Publicité
Publicité

Ce qui révèle que votre entretien de recrutement s’est bien passé

Vous avez été ponctuel, répondu à toutes les questions, en avez posé de pertinentes et trouvé l’ambiance agréable… Alors que penser? Comment savoir si votre entretien s’est bien déroulé ? Il suffit de vous repasser le film de la rencontre pour identifier les signes révélateurs de son bon déroulement. Ce qui révèle que votre entretien de recrutement s’est bien passé.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

1 – Le recruteur valorise
votre expérience

Si le recruteur vous expose un défi de sa société qui grâce à votre expérience pourrait être relevé, c’est une bonne nouvelle. Habituellement, vous avez intérêt à relier les points-clés qu’il met en avant et lui expliquer en quoi votre expérience est une solution. Si lui-même fait cette analyse comparative, c’est qu’il vous imagine dans le job. N’oubliez pas dans un prochain mail de mentionner cette adéquation une fois de plus.

2 – Le recruteur veut savoir
ce que vous pensez du poste

S’il veut savoir comment vous jaugez la perspective de travailler dans son entreprise, l’intérêt que vous trouvez dans le job à pourvoir, c’est positif. Il veut détecter si vous êtes attiré par ce poste ou si certains aspects vous plaisent moins, donc il veut déjà savoir, s’il vous fait une proposition, de quel côté vous pencherez. Répétez en fin d’entretien ce que vous avez appris, et la façon dont vous pensez répondre aux exigences du poste, vous renforcez ainsi votre lien avec ce recruteur.
Sur le même sujet 6 idées reçues sur l’entretien de recrutement

3 – Le recruteur s’interroge
sur vos autres pistes

S’il s’inquiète des autres perspectives d’emploi que vous pouvez avoir, ou des démarches similaires que vous avez entamées, et de leur degré d’avancement dans le processus de décision, c’est un signe très positif. Il veut se faire une idée de votre détermination à trouver un job ou de votre talent à vous offrir un choix, il accélérera en fonction de son projet le rythme de son recrutement afin de ne pas vous perdre.
Sur le même sujet Entretien de recrutement : ce que cachent les questions que l’on vous pose 

4 – Le recruteur s’intéresse
à vous sur le plan personnel

A priori, son job est de valider que vous êtes la femme ou l’homme de la situation par rapport à un poste à pourvoir. Pas de faire la conversation sur votre vie personnelle. Pourtant s’il manifeste un intérêt pour mieux vous connaitre sur un plan plus privé, c’est qu’il envisage votre candidature et veut vérifier si des contingences familiales par exemple ne peuvent pas être un obstacle à votre recrutement. S’il estime que vous n’êtes pas un bon potentiel, il ne perd pas un temps précieux à discuter avec vous de ces sujets.
Sur le même sujet Questions à poser en entretien de recrutement

5 – Le recruteur prononce
souvent votre nom

Un signe subtil, une sorte d’intégration avant l’heure par votre patronyme à son organisation. C’est comme un référencement qui doit générer une connexion. Il envisage de travailler avec vous, en utilisant votre nom il a commencé à vous engager.
lecture associée   Comment savoir si vous intéressez votre interlocuteur ?

6 – Le recruteur vous présente
à d’autres décideurs

Un entretien avance quand le recruteur décide de vous présenter à des personnes qui n’étaient pas prévues le jour de votre rencontre. S’il improvise un contact avec son supérieur hiérarchique, ou avec la personne à laquelle vous reporterez dans le poste à pourvoir, c’est qu’il anticipe le processus et prévoit, après votre départ, d’échanger avec eux sur votre candidature. Il vous considère comme un finaliste avec lequel il ne veut pas perdre de temps.
Sur le même sujet  Entretiens de recrutement : comment se différencier

7 – Le recruteur
vous demande des références

Les références viennent habituellement plus tard dans le processus de recrutement. Vous les demander sur le champ décèle un vif intérêt pour votre candidature dont il veut valider la pertinence. Se débarrasser des références, c’est vouloir gagner du temps et accélérer le processus de décision.

8 – L’entretien dure
plus longtemps que prévu

Un recruteur en général enchaîne entretien sur entretien, il a souvent un planning bondé de rendez-vous et jongle avec le temps pour respecter ses engagements. Une rencontre qui dépasse le temps prévu et déborde sur les autres entretiens signifie qu’il est tellement intéressé par votre échange qu’il en oublie ses priorités pour développer plus avant sa connaissance de votre candidature.
Sur le même sujet 8 formes d’entretien de recrutement

9 – Le recruteur vous fixe un délai

Un recruteur a pour mission de trouver le meilleur candidat pour un poste, à la limite quel que soit le temps que cela lui prend. S’il termine l’entrevue en vous indiquant la date à laquelle il vous donnera une réponse, c’est encore un bon signe. Il vous montre que vous l’intéressez et veut se prémunir contre une éventuelle date butoir que vous auriez à respecter pour répondre à une autre entreprise.

10 – Le recruteur vous donne
son numéro de mobile

Le recruteur vous donne son numéro de portable en guise de conclusion. C’est de l’or pour vous, cela signifie qu’il est accessible pour lui poser d’autres questions sur le poste ou lui communiquer spontanément des infos sur votre position. C’est une invitation à garder le contact, à le poursuivre et à le transformer. Un grand signe.
Lecture associée  Ce que regarde un recruteur dans votre candidatureDerrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

Gratuit : recevez les Newsletters

Paul-Emile Taillandier

Paul-Emile Taillandier

1 réaction

  1. ESQUIVA

    6 décembre 2016 à 9 h 17 min

    Un ami a passé un entretien avec numéro de portable communiqué et la recette parfaite du bon entretien…Du petit lait. Il devait être contacté dans les 3 jours qui suivaient.
    Après 4 semaines, il attend toujours.Rien ne peut être décrit à l’avance. Il n’y a aucune recette, aucun protocole sur lequel on peut se rattacher. Tout dépend du savoir-faire et savoir-être professionnel des recruteurs, qui, à mon sens, laisse à désirer lourdement.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x