crédit grandpalais.fr Pablo Picasso

« Le métier, c’est ce qui ne s’apprend pas.»
« J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant.»
« Les ordinateurs sont inutiles. Ils ne savent que donner des réponses.»
« Si l’on sait exactement ce qu’on va faire, à quoi bon le faire ?»
« J’essaie toujours de faire ce que je ne sais pas faire, c’est ainsi que j’espère apprendre à le faire.»
« – Et ça représente quoi ? – Cela représente un million. »

« Les autres parlent, moi je travaille.»
« Pour apprendre quelque chose aux gens, il faut mélanger ce qu’ils connaissent avec ce qu’ils ignorent. »
« Quand je travaille, ça me repose. Ne rien faire ou recevoir des visites me fatigue.»
« La peinture, ce n’est pas copier la nature mais c’est apprendre à travailler comme elle. »
« Chercher ne signifie rien en peinture. Ce qui compte, c’est trouver.»
« Un tableau ne vit que par celui qui le regarde.»
« Rien ne peut être fait dans la solitude.»
« S’il y avait une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème.»
« Je ne cherche pas, je trouve.»
« On met longtemps à devenir jeune.»
Lecture associée Et si vous étiez un créatif qui s’ignore ?
« Je ne peins pas ce que je vois, je peins ce que je pense.»
« Un tableau était une somme d’additions. Chez moi, un tableau est une somme de destructions.»
« Je n’évolue pas, je suis. Il n’y a, en art, ni passé, ni futur. L’art qui n’est pas dans le présent ne sera jamais.»
« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge.»
« Tout l’intérêt de l’art se trouve dans le commencement. Après le commencement, c’est déjà la fin.»
« On devient jeune à soixante ans. Malheureusement, c’est trop tard.»
« Donnez-moi un musée et je le remplirai.»
« Les accidents, essayer de les éviter… c’est impossible. Ce qui est accidentel révèle l’homme.»

« C’est dans le travail d’une vie que réside la véritable séduction.»
« Tout ce qui peut être imaginé est réel.»
« Nos morts continuent de vieillir avec nous.»
« Le goût est l’ennemi de la créativité.»
« Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant.»
« Dans chaque être humain vit une colonie entière.»
« Le travail est nécessaire pour l’homme. Il en a inventé le réveil-matin.»
« L’art est un mensonge qui nous permet de dévoiler la vérité. »
« Tout acte de création est d’abord un acte de destruction.»
« La jeunesse est la période où l’on se déguise, où l’on cache sa personnalité. C’est une période de mensonges sincères.»

« C’est dangereux le succès. On commence à se copier soi-même et se copier soi-même est plus dangereux que de copier les autres… c’est stérile.»
« Je mets dans mes tableaux tout ce que j’aime. Tant pis pour les choses, elles n’ont qu’à s’arranger entre elles.»
« S’il n’existait qu’une seule vérité, on ne pourrait peindre des centaines de tableaux sur un même sujet.»
« Il faut bien que la nature existe, pour pouvoir la violer.»
« En peinture on peut tout essayer. On a le droit. Mais à condition de ne jamais recommencer.»
« Rien ne peut être fait sans la solitude.»
« L’art lave notre âme de la poussière du quotidien.»
« Il n’y a en art, ni passé, ni futur.L’art qui n’est pas dans le présent ne sera jamais. »
Lecture associée Picasso, Einstein, Disney… sur la création et l’innovation
« La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements. C’est un instrument de guerre offensive contre l’ennemi.»
« Il faudrait pouvoir montrer les tableaux qui sont sous le tableau.»
« Qui voit la figure humaine correctement ? Le photographe, le miroir ou le peintre ?»
« Faut-il peindre ce qu’il y a sur un visage ? Ce qu’il y a dans un visage ? Ou ce qui se cache derrière un visage ? »
« C’est l’âge qui nous a forcé à arrêter, mais il reste l’envie de fumer. C’est la même chose que pour faire l’amour. On ne le fait plus mais on en a encore envie.»
« L’art n’est pas chaste, on devrait l’interdire aux ignorants innocents, ne jamais mettre en contact avec lui ceux qui y sont insuffisamment préparés. Oui, l’art est dangereux. Ou s’il est chaste, ce n’est pas de l’art. »
«Toutes les images que nous avons de la nature, c’est aux peintres que nous les devons. C’est par eux que nous les percevons. Rien que cela devrait les rendre suspects.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.