Aimer n’est pas manager

Bien sûr, votre travail est plus facile si vous aimez chaque membre de votre équipe. Ce n’est pas nécessairement ce qui est le mieux pour le groupe ou l’entreprise. S’aimer dans un groupe n’est pas nécessaire à la réussite de l’entreprise. Il est par ailleurs impossible de bâtir une équipe composée uniquement de personnes avec lesquelles vous apprécieriez de partager un barbecue. Qui plus est, il y a de sacrés pièges à ne pas aimer un collaborateur : consciemment ou pas, vous pouvez mal le manager ou le traiter injustement et ne pas parvenir à voir l’avantage qu’il peut fournir à votre équipe.
Pour approfondir le sujet  Manager, c’est créer les conditions dans lesquelles on aime travailler

Trop aimer est pire qu’aimer trop peu

Bien sûr, vous pouvez faire la moue en entendant ses blagues minables ou grimacer à sa façon de siffler au bureau, ainsi vous ternirez vos relations avec lui. Sur le plan de la performance, trop aimer la personne que vous managez est plus un problème que d’aimer trop peu. Vous êtes attiré naturellement par celui qui travaille bien, qui vous donne de bonnes nouvelles ou vous flatte.
Pourtant celui qui provoque ou conteste aiguillonne le groupe vers le succès, et celui qui a un point de vue différent et n’a pas peur de faire valoir son idée empêche souvent l’entreprise de faire des erreurs.

Vous concentrer sur vous

Certes le temps vous paraît long avec celui que vous n’aimez pas. Vous devez apprendre à gérer votre frustration, et plutôt que vous focaliser sur ce qui vous irrite chez lui, concentrez-vous sur la raison pour laquelle vous réagissez ainsi.
Est-ce la personne en question qui vous gêne ou vous rappelle-t-il quelqu’un de désagréable ? Redoutez-vous d’être comme lui ? Réfléchissez avec honnêteté à ce qu’il représente pour vous, aux situations ou aux comportements qui vous irritent le plus. Une fois les éléments déclencheurs détectés, vous pouvez adapter ou modifier votre comportement. Il est toujours plus facile de changer votre perception que de lui demander d’être un autre.
Pour approfondir le sujet  Manager : que vous cache votre équipe ?

Rester équitable pour lui et les autres

Tout le monde veut que son patron l’aime. Quels que soient vos sentiments pour ce collaborateur, il sera sensible à votre attitude et présumera que toute désapprobation ou distance tient plus à sa performance qu’à votre ressenti personnel. La preuve vous revient surtout que vous devez rester équitable, impartial, et compréhensif. Vous marquerez aussi des points auprès des autres membres de votre équipe, en vous montrant magnanime.

Lecture conseillée : Management et communication : 100 exercices: Pour gérer l'incertitude et la complexité de Denis Cristol

Chercher le positif

Personne n’est ennuyeux à 100% et il est aisé de voir le meilleur chez votre favori et le pire chez celui qui vous insupporte. Regarder les lacunes de votre préféré et identifier les atouts de celui que vous n’aimez pas peut vous aider à être plus équilibré. Cherchez ce que vous aimez chez lui est peut-être difficile mais cela vous aidera à mieux le manager et à canaliser son talent vers l’objectif de l’équipe. Dépassez votre sentiment, et demandez ce qu’il peut faire de mieux, compte tenu de ses talents et de ses limites.
Pour approfondir le sujet Manager, ça veut dire quoi exactement ?

Demander conseil à un autre manager

Quand quelqu’un vous irrite, mieux vaut être très vigilant et garder le maximum de discernement et de recul pour évaluer la situation. Utilisez à son égard les normes que vous utilisez avec les autres.
Si vous avez du mal à être juste, demandez conseil à un autre manager en qui vous avez confiance et qui connait le travail de la personne en question. Vous pouvez même lui demander de mettre en évidence ses points forts. Le leadership mal interprété devient une aventure en solo, alors qu’il s’agit beaucoup plus d’un sport d’équipe.

Passer plus de temps ensemble

C’est peut-être le dernier conseil que vous voulez entendre, mais cela vous aidera à avoir une meilleure visibilité. Parfois, la médecine forte est efficace. Des études démontrent comment une collaboration sur des tâches difficiles tend à générer des affinités. Au fil du temps, travailler en étroite collaboration avec lui peut vous amener à l’apprécier. Impliquez-le dans un projet difficile ou demandez-lui d’être votre bras droit sur une action importante, et surtout, gardez à l’esprit que votre favori d’aujourd’hui peut devenir le moins préféré, et celui qui vous irrite gagner votre confiance.
Pour approfondir le sujet Manager, comment mieux exploiter votre équipe