Publicité
Publicité

Comment présenter les périodes sans emploi dans votre CV

cadre-dirigeant-magazine.com

Avoir de grandes périodes sans emploi dans votre CV peut embarrasser le recruteur et le plonger dans le doute et l’abstention. La situation économique explique souvent un parcours chaotique, néanmoins persiste souvent un a priori négatif sur un CV plein de trous chronologiques, aussi justifiés soient-ils. Comment présenter les périodes sans emploi dans votre CV.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

Bien expliquer votre période
sans emploi pour rassurer

Au lieu de tenter de cacher un grand écart entre deux postes dans votre parcours, expliquez, soit dans le CV soit dans votre lettre de motivation, le contexte dans lequel cela est arrivé. C’est particulièrement explicite s’il s’agit de votre souhait de vous occuper de vos enfants ou si vous avez été licencié après une fusion de votre entreprise. Peu importe la raison, à partir du moment où elle est morale et légitime, donnez des explications, pas des justifications, après tout c’est votre vie, et vous devez l’assumer, mais vous devez aussi donner à votre interlocuteur assez d’éléments pour qu’il comprenne dans quelles circonstances vous avez arrêté de travailler. Si vous avez été juste au mauvais endroit au mauvais moment, ou si vous avez échoué, et comment vous en avez retiré un enseignement sur votre potentiel professionnel. Expliquer, c’est vous montrer responsable, et le sens des responsabilités est la première qualité qu’un employeur veut recruter.
Pour approfondir le sujet 5 choses indispensables à faire si vous êtes au chômage

Vous avez créé votre emploi
à durée déterminée

Si vous êtes resté sans contrat de travail pendant un certain temps, cela ne veut pas dire que vous n’avez rien fait. Choisissez parmi vos compétences celle qui peut être déclinée sous forme de prestation de conseil et expliquez que pendant cette période vous êtes intervenu comme indépendant. Restez honnête dans ce que vous avancez, cohérent avec votre expertise dans ce domaine et transparent quant à la nature des interventions que vous avez menées. Chacun sait qu’il est plus facile aujourd’hui de trouver un client qu’un employeur. On ne vous reprochera pas d’avoir préféré travailler plutôt que d’attendre vos indemnités chômage.
Pour approfondir le sujet Un bon cadre n’est pas forcément un bon consultant, et inversement

Opter pour un format
de CV non chronologique

Le CV chronologique est pratique quand vous avez une progression de carrière régulière et cohérente, mais il met en évidence les périodes de « trou ». L’œil du recruteur va buter sur un espace vide, ou sur un grand écart entre la date de fin d’un emploi et celle de la reprise d’une fonction. Optez plutôt pour un CV hybride qui évitera cette impression à la lecture. Ce type de CV appelé aussi CV thématique se justifie si vous avez exercé plusieurs métiers différents sans continuité ou cohérence, et aussi pour partie en cas de parcours accidenté, car il vous permet de minimiser un trou dans votre expérience. Vous vous présentez ainsi en mettant l’accent sur telle ou telle de vos compétences, que vous étayez par au moins une expérience pertinente avec des dates. Ce CV est plus délicat à comprendre, aussi pouvez-vous alterner la chronologie que le thématique. En vous préparant de toute façon à répondre à la question « Pourquoi ? ». Quelle que soit sa forme, vous devez privilégier une présentation courte, aérée et ergonomique.
Pour approfondir le sujet CV : abandonnez les modèles qui tuent !

Mettre le focus sur vos résultats

De nombreux CV comportent trop de renseignements sur le poste occupé, sa dénomination, sa place dans l’organigramme, et peu d’information sur les résultats obtenus. Chaque partie de votre cursus doit se concentrer sur ce que vous avez fait, et la nature des résultats que vous avez eus. Ce qui intéresse votre prochain employeur, plus que votre titre ou l’étendue de vos responsabilités, c’est ce que vous avez réellement accompli. Mettre le focus sur des chiffres et des progressions qui parlent d’eux-mêmes vous démarquera.
A lire aussi  Comment rédiger un CV percutant

Montrer comment
vous êtes resté actif

Une formation, un stage, un travail bénévole peuvent montrer que vous êtes resté actif et dans un environnement de travail. Vous indiquez ainsi que vous avez utilisé votre temps pour améliorer vos compétences, apprendre de nouvelles technologies, ou obtenir une certification dans votre métier. Pouvoir signaler sur votre CV que vous avez entretenu votre niveau de compétence, obtenu une formation récente dans votre domaine, sera considéré comme un plus et compensera par son actualité des lacunes du passé.
A lire aussi 5 astuces du marketing internet pour booster votre CV

Adopter le format de CV
à géométrie variable

Ce n’est pas votre CV qui intéresse le recruteur mais vos compétences et expériences directement transférables dans le poste qu’il a à pourvoir. Personnaliser votre CV vous permet de mettre en évidence les parties intéressantes pour votre interlocuteur. Ce faisant, vous lui facilitez la lecture et sa compréhension. A chaque candidature que vous initiez, mettez en évidence les zones de votre expérience les plus pertinentes, leur présentation doit faire de vous un des candidats les plus en cohérence avec les exigences du poste. Ces versions multiples exigent de votre part des modifications permanentes et une grande attention à la forme et au contenu.
Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

A lire aussi Le CV qui plaît à Google

Gratuit : recevez les Newsletters

Reid Nalliat, Paris

Reid Nalliat, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0
eBook offert !
Souhaitez-vous reçevoir l'eBook "48 clés pour réussir à trouver un emploi" ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour le reçevoir :
Merci !!
Pensez à vérifier votre courriel, un mail avec un lien de confirmation vient d'être envoyé (checkez votre dossier "spam")

Close