Publicité
Publicité

Entretien de recrutement : comment faire bonne impression pour être choisi

*** 3mn à lire *** Les entretiens de recrutement font partie de votre vie et occupent une place de plus en plus importante. Mieux vaut faire bonne impression dès le premier contact, tant la concurrence est intense. Vous devez vous présenter comme un cadre solide qui possède les compétences requises pour réussir dans le poste concerné. Comment faire bonne impression pour être choisi.

1 – Afficher une bonne
confiance en soi

Un recruteur recherche un cadre confiant dans sa capacité à apporter une contribution positive à son entreprise. Vous devez montrez des signes de votre assertivité et de votre capacité à occuper le poste en question, si vous vous présentez comme passif, hésitant, peu déterminé, personne ne vous recrutera. Attention de ne pas vous présenter comme arrogant ou trop confiant, cela dissuaderait votre interlocuteur. A vous de trouver le juste milieu qui démontre que vous êtes le candidat idéal pour le poste. Si vous, vous ne croyez pas, pourquoi voulez-vous que le recruteur vous regarde comme un candidat de choix.
Pour approfondir le sujet  Comment avoir une super confiance en soi

PUBLICITE

2 – Parlez en bien
de votre ancien employeur

Cela va de soi, si vous recherchez un nouvel emploi, c’est que vous n’êtes pas satisfait de l’actuel ou que vous l’avez quitté. Cela ne vous donne pas pour autant le loisir de laisser libre cours à un bashing de votre précédente entreprise, de son management ou de son organisation. Le recruteur se doute bien que si vous l’avez quitté, c’est pour une raison de divergences. Parlez-en de manière factuelle, vous avez le droit d’expliquer pourquoi vous avez quitté une entreprise sans pour autant la critiquer. Soyez cohérent, si vous êtes resté plusieurs années dans cette société c’est vous y avez trouver des satisfactions, alors parlez en aussi. Restez discret et respectueux, dépourvu de toute animosité, un recruteur ne retient pas le meilleur des candidats s’il dénigre son ancien employeur.

3 – Montrez une apparence professionnelle

Vous avez une seule chance de faire une première impression bonne sur un recruteur, ne la gâchez pas, et présentez vous de manière professionnelle. Toujours habillé comme un prof du secteur concerné, informez-vous du code vestimentaire de l’entreprise qui vous reçoit. Si vous ignorez les pratiques de l’entreprise ou si vous êtes reçu par un cabinet, adoptez une tenue de ville neutre, passe-partout, et efforcez-vous de démontrer au cours de l’entretien que vous êtes doué d’une grande adaptabilité au niveau des idées échangées et des comportements.
Pour approfondir le sujet 6 idées reçues sur l’entretien de recrutement

PUBLICITE

4 – Personnalisez votre CV

Méfiez-vous du CV standard, c’est un CV qui se veut attrape-tout et qui finalement recueille peu l’agrément des recruteurs. Mieux vaut le personnaliser pour chaque démarche de candidature, et à partir des de la description du poste identifier les mots-clés couramment utilisés et les incorporer dans votre curriculum vitae. Chaque fois que vous pouvez mettre en harmonie les exigences du poste avec les compétences que vous proposez, vous augmentez vos chances d’être retenu. Le recruteur en examinant votre CV appréciera votre démarche d’avoir mis le focus sur les points de votre CV qui répondent à sa recherche, et en plus vous lui facilitez le travail !
Pour approfondir le sujet Le CV qui plaît à Google

5 – Gardez calme et sang froid

Restez vigilent pendant tout l’entretien. Gardez votre sang-froid tout et montrez vous professionnel. Vous devez rassurer votre interlocuteur puis ensuite le convaincre. Attention à votre émotivité qui peut vous égarer dans des réactions nerveuses, des sautes d’humeur, des propos irrespectueux ou des tics verbaux ou corporels qui trahissent votre perte de contrôle de la situation. Si le recruteur vous entraîne sur un sujet informel ou sensible, vous devez prendre du recul, et rester sobre dans vos propos, respectueux des idées des autres, tout en affirmant votre position.

6 – Dites la vérité, toute la vérité

Vouloir impressionner le recruteur en arrangeant la vérité au point de perdre votre authenticité est un leurre. Il recherche et apprécie énormément l’honnêteté. Mieux vaut dire la vérité, même si vous estimez qu’elle vous présente d’une manière peu flatteuse ─ que de prendre le risque de sonner faux ou d’être considéré comme un menteur. Le recruteur le sait, vous n’êtes pas parfait, alors exposez vos réussites et aussi vos échecs, en en faisant l’analyse et en précisant les leçons que vous en avez tirées, vous serez perçu avec une grande authenticité. Occulter une partie peu flatteuse de votre CV vous fait prendre un risque. Cette réalité non avouée peut facilement refaire surface et vous pénaliser dans votre nouvelle fonction peut-être même à un moment où vous réussissez.
Pour approfondir le sujet Entretien de recrutement : 5 secrets du candidat que l’on n’oublie pas

7 – Parlez plus du poste
que de sa rémunération

S’il est naturel de vouloir savoir comment est rémunéré le poste, il est encore plus déterminant pour vous de poser mille questions sur son contenu et son environnement. Le recruteur cherche un cadre qui s’intéresse réellement au poste à pourvoir, et écarte celui qui recherche un chèque pour la fin du mois. C’est même le point crucial de l’entretien. Il échoue la plupart du temps à cause du dialogue de sourd qui s’instaure, l’un cherche de l’argent, l’autre des compétences, ils ne peuvent donc pas s’entendre. A la fin de l’entretien, le sujet doit être abordé, mieux vaut ne pas vous prononcer immédiatement sur ce sujet et vous donner le temps d’apprécier ce qui vous est proposé.
Un entretien réussi se termine par des questions que vous posez. C’est un point important : elles peuvent vous distinguer des autres compétiteurs. Vous devez prendre le temps de bien préparer vos entretiens pour laisser l’impression la plus professionnelle et la plus convaincante.
Pour approfondir le sujet  Ce qui révèle que votre entretien de recrutement s’est bien passé

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x