembre 2017 à 17 h 37 min

      A priori un budget est un état prévisionnel, donc ce serait un pléonasme !!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x