Vous a-t-on déjà dit que vous étiez un bon manager ?

On a sans doute loué alors votre capacité à être à la fois sensible à l’humain et attentif aux résultats. Les managers qui « performent » sur la durée le savent, l’engagement et la coopération dans les équipes permettent de satisfaire d’abord le client et ensuite l’actionnaire. Le job du manager,  c’est justement de créer le contexte favorable pour que ses équipes s’engagent et coopèrent. Sans doute le faites-vous naturellement dans votre management au quotidien. Peut-être même avez-vous déjà fait appel à des team-builders, coachs ou experts en « techniques d’inclusion » pour vous y aider. Il peut vous arriver d’oublier combien un grand sentiment d’implication et un lien social solide nourrissent la performance. Qu’avez-vous ressenti quand vos collaborateurs ont suggéré qu’ils aimeraient voir le match France-Allemagne ce vendredi ? Si vous vous êtes dit qu’il n’est pas question qu’ils partent plus tôt ce soir-là parce qu’il y a du travail à faire, il faut peut-être faire appel à votre mémoire.

Le match France-Allemagne vous donne une superbe occasion

Rappelez-vous la dernière fois où les échanges dans l’équipe étaient fluides, la parole libre, les erreurs partagées et corrigées ensemble. La coopération était alors à un haut niveau et produisait une forte performance. Cela a probablement eu lieu la suite d’un événement positif partagé ensemble qui a produit une contagion émotionnelle positive. Les effets favorables ont duré longtemps. Etait-ce après un beau lancement de produit, une nouvelle vague de recrutements ou un séminaire à la campagne apprécié ? Le match France-Allemagne vous donne une superbe occasion de reproduire ce phénomène. Et si ce vendredi, vous décoriez une salle de réunion des drapeaux français et allemands, installiez un écran géant, apportiez de quoi dîner et boire et invitiez votre équipe à regarder le match ensemble ? Des managers chez Areva, Botanic, BPCE, Cegos, EDF, Generali, Natixis, Parrot, Pmu.fr, RTE, Sanofi… l’ont déjà fait. Et si c’était le moment de renouer avec le manager en vous capable de marier solidarité et réussite ?

Lire aussi Un footeux m’a dit…
Mundial : Le patron Deschamps
Et si Didier Deschamps réussissait