Préoccupations environnementales et « durables » de l’entreprise

Les fournitures de bureau, à la fois les consommables et accessoires bureautiques et informatiques, articles d’écriture, articles de papeterie, bureautique et mobilier, matériel informatique, et les articles de papeterie (blocs, enveloppes, cahiers..), papiers, classement (classeurs, pochettes, chemises, etc), réalisent  un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards d’euros. Quand on sait 1 feuille de papier correspond à l’utilisation de 10 litres d’eau et que les entreprises de lus en plus choisissent des fournisseurs éco-responsables, on mesure combien l’activité de production de fournitures de bureau est confrontée aux préoccupations environnementales et « durables » de ses clients, ce qui a amené les acteurs de se secteur à produire des articles « verts » et moins en moins polluants, comme L’offre de papier A4 Top Office, et à changer le comportement au quotidien des  salariés des entreprises.

L’activité dite de bureau polluera moins à l’avenir

L’entreprise éco-responsable sensibilise de plus en plus sensibilisés ses collaborateurs au respect du développement durable, en leur recommandant le tri sélectif des déchets, en recyclant les consommables informatiques, piles usagées…mais aussi en économisant les énergies. On ne se rend pas compte mais l’activité dite de bureau pollue aussi l’environnement, et notre économie se tertiarisant de plus en plus, chaque  année, chaque salarié  imprime plus de 80 kg de papier, dont il jette quasiment le ¼ à  la poubelle sans les avoir lus, ce qui feraient plus de 400  millions  d’euros de gâchis. Réduire sa consommation énergétique et l’émission de CO2 et la gâche papier, mieux vaut anticiper et amener les entreprises à prendre conscience de leur responsabilité. Selon l’ADEME les bureaux produiraient plus de 2,4 millions de tonnes de déchets par an en papiers, déchets d’emballage, gobelets, bouteilles plastiques, papiers, cartons,  canettes, déchets organiques… qui peuvent être recyclés et valorisés, en choisissant en amont des fournisseurs éco-responsables.

Une démarche préventive pour diminuer les impacts sur l’environnement

L’entreprise citoyenne imprime de manière responsable, elle réduit sa consommation  énergétique et l’émission de CO2 et la gâche papier, recycle les consommables comme les cartouches d’impression, utilise un papier recyclé pour diminuer l’émission  de CO2 et préserver les forêts. Cela implique de sensibiliser le personnel à les trier dans le cadre d’une démarche préventive pour diminuer les impacts sur l’environnement et le cycle de vie. Dématérialiser les documents est aussi une solution qui facilite leur circularisation, leur archivage et leur indexation pour favoriser un travail collaboratif, avec le bénéfice de réduire la consommation ce qui au niveau du pays représente selon le Gouvernement ferait une économie de 7 800 millions de tonnes de CO2 d’ici 2020. Ce qui évite l’achat de destructeurs de documents ou déchiqueteuse, mais pollue encore mais différemment. C’est changer les habitudes des équipes et les inciter à utiliser des fournitures de bureau écologiques, fabriquées à partir de matières naturelles, qui produisent peu de déchets, rechargeables, réutilisables, recyclables, cette démarche concernant aussi les cartouches d’encres, les gobelets. Cela implique une attention quotidienne pour limiter l’impact écologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.