Publicité
Publicité

Les métiers cadres qui recrutent en 2014

Crédit : Fotolia.

Quels sont les métiers cadres qui ont du mal à recruter en 2014 et qui cherchent sans la trouver la perle rare ? Eléments de réponse à partir d'une étude de l'Apec.

Quels sont les métiers cadres où les recruteurs ont du mal à recruter et pourquoi ? Une étude de l’Apec sur les métiers en tension, qui vient de paraître, répond à ces questions à partir d’une enquête quantitative de suivi des offres que les entreprises lui ont confiées. Il en ressort que les causes des métiers dits en tension sont dues à la fois à la localisation des emplois et à la pénurie de profils adéquats concernant certains métiers. Trois familles de métiers sont ainsi particulièrement touchées : les ingénieurs, les métiers de la construction et les métiers commerciaux. Trois secteurs qui cherchent donc à recruter en 2014 et dans lesquels vous avez beaucoup d’opportunités à saisir. Détails de l’étude*.

PUBLICITE

Les ingénieurs

Cette famille de métiers (ingénieurs) présente de nombreuses difficultés de recrutements, particulièrement pour les postes de :
– ingénieur d’études,
– ingénieur calcul,
– ingénieur structures,
– ingénieur d’affaires,
– ingénieur en développement,
– ingénieur informatique.
En premier lieu, la tension semble d’ordre quantitatif : les recruteurs sont nombreux à déplorer la rareté des candidats. De ce fait, la plupart des candidats potentiels sont déjà en poste et les recruteurs semblent avoir des difficultés à les faire venir dans leur entreprise. Selon eux, la pénurie de candidats pour les postes exigeant une forte expertise métier, comme les postes d’ingénieur technique, est en partie due au manque de formations proposées en France. Mais, au-delà du diplôme, le manque de compétences est également un frein à l’embauche. En effet, les recruteurs ont des exigences en termes de compétences managériales, techniques et/ou linguistiques jugées trop rares chez les candidats. Le manque d’expérience est aussi un frein souvent évoqué par les recruteurs.

PUBLICITE

Les métiers de la construction

Les métiers cadres de la construction cristallisent de nombreuses difficultés de recrutement, notamment dans les fonctions de :
– conducteur de travaux,
– ingénieur d’études,
– chargé d’affaire,
– chargé d’études de prix.
Le manque de compétences techniques chez les candidats est la difficulté la plus souvent évoquée par les recruteurs : ceux-ci recherchent des candidats dotés de compétences pointues et spécifiques, assez rares sur le marché. Les candidats potentiels sont peu disponibles, ce qui oblige les recruteurs à aller chercher des candidats déjà en poste. D’autres recruteurs déplorent le manque d’expérience des candidats.

Les métiers commerciaux

Le métier de cadre commercial cristallise de nombreuses difficultés de recrutement, notamment réparties sur plusieurs fonctions :
– commerciaux,
– ingénieurs commerciaux,
– technico-commerciaux,
– commercial grands comptes,
– commercial international.
La principale raison citée par les recruteurs afin d’expliquer ces difficultés de recrutement est le fait qu’ils recherchent des candidats ayant une double compétence : technique et commerciale. Même s’ils maitrisent les compétences commerciales, les candidats semblent être peu nombreux à maitriser les compétences techniques, c’est-à-dire les connaissances produits propres à l’entreprise.

Au-delà de cette « double casquette », les recruteurs déplorent un manque d’expérience, soit commerciale, soit dans le secteur d’activité de l’entreprise, chez les candidats. Dans cette famille de métier particulièrement, les recruteurs accordent beaucoup d’importance à la personnalité des candidats. En effet, ils doivent être motivés, sérieux, fiables… Ainsi, les recruteurs sont nombreux à évoquer des difficultés pour recruter de « bons » commerciaux. Enfin, le manque de mobilité des candidats et le manque de compétences linguistiques sont aussi des freins évoqués par les recruteurs pour les postes de commercial international.

* Pour consulter l’étude, cliquez ici.

Réagissez à cet article

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x