Publicité
Publicité

Franchise : les 5 arnaques les plus courantes à débusquer

Si vous êtes décidé à vous lancer dans la franchise ou si vous y réfléchissez sérieusement, cet article vous aidera à éviter quelques mésaventures. Fort d’un certain capital professionnel, vous avez choisi un secteur d’activité qui vous attire mais que vous ne connaissez pas forcément. En premier lieu, il vous faut prendre du temps et rassembler le maximum d’informations sur le franchiseur pour bâtir votre Business Plan. Conseils pour débusquer plus facilement les arnaques !

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Gare aux faux franchiseurs

De prétendus franchiseurs, qui n’ont pas validé leur concept et manquent de fonds propres, cherchent à récupérer les droits d’entrée des nouveaux franchisés, sans avoir les moyens financiers d’assurer le développement de leur réseau. Certains indices peuvent éveiller vos soupçons : l’accès difficile à l’animateur de réseau, le manque de réponses à vos questions… « Vous pouvez vérifier si le franchiseur fait partie du réseau des adhérents de la Fédération Française de la Franchise (FFF). C’est déjà un premier gage de sérieux », propose Chantal Zimmer, déléguée générale de la FFF. Il est recommandé de faire appel à un avocat ou à un expert-comptable pour relire le Document d’Information Précontractuel (DIP) et le contrat.
Lecture connexe  Franchise : ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Se laisser envoûter par l’appât du gain

Chaque franchiseur donne des indications sur le chiffre d’affaires que vous pouvez  escompter réaliser, parfois il est très attrayant voire même surévalué. Ne surestimez pas vos capacités commerciales et financières,  et surtout, « réalisez vous-même une étude de marché au même titre que n’importe quel entrepreneur, franchisé ou non », rappelle la délégué générale de la FFF. En cas de résultats décevants, vous ne pourrez pas vous retourner contre le franchiseur qui vous a conseillé car il n’a qu’une obligation de moyens et non de résultats.
Lecture connexe  Lancer une franchise BtoB pour créer votre job

Ouvrir une franchise sans être formé

« Le pilier de la franchise, c’est le savoir-faire. S’il n’y a pas de formation proposée, ce n’est pas de la franchise », insiste Mme Zimmer. Pourtant, il arrive que des franchiseurs fournissent le matériel ou les produits sans aucun conseil, laissant le franchisé livré à lui-même. Chantal Zimmer insiste sur ce point : pour que son réseau prospère, le franchiseur doit transmettre son savoir-faire aux franchisés par le biais de stages ou de formations. Ils y apprendront à connaître les produits, mais aussi à bien les vendre. « On y donne les clés de la réussite ».

Laisser le franchiseur imposer sa loi

Evidemment, le franchiseur vous impose un code couleur fidèle à l’enseigne. De même, il vous propose un aménagement précis de votre boutique, avec un architecte si besoin, afin qu’elle respecte le cahier des charges. Néanmoins, en aucun cas le franchiseur ne doit vous imposer les services d’une entreprise pour aménager votre lieu de vente, acheter le mobilier ou les éléments de décoration, ou encore l’équipement informatique… « Si le franchisé trouve moins cher ailleurs, libre à lui de choisir une autre entreprise, précise Chantal Zimmer. Le franchiseur ne doit pas donner d’ordres ».
Lecture connexe  Comment faire fortune dans la franchise

Oublier la clause d’exclusivité
territoriale sur le contrat

La clause d’exclusivité territoriale par laquelle le franchiseur concède un territoire géographique contractuellement défini au franchisé lui réservant une exclusivité d’enseigne ou de produits n’étant pas obligatoire, le franchiseur mal intentionné peut « l’oublier » dans le contrat. Il se garde alors la possibilité de commercialiser les mêmes produits ou services dans un grand magasin ou une zone de déstockage, et vous risquez d’être soumis à la concurrence très rapidement. Exigez donc que cette clause soit expressément stipulée dans le contrat.

