Publicité
Publicité

Votre CV : ce qu’il doit contenir pour être irrésistible

Certes votre CV doit résumer votre parcours professionnel, contenir des informations indispensables au recruteur (présentation personnelle, formation, expérience professionnelle, et centre d'intérêt…), et les responsabilités que vous avez occupées à chaque poste. Mais cela ne suffit pas. Vous devez rendre votre CV exclusif aux yeux du recruteur. C’est le vôtre qu’il cherchait et pas un autre. Votre CV : ce qu’il doit contenir pour être irrésistible.

Formater votre CV
pour les robots  (ATS)

C’est le moment de vérité. Si vous avez bien conçu votre curriculum, les robots vont le sélectionner et le proposer au recruteur. Pour cela vous devez éviter quelques écueils. La plupart des recruteurs utilisent un ATS  ou Applicant Tracking System qui sélectionne les meilleurs profils parmi les candidats, il lit  des données telles que mots-clés, titres, dates de votre CV, et pour le plus intelligent  les confronte à d’autres données.  Mieux vaut vérifier qu’un robot peut identifier tout votre CV dans son format, bannir les champs de saisie qu’il ne peut pas lire en général, le remplir d’informations et mots-clés  relatifs au poste que vous briguez, et les différentes rubriques (formation, expérience, références…). Pour choisir les mots-clés les plus appropriés, inspirez vous de la description du poste, et choisissez sa terminologie et son jargon.
lecture associée  Comment digitaliser votre CV

PUBLICITE

Prouver et quantifier
votre différenciation

Vous devez mettre en valeur vos réalisations, ce que vous pouvez faire pour l’entreprise qui recrute, et la convaincre que vous pouvez le réussir. Prenez des exemples qui démontrent qu’avec les connaissances ou compétences spécifiques requises pour le poste à pourvoir, vous avez déjà obtenu des résultats impressionnants. Positionnez votre spécialité ou vos compétences spécifiques par rapport aux autres, et pour vous crédibiliser, glissez que vous avez été choisi pour former une équipe ou désigné comme l’employé du mois …  toute info qui vous différencie de ceux qui exercent le même niveau de responsabilités. Bien sûr vous avez intérêt à quantifier les résultats qui vous distinguent des autres, avec des chiffres qui parlent à votre interlocuteur. Vous le convaincrez si vous lui apportez la preuve que vous êtes meilleur que celui qui vous a précédé dans son bureau ou que le suivant qu’il va recevoir.
lecture associée  Mettre enfin votre CV à la sauce 2.0

Accrocher le recruteur
avec une offre exclusive

Votre CV est gagnant si vous personnalisez la proposition que vous faites. Une fois passé le barrage du robot et des mots-clés, vous avez affaire à un recruteur en chair et en os. Il va a priori lire en premier la partie supérieure de votre CV, elle doit impérativement comporter l’annonce de votre valeur ajoutée qui vous distingue des autres. Le plus simple et le plus efficace : non pas dire du bien de votre parcours mais tout le bien qu’en retirera l’entreprise qui vous recrutera, et comment vous vous y prendrez. Pour être sûr d’impacter le recruteur, retirez de votre accroche tout ce qui pourrait être aussi avancé par un autre compétiteur, afin de rendre votre proposition exclusive. Difficile mais efficace.

PUBLICITE

Amener le recruteur
là où voulez aller

Dès le départ vous devez prendre la main de recruteur, plutôt capter son regard et l’amener là où vous voulez, sur les informations qui militent en votre faveur. A ce niveau le fond compte autant que la forme. Faites en sorte qu’il ait envie de poursuivre sa lecture parce qu’il se sent confortable. Tout compte dans la forme, la  taille de la police qui doit être égale ou supérieure à 11, si vous ne voulez pas lui compliquer sa lecture à l’écran, la catégorie de la police, mieux vaut rester classique avec  Arial, Tahoma, Cambria, Calibri, ou Times New Roman. Utilisez des caractères gras pour les titres importants  et aérez votre CV d’espaces blancs pour éviter de lui infliger une masse compacte de mots difficilement digérable en quelques secondes. S’il ne trouve pas la bonne information dans les 5 secondes, soyez certain que votre CV va finir à la poubelle.
Lecture associée « Customiser » votre CV pour convaincre les recruteurs

Expliquer vos périodes
de stagnation
ou 
ans emploi

Le fait d’avoir un « trou » dans votre cursus est en général mal interprété par un recruteur, quel que soit la raison de cet arrêt. Mieux vaut mentionner cette période hors emploi et expliquer la réalité, ou mettre un renvoi vers votre lettre de motivation qui en donne les explications. De la même manière est mal vue par un patron la longue période passée dans le même poste, qui indique pour une sclérose de votre carrière.  Même si le titre de votre poste  n’a pas changé, vous avez intérêt  à montrer que sous ce même titre vous avez assumé des responsabilités en constante évolution.
Si le reste de votre CV est irrésistible, il souhaitera vous rencontrer pour savoir les raisons de ces périodes en creux.
Lecture associée  Comment présenter les périodes sans emploi dans votre CV

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x