Menu utilisateur 
Publicité
Publicité

Emploi : boostez votre visibilité sur LinkedIn !

© gigra - Fotolia.com

© gigra - Fotolia.com

Comment augmenter sa visibilité sur LinkedIn lorsqu'on recherche un emploi ? Voici 7 astuces pour le faire sans trop perdre de temps.

Vous souhaitez booster votre visibilité sur LinkedIn sans passer des heures sur le site ? Vous souhaitez vous faire remarquer par des employeurs ou vous rapprocher d’un contact clé ? Il existe beaucoup de façons de faire son autopromotion sur LinkedIn et d’utiliser son réseau de façon raisonnée et professionnelle. Certaines exigent un investissement important en temps alors que d’autres, détaillées ci-dessous, sont un raccourci vers de meilleurs résultats sur LinkedIn. Voici 7 astuces inspirées d’un article du site Careerrealism.com*.

1 – Distinguez vous de tous les Jean Dupont !

Vous portez un nom très répandu, ce qui complique vos efforts pour vous faire repérer ; il existe plusieurs façons d’améliorer, voire de résoudre cette difficulté. Insérez votre nom dans la section « Résumé » sous forme d’un “bloc signature” : nom + adresse mail. Vous bénéficiez ainsi d’une solution assez globale : vous augmentez vos chances d’être trouvé lorsque l’on vous cherche par votre activité ou par votre métier, et vous simplifiez l’accès vers vous à un employeur potentiel. Votre bloc signature doit avoir la forme suivante, et être complété par votre numéro de  téléphone si vous souhaitez que ce dernier soit visible :
Merci de me joindre à jean.dupont@gmail.com.
Jean Dupont
Manager RH, Société X
La rubrique « Centre d’intérêts » est particulièrement indexée sur tous les champs. Vous pouvez ajouter un paragraphe sur vos intérêts professionnels suivis du même bloc signature.  (“Je cherche à développer mes compétences managériales en RH. Jean Dupont, Sté X”). Dans les deux cas, votre nom trop courant deviendra un peu moins commun sur LinkedIn.

2 – Indiquez le poste que vous recherchez dans votre titre

Maintenant vous avez compris que votre profil n’est pas optimisé en termes de mots clés et donc que votre profil ne sera pas vu par les bonnes personnes. Mais trouver les bons mots-clés semble compliqué et chronophage : il faut les chercher, les insérer et les mettre en ligne. Pas vrai ? Non, pas vrai. Ajoutez votre objectif professionnel en termes de titre (chef de Projet, DRH, contrôleur de gestion) dans votre intitulé. C’est tout ; aucun brainstorming de mots-clés à faire.

Voici comment cela fonctionne : LinkedIn pondère certains champs spécifiques plus fortement en tant que “clés” pour sa base de données utilisateurs et le titre est le deuxième champ à être indexé, juste après votre nom. Donc le poste cible mentionné dans votre titre “comptera” plus que de l’ajouter une douzaine de fois dans votre résumé. Vous pouvez ajouter des mots-clés ailleurs, mais en les mettant dans le titre vous gagnez un temps précieux. Mettez le même titre dans d’autres champs fortement indexés tels que les intitulés de vos emplois précédents  afin d’être encore mieux référencé. Ne faites pas trop preuve de créativité avec ces champs, mais utilisez-les en complément : « DRH grande distribution » pour mieux illustrer votre déroulé de carrière.

3 – Suivez les employeurs qui recrutent des diplômés de votre école

Posez-vous la question de savoir où sont passés vos copains de promo. Cherchez rapidement dans quelles sociétés ils ont été recrutés. Rien n’est plus facile. La partie Formation, que LinkedIn pousse particulièrement, est une mine d’or pour avoir des réponses en un clin d’oeil. Tout d’abord, il vous faudra vous assurer que vous avez mentionné vos études supérieures (même si vous n’êtes pas allé jusqu’au diplôme) dans la section Formation. Ensuite, utilisez le menu déroulant sous « centres d’intérêts » pour choisir « études et formation ». La fonction « trouvez votre école » sous l’option « anciens élèves » fait la même chose.

Vous allez trouver plusieurs options, cliquez sur « où avez-vous étudié » ? La première page vous présentera une short-list des 3 principaux employeurs qui se « servent » dans votre école ainsi que les fonctions occupées par vos copains de promo. Cliquer sur « qui fait quoi et où » vous donne des résultats triés par lieu géographique, nom de société et postes occupés. Choisir une entreprise, quelle qu’elle soit, vous montrera immédiatement ce que font vos copains de promo et où ils sont situés. Et donc si vous voulez découvrir combien de diplômés de l’ESCP travaillent chez France Telecom et habitent à Paris vous récupérez une série de nouveaux contacts, organisations et types de jobs dans des organisation qui sont plutôt favorables aux talents issus de votre école.