Les Franchiseurs membres
de la Fédération Française
de la Franchise

Avec + de 160 réseaux de franchiseurs qui représentent presque la moitié des franchisés français, elle vous informe sur le modèle de franchise à choisir et  vous accompagne dans votre développement.
Alimentaire : La Vie Claire, Comtesse du Barry, Pascal Caffet, Moulin de Païou, Réauté Chocolat, Fauchon,  Les Chocolats Yves Thuriès, Cavavin, Jeff de Bruges, Réauté Chocolat, Coffea, Vival, De Neuville, La Mie Câline, Spar, Leonidas, Franprix, Simply Market
Bâtiment : La Maison des Travaux, Dal’Alu, Clair de Baie, Natilia, Belisol, Isocomble, Technitoit, Repar’stores, Attila Système, Mikit, Tryba, Daniel Moquet, Signe Vos Allées
Biens d’occasion :  Cash Express,  Cash Converters,  Easy Cash
Coiffure esthétique : Saint Algue, Yves Rocher, Dessange, Franck Provost, L’Onglerie, Jean Louis David, Beauty Success, Atmosphair, Keep cool,
Commerce divers : GrandOptical, Tom & Co, Générale d’Optique, 5àsec
Equipement de la maison : But, La Compagnie du Lit, Guy Degrenne, Cuisine Plus, Ixina, Socoo’c, Carré Blanc, Darty , Irrijardin, Aviva, VillaVerde
Equipement de la personne : Carnet de Vol,  Vêt’Affaires, Tati, Bréal, Scottage, TBS, Jules, Bonobo, Le Tanneur, Kiabi, Eram,  Gémo, Celio, Morgan,  Orchestra, Texto, Grain de Malice, Olly Gan, Phildar, Mellow Yellow, Cache-Cache,  La Compagnie des Petits,
Fleurs : Le Jardin des Fleurs, Monceau Fleurs, Oya, Rapid’Flore, Happy
Hôtels : Quality, Ibis Budget, Ibis Styles, Ibis, Mercure, Comfort, B&B Hôtels, Novotel
Immobilier : Guy Hoquet l’Immobilier, Foncia, Engel & Völkers, Michel Simond, Solvimo Immobilier, Swixim, Era Immobilier, Victoria Keys, Avis-Immobilier
Restauration : Amorino, Quick, Planet Sushi, La Croissanterie, Speed Burger, Class’Croûte, Brioche Dorée,Domino’s Pizza, KFC, Point Chaud, Lina’s
Restauration traditionnelle : La Taverne de Maître Kanter, Flunch, La Boucherie, Courtepaille, Indiana Café, La Pataterie,Tablapizza, Del Arte, Hippopotamus, Brasserie Flo, Au Bureau, El Rancho, Buffalo Grill, Café Leffe
Service auto : Autosmart, CarGo, Éléphant Bleu, Speedy, Feu Vert, Norauto, Auto Parts International, Ucar, Midas, Rent a Car, Ada, Europcar International, Hydroparts Assistance
Services aux entreprises : Mail Boxes Etc., Distri Club Médical, Écotel, Signarama, Aquila RH, CrediPro, Actioncoach, WSI, Norbert Dentressangle, Adequat, CrediPro,
Services aux personnes : Studiosante®, Générale des Services, Cartridge World, Viens jouer à la maison, Shiva, Apef Services, Les Menus Services, Adhap Services, Axeo Services, Âge d’Or Services
Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Pour en savoir plus cliquer sur Fédération Française de la Franchise

Gratuit : recevez les Newsletters

Sylvie Marchal, Paris

Sylvie Marchal, Paris

2 réactions

  1. ermelino philippe

    17 mars 2017 à 20 h 49 min

    Je suis d’accord avec vous,j’ai eu le meme problème avec une autre franchise C’est le franchiseur qui gagne à tous les coups. Il vous fait signer un contrat ou vous n’avez meme pas le droit de changer une virgule autrement il n’y a pas de signature. Regardez la pétition qui vient d’étre ouverte, je vous conseille de faire la meme chose si votre franchiseur ne vous repecte pas. https://ww.changeorg/p/m-leprocureur-de-la-r%C3%A9publique-de-paris-fran%C3%A7ois-molins-stoppons-les-souffrances-au-travail-et-liquidations-forc%C3%A9es-des-franchis%C3%A9sada-location?recruiter=689802314&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_facebook_responsive&utm_term=mob-xs-no_src-no_msg

  2. Rousselet

    28 février 2017 à 22 h 11 min

    Je viens d’être mis en liquidation judiciaire d’une franchise Cavavin. Chiffres tronqués, on vous fait croire que tout est beau. En fait c’est le franchiseur qui se fait de l’argent sur votre dos. Et en plus il n’a pas de paroles. Ne vous laissez pas séduire par les chimères. Il y a chaque année autant d’ouvertures que de désengagements. Preuve que le système est un leurre. N’est ce pas Monsieur le Président de la fédération de la Franchise ? En tous cas vous m’avez ruiné!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x