Publicité
Publicité

Comment fidéliser le cadre de la génération Y

Selon les dernières études menées notamment par Deloitte, le cadre de la génération Y - celle née entre 1982 et 2000 - a du mal à être fidèle à une entreprise ou un emploi, il change facilement et vite de vie professionnelle. Le fidéliser devient le défi de tout manager, avec lui une amélioration du salaire ne suffit pour le garder. Voici des repères pour inspirer votre management et fidéliser le cadre d’aujourd’hui et de demain.

Il est fidèle à son patron,
pas à une entreprise

Il n’est pas fidèle à une entreprise mais à un chef de file qu’il respecte. Il reste s’il a un patron efficace, et s’en va tout simplement s’il n’en est satisfait. En bref, il ne quitte pas son emploi mais son boss. Il n’aime pas non plus être « cornaqué ». En tant que manager vous devez connaitre et reconnaître son potentiel, l’inspirer dans son travail et lui faire confiance, être son mentor et pas son superviseur.  Le leadership auquel il aime contribuer est celui qui lui permet un lien personnel avec son patron et son travail.
Lecture connexe  Comment manager la génération Y

PUBLICITE

Le former, encore et toujours

Il apprécie de travailler dans un environnement qui favorise le développement personnel et professionnel. L’important pour lui est de voir son avenir. Pour le fidéliser rien de mieux qu’un programme de développement des compétences et des possibilités de carrière. Il se soucie moins des avantages que de son orientation, et veut acquérir compétences et connaissances, car souvent il aspire à devenir chef d’équipe et manager. Le fidéliser passe donc par une expérience d’apprentissage riche compatible avec ses valeurs, sa passion et ses objectifs de carrière.
Lecture connexe  Génération Y : exploitez leurs atouts !

Lui donner des responsabilités

Lui tenir la main n’est pas la solution. Il veut pouvoir travailler par lui-même, il peut même vous fournir un travail acharné si vous lui confiez des responsabilités, lui offrez l’opportunité d’être rapidement manager, sur un projet qui l’excite. Cela lui donne l’occasion d’apprendre et de travailler avec les autres. Pour lui, l’expérience du terrain doit arriver aujourd’hui, pas dans cinq ans, et toujours dans une forme de responsabilité qui mutualise les efforts et les objectifs.

PUBLICITE

Il veut se sentir valorisé et autonome

Rien de pire pour lui que de se sentir sous-évalué du fait de son âge ou de son  manque d’expérience.  Cela implique une forme d’organisation qui privilégie une prise de décision fluide, loin des processus administratifs qui alourdissent et ralentissent son action.  Lui montrer surtout que vous l’appréciez en lui donnant la place qu’il mérite et la possibilité de prendre des décisions. Faites-le participer aux discussions, aux brainstormings,  car il voit en général les veilles problématiques sous un nouvel éclairage.
Lecture connexe   Reverse mentoring : quand la génération Y coache ses dirigeants

Pratiquer un feedback le plus souvent possible  

Autant il désire apprendre, autant il apprécie un feedback régulier et personnalisé. L’évaluation traditionnelle  faite chaque année pour répondre à des exigences administratives ne l’intéresse pas. Vous devez lui dire comment vous appréciez son action et son travail chaque fois que vous le pouvez. Pour lui le  mentorat est essentiel pour l’évolution de sa  carrière et un véritable mentor donne une feedback  honnête et constant.  Selon ces études le cadre de la génération Y serait plus  narcissique, aurait besoin de sentir qu’il est important. A ces conditions vous le fidéliserez en vous rappelant de bine comprendre qui il est, ce qu’il veut, où il veut aller. Plus que gagner de l’argent et profiter d’avantages, il veut faire partie d’un grand projet, d’une aventure dans laquelle il est évalué, jaugé et non méprisé.
Lecture connexe Comment gérer un feedback qui vous vexe

Réagissez à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x