4 – Rejoignez des groupes de discussion

Rejoindre des groupes est une très bonne façon de vous rendre accessible aux autres, mais aussi une très bonne manière de vous rapprocher de ceux avec lesquels vous souhaitez vous rapprocher. Si vous souhaitez envoyer un message à une personne qui n’est pas un contact de premier degré, regardez sa liste de groupes et inscrivez-vous à l’un d’entre eux. Ensuite, vous pouvez rédiger gratuitement une note à la personne concernée (et ensuite vous serez un bon contact pour une autre personne et vous serez bien placé pour être contacté par quelqu’un d’autre au sein de ce groupe).

Rejoindre des groupes est l’un des seuls moyens par lesquels vous pouvez permettre à des employeurs de vous adresser des messages ou se connecter à vous gratuitement. Les recruteurs paient des souscriptions non négligeables à LinkedIn et par conséquent ils recherchent la possibilité de contacter des professionnels appartenant à des groupes de partage ; il s’agit là d’une des « failles » du site permettant un contact aisé et gratuit.

5 – Dialoguez dans les groupes de discussion

En entrant dans des groupes, vous serez remarqué dans votre domaine d’activité dans le sens où des employeurs peuvent évaluer ce qui vous intéresse professionnellement au vu de votre engagement. Ceci signifie que vous devez démarrer des sondages, répondre à des questions et plus généralement avoir un dialogue suivi dans vos différents forums. Vous pensez que ceci ne fera pas beaucoup de différence ? Désormais vous pouvez mesurer exactement votre activité de groupe : LinkedIn vient de mettre en ligne une nouvelle fonction que vous pouvez visualiser depuis votre page d’accueil et située juste sous « qui a consulté mon profil ».

Cette fonction qui sera très bientôt dans la version française s’appelle « Qui a regardé vos mises à jour » et montre les connections de 1er, 2e et 3e degrés qui ont regardé et « liké » vos interventions de groupe et vos modifications de statut. Cela ne vous indiquera pas spécifiquement quel groupe a été particulièrement efficace pour vous, malheureusement, mais cette information est un vrai révélateur, particulièrement si vous pensez encore que partager des articles n’apporte pas de trafic et d’intérêt de la part de recruteurs. Si vous participez activement et régulièrement dans un groupe où beaucoup de contacts issus de l’activité que vous convoitez passent également du temps, vous pourriez être promu en tant que « contributeur principal » avec votre profil et votre titre figurant sur la page d’accueil du groupe, ce qui vous rend visible à tous les membres du groupe.

6 – Activez vos diffusions d’activités

Si vous décidez de laisser vos préférences de confidentialité actives (dans « comptes et préférences » sous votre photo en haut à droite de votre page) dès que vous modifiez votre profil, il se passe quelque chose d’intéressant. Un nombre croissant de personnes vont aller sur votre profil pour voir ce qu’il se passe parce qu’ils ont été notifiés d’un changement de contenu ou de statut sur votre page principale.

Alors que ceci n’est pas souhaitable si vous cherchez un nouveau poste sans que cela se sache, les utilisateurs  de  LinkedIn dont l’objectif est de se faire repérer autant que possible pourront au moindre changement mineur créer une sorte de mini-buzz. Tant que vous êtes dans la rubrique de la gestion de la confidentialité, regardez la rubrique « Groupes, Entreprises et Applications » (en bas à gauche). Vous pouvez y sélectionner « activer/désactiver les notifications lors de l’adhésion à des groupes. Ceci permet de montrer combien vous êtes actif, comme pour les notifications de changement.

7 – Cherchez des utilisateurs hors réseau

Vous souhaitez trouver le nom d’un contact du 3e degré utile à votre recherche d’emploi sans payer de supplément pour « upgrader » votre compte : tout d’abord, déloggez-vous de LinkedIn (ou dans Google Chrome ouvrez une fenêtre incognito en cliquant sur « réglages » et en choisissant « nouvelle fenêtre incognito ». Avec la barre Google, faites une recherche simple sur le prénom de la personne et le nom de son employeur. Vous avez de grandes chances de trouver rapidement le profil complet de la personne que vous cherchez à approcher. Si vous êtes anglophone, passez un peu de temps sur des blogs tels que Boolean Black Belt ou SourcingHacks pour prendre connaissance de méthodes de recherches avancées utilisées par les recruteurs pour dénicher des talents sur LinkedIn.
Pour lire l’article original, cliquez ici.

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x