Publicité
Publicité

DRH heureux ou DRH dépressif ?

A gauche le DRH heureux, Jean-Luc Vergne; à droite le DRH dépressif, Jacky Lhoumeau.
Montage photo avec twitter et LaProvence.com

A gauche le DRH heureux, Jean-Luc Vergne; à droite le DRH dépressif, Jacky Lhoumeau. Montage photo avec twitter et LaProvence.com

Jean-Luc Vergne est un DRH heureux, tandis que Jacky Lhoumeau est un DRH dépressif. Ils expliquent pourquoi dans deux nouveaux livres.

Je m’inscris gratuitement à la Newsletter

Deux livres viennent d’être publiés mettant en valeur les deux facettes du même métier de DRH : celui de Jean-Luc Vergne, ancien DRH de Sanofi, d’Elf Aquitaine, de PSA Peugeot Citroën et de BPCE, qui retrace son parcours dans « Itinéraire d’un DRH gâté » (à paraître le 26 septembre) et celui de Jacky Lhoumeau, ex-DRH d’une multinationale, qui a craqué il y a deux ans et demi et n’a jamais pu reprendre le travail depuis, intitulé “D comme DRH et… Dépressif“ et paru début septembre.

DRH heureux comme Jean-Luc Vergne

Fraîchement retraité, Jean-Luc Vergne, raconte de façon très vivante son itinéraire chez Sanofi, PSA ou encore Elf Aquitaine dans «Itinéraire d’un DRH gâté» (Eyrolles), qui sera publié le 26 septembre. Ce fils d’ouvrier qui se dit «atypique» évoque «un métier de passion», mais reconnaît que le job est «souvent décrié», considéré par certains «comme une chambre d’enregistrement (…) des décisions prises en haut lieu», rapporte l’AFP.  Il se souvient des moments difficiles, comme lorsqu’il a dû faire des annonces de «fermetures d’usines seul, debout sur un bidon face à 300 salariés»… Mais aussi de moments hauts en couleur comme lorsqu’un syndicaliste fraîchement élu définit son programme: «Ben, on continue les contentieux contre les employeurs!». Pour lui, le métier «ne peut se concevoir sans amour et confiance en l’humain», et il ne peut y avoir de «performance économique sans performance sociale» et inversement.

Itinéraire d’un DRH gâté, Jean-Luc Vergne, Editions Eyrolles, http://www.decitre.fr/auteur/1989843/Jean+Luc+Vergne/

PUBLICITE

DRH dépressif comme Jacky Lhoumeau

d-comme-drh-et-depressif-jacky-lhoumeau-9782917617717De son côté, Jacky Lhoumeau retrace dans son livre, « D comme DRH et… Dépressif », l’histoire de son « burn-out » ou syndrome d’épuisement professionnel en 2010 alors qu’il était cadre dirigeant en RH (Ressources Humaines) dans le secteur de l’industrie pharmaceutique au sein d’une multinationale française de renommée mondiale.


Jacky Lhoumeau, ex-DRH d’une multinationale… par enquete-debat

Evoquant les difficultés qui l’ont conduit au burn-out, il explique : «En 2010, on m’a demandé de tailler dans les rangs» pour faire partir plus de 200 personnes, une situation qui «a fait ressortir un profond mal-être». Aujourd’hui en arrêt maladie, il évoque «la solitude» du DRH «sans cesse coincé ou en équilibre entre direction, managers, salariés, syndicats»…. Et lorsqu’on lui demande la principale qualité d’un DRH, il répond du tac au tac: «penser qu’on ne le fera pas toute sa vie!».
D comme DRH et… Dépressif, Jacky Loumeau, Editions Tatamis, http://www.tatamis.fr/sites/journalisme/article/article.php/id/111541.
Et vous, êtes-vous plutôt un(e) DRH heureux (se) ou un(e) DRH plutôt dépressif (ve) ? N’hésitez pas à nous faire part de vos témoignages !

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

eBook offert !
Souhaitez-vous reçevoir l'eBook "48 clés pour réussir à trouver un emploi" ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour le reçevoir :
Merci !!
Pensez à vérifier votre courriel, un mail avec un lien de confirmation vient d'être envoyé (checkez votre dossier "spam")

Close