Publicité
Publicité

Précautions à prendre pour garder votre job

Bruce L. Katcher, psychologue industriel, président des enquêtes de Discovery, à partir de plus de 50 000 salariés interrogés, identifie les comportements porteurs de réussite par ces temps de réduction d'effectifs et de restructuration, licenciant d'excellents collaborateurs qui vivent la peur au ventre de perdre leur emploi. Faire du bon travail ne suffit pas pour rester dans votre entreprise. Voici 25 précautions qui vont augmenter vos chances de rester en poste.

1 – Accumulez les réalisations

Vous apportez de la valeur à votre entreprise de 3 manières : vous lui faites gagner de l’argent, en économiser ou vous développez une activité nouvelle. Votre valeur augmente dans l’entreprise. Sur ​​le marché, pouvoir montrer vos résultats tangibles vous rend attractif.

PUBLICITE

2 – Acceptez de nouvelles missions

Soyez la première personne à dire oui à une nouvelle mission ou à un projet, si vous croyez que votre participation se traduira par des réalisations tangibles que vous pourrez faire valoir en interne ou à l’extérieur pour mieux convaincre de vous recruter.
Lecture connexe  Promotion interne : 8 actions à engager

3 – Apportez de la valeur à votre patron

Vous devez savoir clairement ce qui est important pour votre boss et comment vous pouvez l’aider à atteindre ses objectifs. Vous deviendrez vite à ses yeux indispensable et celui vers lequel il se tournera le plus souvent.

PUBLICITE

4 – Concentrez votre activité

Attention de ne pas trop vous éparpiller. Mieux vaut se concentrer sur un ou deux projets, activités ou initiatives, cela augmentera d’autant la probabilité d’atteindre des résultats concrets qui se remarqueront.

5 – Devenez un collaborateur précieux

Si vous êtes juste un des nombreux comptables, ou un commercial parmi tant d’autres, vous serez dilué dans la grisaille de votre entreprise, invisible, dont on peut facilement se priver car facilement remplaçable. Développez une expertise, la connaissance d’une clientèle, le détenteur de connaissances uniques…
Lecture connexe  Comment devenir indispensable et gagner des millions

6 – Évitez de devenir un expert dépassé

Si vous vous concentrez sur l’expertise dans une technologie, sur un produit ou un service qui peuvent rapidement être touchés par le vieillissement, vous deviendrez vite quel que soit votre âge un cadre dinosaure dont on va vite se séparer.

7 – Restez en bons termes avec tout le monde

Vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Si vous vous faites un ennemi au sein de l’entreprise, il peut dire du mal de vous à votre hiérarchie, répandre des rumeurs nuisibles à votre réputation, ou même, et ce serait la pire des situations devenir votre prochain patron. Fournissez le meilleur service possible à tous vos clients internes et veillez à les aider au maximum.
Lecture  connexe  Comment bâtir un réseau de relations professionnelles

8 – Changez avant de le demander aux autres

Il est plus facile de changer votre propre comportement que celui des autres. Au lieu de montrer du doigt telle ou telle personne, tel ou tel service, concentrez vos efforts sur ce que vous pouvez changer dans votre comportement pour améliorer la situation.

9 – Entretenez des relations

Si vous vous cachez dans votre bureau, vous ne pourrez pas développer des relations avec les autres personnes de l’entreprise, qui le jour venu peuvent vous aider à sortir d’une situation délicate et ainsi à conserver votre job.

10 – Travaillez sur le cœur de métier

Si vous concentrez votre travail sur des activités qui se trouvent à la périphérie du cœur de métier de votre entreprise, vous vous écartez du cœur de cible et allez rapidement être aussi considéré comme périphérique.

11 – Placez vous à l’avant-garde

De la même manière qu’un collaborateur qui se met tardivement à utiliser les nouvelles technologies est vite considéré comme un has been, appliquez cette règle à tous les domaines, soyez en avance sur les informations, la concurrence, les nouveautés… et vous serez intéressant.

12 – Impliquez-vous dans des projets qui réussissent

Chaque fois que cela vous est possible, impliquez-vous dans un  projet, un  programme ou une initiative,  qui ont une forte probabilité de se terminer par un succès. Celui rejaillira sur vous et renforcera votre présence dans l’entreprise.

13 – Soyez visible de votre N +1

Votre intérêt passe par le maintien de votre visibilité avec le patron de votre patron. Vous devez le faire intelligemment sans froisser votre hiérarchique direct,  mais en consolidant à ses yeux l’idée que votre présence est importante dans l’entreprise.
Lecture connexe   Etre ambitieux sans se faire détester

14 – Repérez les signes avant-coureurs

La politique de l’autruche n’a jamais payé. Si on parle de baisse des profits de votre entreprise, de rumeurs sur une fusion ou une acquisition, ou de changements dans la direction, vous devez redoubler d’attention. Plus encore, surveillez les signes trahissant que votre patron ne vous tient pas en haute estime, et commencez à vous préparer.

