A compétences égales, le plus élégant et soigné l’emporte

Il est, à juste titre, reconnu qu’à compétences égales, c’est le candidat le plus élégant et le plus soigné qui remportera la plupart du temps la mise. Et ce, quel que soit le secteur d’activité ou le niveau hiérarchique. N’en déplaise aux inconditionnels d’aphorismes, en recrutement, « l’habit fait le moine » ! Compte tenu du stress occasionné par un face à face avec le recruteur, il est essentiel de renvoyer une image positive de soi-même… et de se plaire. Alors, pour mettre toutes les chances de votre côté et transformer ce qui est souvent vécu comme une contrainte en levier de motivation, voici quelques conseils stylistiques, simples et efficaces.

Jouer la sobriété, en optant pour des couleurs

Jouer la sobriété… en optant toutefois pour des couleurs lumineuses, même sombres, pour dégager une impression harmonieuse. Si vous préférez le costume, un modèle bleu marine avec une chemise bleu clair ou rose pâle et une cravate unie bleu marine sur des chaussures marron foncé garantira une allure chic. En mode dépareillé, le ton sur ton (veste bleu marine foncé sur un pantalon bleu plus clair ou, plus estival, veste beige foncé ou marron clair associé à un pantalon beige) reste un choix sûr.

Adapter votre tenue au secteur d’activité

Au poste visé et à ses codes en vigueur. Les secteurs bancaire et financier sont réputés assez conformistes voire conservateurs et exigent quasi-systématiquement le sempiternel duo costume-cravate. Inversement, une start-up ou une grande agence de communication appréciera des tenues plus casual et dépareillées sans cravate. Une petite astuce : avant votre entretien, naviguez sur le site de l’entreprise ciblée pour détecter, via les images, vidéos et témoignages, autant d’indices sur les codes vestimentaires acceptés par les salariés.

Affirmer votre personnalité avec des accessoires

Ils reflètent votre caractère et signent votre passage. Vous pouvez par exemple égayer votre veste grâce à une pochette à pois, à motifs cachemire ou tout simplement un mouchoir blanc. LE détail qui dynamise l’ensemble.

Choisir des vêtements qui valorisent votre morphologie

Un costume bleu foncé ou gris moyen à rayures tennis amincit la silhouette quand un complet à carreau type prince de galles étoffe les silhouettes les plus minces.

Prendre soin de vos chaussures

Avant l’entretien, surtout si votre interlocuteur est …une femme, généralement très sensible et vigilante sur ce genre de détails. Une paire de souliers bien cirés (en cuir) ou brossés (veau-velours) est un gage de respect et de bonne tenue. Un tel manquement peut anéantir tous les efforts consentis sur le reste de la tenue.

L’application de ces quelques règles ne vous garantit pas d’obtenir un poste (heureusement tout de même !) mais vous évitera au moins de le perdre en raison d’une silhouette approximative voire dégradée. Mieux vaut avoir des remords que des regrets ! A ne pas oublier : un candidat bien dans ses vêtements et dans ses « pompes » gagne naturellement en aisance et en assurance dans sa vie active et à plus forte raison au cours d’un entretien de recrutement.  Le cercle vertueux se met en place.

[asa]2412041067[/asa]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.