Si vous hésitez sur le choix du statut portage salarial, découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles le portage salarial est recommandé.

Statut Portage salarial vs statut freelance : que choisir ?

Lorsque l’on est professionnel, spécialisé dans un domaine technique prisé, et que l’on veut vivre au mieux de ses compétences, il faut définir le statut professionnel qui convient le mieux à ses intérêts. En la matière, plusieurs choix s’offrent au professionnel : l’entreprenariat, le travail indépendant, ou encore, le statut de travailleur. Le dernier implique l’existence d’un contrat de travail entre l’entreprise et le travailleur. Les deux premiers se rapportent au freelance. Mais une tout autre option reste le portage salarial.

Que suppose le statut de freelance ?

Le freelance est l’état d’un professionnel qui reste son propre patron. Contrairement au travailleur salarié, le freelance n’a pas de supérieur hiérarchique. Il n’est donc pas dans un lien de subordination juridique avec une personne physique ou morale. Il a alors à ce titre, la liberté de choisir ses horaires ainsi que ses jours de travail. Le choix du lieu de travail étant flexible, le freelance peut travailler n’importe où.
Le problème, c’est que contrairement au statut portage salarial, le freelance indépendant n’est pas un statut juridique à proprement parler. Si le portage salarial constitue un statut juridique distinct, le freelance doit se mettre sous un statut juridique déterminé pour être officiellement reconnu. C’est pourquoi celui-ci est invité à créer en bonne et due forme une entreprise afin de se lancer dans l’exercice de son activité professionnelle. Il a entre autres la possibilité de créer une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée.
Ce statut de freelance emporte de nombreuses conséquences, notamment en ce qui concerne la responsabilité sociale et la tenue d’une fiscalité. Il n’emporte pas de couverture sociale particulière ; ce qui implique que, contrairement au portage salarial, le freelance devra nécessairement souscrire à des assurances pour pouvoir couvrir les risques sociaux liés à son activité professionnelle (plus d’informations sur Laworkeuse).

Que comprendre du portage salarial ?

Il s’agit d’une option qui permet de bénéficier d’une certaine liberté propre au freelance, tout en conservant en parallèle, les avantages liés au statut de travailleur. C’est un statut découlant d’un contrat dit de portage. Le contrat de portage est une convention par laquelle une personne appelée le salarié porté, met sa compétence professionnelle au service d’un client, par le truchement d’une personne morale appelée société de portage salarial.

Comment devenir salarié porté ?

Le salarié porté doit être tout d’abord détenteur d’une véritable expertise dans son domaine de compétences. Il doit être, en outre, en mesure de rechercher des clients par ses propres voies puis, de négocier ses propres modalités d’intervention lors de ses missions, ceci en toute autonomie.
Une fois ces critères remplis, pour devenir salarié porté, il suffit de contacter une société de portage fiable et reconnue, avec laquelle sera signée une convention d’adhésion. Cette convention encore appelée convention de portage salarial, emporte des implications.

Quelles sont les implications du statut de salarié porté ?

Le salarié porté rend compte à la société de portage. En contrepartie de ses missions, il perçoit un salaire mensuel versé par cette dernière. Il bénéficie en outre d’une complète protection sociale, d’un accès aux formations et d’un accompagnement personnalisé. C’est un statut reconnu par le Code du travail, un statut protégé. Mais la société de portage dispose du pouvoir de rupture unilatérale du contrat en cas de violation de ses obligations contractuelles.

Quels sont les avantages comparatifs du portage salarial ?

Les avantages du portage salarial se résument en 3 principaux points :
– la possibilité de disposer d’une totale autonomie dans l’exécution de ses missions de travail tout en conservant son désir de créativité,
– le bénéfice de la sécurité sociale inhérente au statut de salarié ,
– l’intégration d’un réseau officiel de consultant dans son domaine de compétences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.