15 – Réseauter dans l’entreprise

Nouez des liens sérieux avec les chefs des autres services clés de l’entreprise. Ils peuvent parfois faciliter votre transfert en interne sur un autre poste ou vous aider à conserver celui que vous occupez.

16 – Réseautez à extérieur

Les cadres qui sont bien connectés à d’autres cadres ont beaucoup plus de facilité à trouver un emploi que ceux qui vivent et travaillent dans l’isolement. Recherchez à faire des connaissances dans d’autres entreprises qui peuvent éventuellement vous recruter. Cela inclut des collègues d’autres entreprises, les concurrents, les fournisseurs et les consultants, que ce soit dans le réseau réel ou sur les réseaux sociaux.

17 – Soyez membre actif d’associations professionnelles

Devenez membre actif dans une association professionnelle de  votre secteur, assister à des réunions vous donne accès à des infos venant de leaders de la profession. Vous pouvez également avoir ainsi vent d’une opportunité qui va se dégager dans une entreprise du secteur. Offrez vos services pour aider l’association, et prenez un rôle qui vous offre la possibilité de connaître un maximum d’acteurs du secteur d’activité que vous visez.

18 – Gardez le contact avec les recruteurs

Garder le contact veut dire recevoir des offres de leur part qui la plupart du temps ne vous intéressent pas. Un cabinet de recrutement connait souvent des possibilités d’emploi qui ne sont pas officiellement annoncées. S’ils vous appellent pour vous proposer un poste qui ne vous intéresse pas, déclinez l’offre poliment et remerciez- les de vous garder dans leurs fichiers. Soyez vigilent, ne laissez aucune trace des ces échanges dans votre PC de bureau.
Lecture connexe  Ce que vous devez savoir avant de contacter un recruteur ou un chasseur de têtes

19 – Développez au maximum des compétences monnayables

Si vous n’en avez pas, envisagez d’obtenir un diplôme d’études supérieures en suivant des cours du soir. Dans tous les cas, recherchez des occasions de travail qui vous permettent d’acquérir de nouvelles compétences commercialisables. La maîtrise d’un nouveau logiciel, une certification, des techniques de vente….

20 – Restez en contact avec vos ex-collègues

Les anciens collègues représentent le noyau dur de votre réseau professionnel. Vous aurez probablement besoin d’eux si vous venez à rechercher un nouvel emploi. Gardez le contact avec eux par e-mail ou par téléphone ou voyez-les ponctuellement. Faites en sorte qu’ils ne vous oublient pas.

21 – Restez en contact avec vos anciens patrons

Vos anciens patrons sont aussi des membres très importants de votre réseau professionnel, en particulier s’ils apprécient vos compétences. Dans leurs nouvelles fonctions, s’ils ont un recrutement à faire, ils penseront à vous, d’autant plus que vous avez tissé un lien de confiance en travaillant déjà avec eux.
Lecture connexe   Pour bien réseauter, choyez vos supérieurs !

22 – Faites le point avec votre patron

Si vous pensez que votre patron ne vous considère pas de manière très positive, cela ne sert à rien d’ignorer la situation, de l’éviter ou de nier qu’il y a un problème. Demandez-lui un rendez-vous pour faire le point sur votre travail, ses attentes, ses appréciations et sur ce qu’il vous recommande de faire pour améliorer votre performance.

23 – Cherchez si un nouveau patron est nommé

Lorsqu’ un nouveau patron prend les rennes de votre service, il y a de fortes probabilités pour que votre temps soit compté. Le patron qui vous a embauché tient beaucoup à votre réussite, le nouveau généralement moins ou pas. Faites de votre mieux pour répondre à ses attentes, n’oubliez pas qu’il peut préférer vous remplacer par quelqu’un qu’il aura choisi.

24 – Préparez votre CV

N’attendez pas le dernier moment, préparez un CV que vous pouvez au fil du temps enrichir de vos nouvelles réalisations. Le moment venu, vous serez fin prêt à le dégainer.
Lecture connexe   Le CV qui plaît à Google

25 – Soyez prêt à partir

Une entreprise vous sera fidèle tant que vous lui apporterez une valeur ajoutée à un prix qui lui donne l’impression qu’elle est gagnante. Vous devez adopter la même attitude. Dans tous les cas, même si cela va bien, regardez toujours les opportunités qui se présentent, et restez prêt à sauter le pas si un poste répond mieux à vos aspirations.

Gratuit : recevez les Newsletters

Florian de Peyrebrune, Paris

Florian de Peyrebrune, Paris

2 réactions

  1. Jean Daniel

    4 décembre 2015 à 8 h 55 min

    C’est parfait comme conseils mais moi j’aimerais bien savoir comment approcher un dg auprès de qui vous solliciter un rendez-vous mais qui refuse de vous recevoir?

    • Reid Nalliat, Paris

      Reid Nalliat, Paris

      5 décembre 2015 à 13 h 02 min

      Changer de méthode, de processus d’approche, de canal de contact, d’argumentation ou de cible. Il n’est pas le seul, et cherchez celui qui voudra vous recevoir pour trouver celui qui voudra vous recruter!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x