Comment suivre ses dépenses énergétiques ?

Avec l’augmentation des prix de l’énergie et les enjeux environnementaux actuels, la gestion des dépenses énergétiques occupe une place de plus en plus importante chez les entreprises. Pour cela, l’un des aspects majeurs à considérer est le suivi de sa consommation d’énergie. On vous explique ici comment procéder. 

Mettre en place un système de comptage de l’énergie

Le comptage de la consommation globale

Toutes les entreprises et habitations doivent disposer d’un compteur général pour mesurer les dépenses d’électricité et de gaz. Le choix de ce type de compteur n’appartient pas au propriétaire du bâtiment, mais au gestionnaire du réseau de distribution. À l’échelle nationale, il s’agit de l’entreprise Enedis pour l’électricité et de GRDF pour le gaz. Récemment, les nouveaux compteurs communicants Linky et Gazpar ont été déployés dans toute la France. Ces derniers permettent de collecter et transmettre les données de consommation à distance, sans nécessiter de relevé manuel. Une évolution qui facilite grandement le suivi des dépenses énergétiques pour les consommateurs.

L’utilisation de sous-compteurs pour plus de précision

Au-delà du compteur d’énergie général, il est possible de poser des sous-compteurs afin de permettre un suivi de consommation plus détaillé. Pour les entreprises de grande taille, leur installation est souvent indispensable. Les sous-compteurs permettent en effet d’identifier les dépenses énergétiques selon le local concerné, l’usage ou encore le type d’équipement. Les données peuvent ici être collectées et communiquées automatiquement grâce à des capteurs IoT. Toutefois, cela requiert la mise en place d’un plan de comptage en amont afin d’assurer une gestion optimale du processus. Il sera ensuite possible d’exploiter au mieux les données dans le but d’optimiser les performances énergétiques de l’entreprise. 

Analyser et traiter les données de consommation

Les outils de suivi destinés aux petits consommateurs

En tant que particulier ou petite entreprise, suivre sa consommation d’énergie peut aujourd’hui se faire très simplement. Grâce aux compteurs communicants Linky et Gazpar, il suffit d’utiliser un service en ligne pour connaître ses dépenses énergétiques en temps réel. De nombreux outils sont désormais proposés dans ce but. Il est par exemple possible d’utiliser une application smartphone ou un espace client sur ordinateur. La plupart de ces outils vous permettront notamment d’analyser vos courbes de charge quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles afin de comparer la quantité d’énergie consommée d’une période à l’autre. Vous bénéficierez également de suggestions personnalisées afin d’améliorer vos habitudes et vos équipements selon vos dépenses. 

Le suivi des dépenses énergétiques pour les entreprises industrielles

Dans le cas d’une entreprise industrielle où la consommation d’énergie est conséquente, la mise en place d’un système de management de l’énergie s’impose. Ce dernier doit se faire selon une norme spécifique appelée ISO 50 001, ayant pour objectif d’aider les entreprises industrielles à réduire leur consommation énergétique. Ici, vous serez accompagné par un bureau d’études pour instaurer des outils et des pratiques visant à améliorer le suivi des dépenses en énergie sur le long terme. Cela passe généralement par une optimisation du plan de comptage ainsi qu’une analyse approfondie des indicateurs de performance énergétique. Des actions correctives pourront ensuite être décidées pour optimiser les résultats.

Utiliser le suivi de consommation pour réduire ses dépenses

Améliorer les performances énergétiques du bâtiment

Que ce soit concernant un logement ou les locaux d’une entreprise, la meilleure solution pour réduire ses dépenses en énergie est souvent d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. Il peut par exemple s’agir d’améliorer la qualité de l’isolation thermique ou remplacer le système de chauffage. En s’appuyant sur un suivi de consommation efficace, il est possible d’identifier avec précision les équipements ou les zones qui dépensent le plus d’énergie et d’agir en conséquence. Pour les entreprises industrielles, le respect de la norme ISO 50 001 permet d’accéder à des aides pour le financement des travaux.

Éviter la surfacturation et les prix trop élevés

Suivre ses dépenses énergétiques, c’est aussi pouvoir repérer les éventuelles anomalies sur ses factures et réagir rapidement avant d’en subir les dégâts. Une surfacturation peut notamment être constatée si la puissance souscrite est trop élevée par rapport à la consommation réelle ou que des changements de contrat n’ont pas été signalés. Dans ce cas, il faut contacter son fournisseur au plus vite afin de résoudre le problème. Sinon, il peut aussi tout simplement s’agir des prix pratiqués par le fournisseur qui sont plus élevés qu’avant. Dans ce cas, rien ne vous empêche de choisir une offre chez un autre fournisseur en utilisant un comparateur énergie.

Reid Nalliat, chef de rubrique, Cadre Dirigeant Magazine, Paris: