L’entreprise, un système concret et abstrait

L’entreprise réunit un ensemble de moyens matériels, immatériels, financiers et humains rassemblés pour produire et vendre biens et services sur un marché pour réaliser un profit. Constituée d’éléments tangibles –  machines, terrain… – mais aussi abstraits – une histoire, une culture…  Organisée, elle a une structure de fonctionnement qui assure la coordination des éléments du système, en relation par des flux entrants et sortants avec son environnement,  avec la finalité d’un objectif qui nécessite la mise en place d’une stratégie, dynamique  en constante évolution du fait des modifications de son environnement.
L’information recouvre tous les  moyens et procédures destinés à fournir aux membres de l’entreprise une représentation de l’état et du fonctionnement de celle-ci face à son environnement. La décision ou le pilotage concerne tous les éléments – personnel, procédures, culture…-  qui interviennent dans le processus de décision.
Les  opérationnels  assurent le bon fonctionnement de l’entreprise : système de production, système financier, système de gestion du personnel….
Pour approfondir le sujet Comment prendre la meilleure décision dans votre intérêt

Un système avec un environnement

L’entreprise est considérée comme un système avec un environnement – marché, concurrence, sous-systèmes et ce qui est dedans – usine, services administratifs, points de vente ….  L’analyse systémique envisage l’entreprise dans sa complexité (elle est composée de sous-systèmes et d’un environnement), sa globalité (tout est plus grand que la somme des parties qui la compose), son organisation (avec des niveaux hiérarchiques structurels et des processus fonctionnels), l’interaction : le changement d’une condition économique influence les autres conditions économiques du système.
L’entreprise échange avec son environnement et ses sous-systèmes des flux entrants et sortants :
– d’activité, logistiques  (matières 1ères, produits finis, en-cours…) et monétaires
– de structure, des équipements d’actifs (matériels, mobilier, locaux…) et de personnel
– d’information composés d’éléments informels (culture, pressions politiques, sociales…) et formels (R&D, brevets, demandes de prix, devis, commandes, livraisons, factures…
L’entreprise comme un système dynamique interagit avec son environnement, influencée par des événements qui induisent des décisions, provoquent une rétroaction avec son environnement et son fonctionnement. L’approche systémique observe les processus du changement et les problèmes dans leur globalité, étudie les interrelations, les liens de croissance, régulation ou extinction, et élabore des hypothèses.
Pour approfondir le sujet Stratégie : faut-il relire Porter pour renouer avec la croissance ?

Avantages de l’approche systémique

L’approche systémique est une discipline utilisée pour trouver des solutions répondant à sa complexité et accompagner les changements de son environnement. Elle touche la culture d’entreprise, ses valeurs, son organisation, le conseil interne, le management des hommes, le système d’Information, la structure de l’entreprise, son organisation administrative, l’organisation du travail.  Elle améliore le service dans tous les domaines et la satisfaction du client, augmente les revenus et réduit les coûts, prévoit les résultats plutôt que de les subir. Elle permet d’intégrer les éléments de la planification stratégique, de développement managérial, et de leadership, l’esprit d’équipe et d’autres critères organisationnel pour créer un changement favorable de l’organisation.  Finalement cette  démarche globale s’attache davantage aux échanges entre les services et les acteurs de l’entreprise qu’à l’analyse de chacun en raisonnant par rapport à l’objectif de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.