La responsabilité sociétale et environnementale (RSE) devient un moteur d’innovation dans l’entreprise lorsqu’elle est prise en compte dans la stratégie entrepreneuriale. Pour l’illustrer, voici 10 exemples mis en œuvre dans des entreprises de différentes tailles et travaillant dans des secteurs distincts classés par grands pôles : stratégie, social, gouvernance, environnement, économie. Cela montre que les politiques RSE sont à 100% applicables dans tous les secteurs d’activité et toutes les structures d’entreprises.

1 – Ateliers stratégiques pour tous

Afin de développer et de mettre en œuvre une politique RSE au sein de sa stratégie globale, cette entreprise a souhaité organiser des ateliers impliquant tous les employés. Les  conclusions ont  abouti  à des initiatives nouvelles et vitalisantes  pour l’entreprise.

2 – Définition d’un référentiel de valeurs  internes

Dans cette multinationale, la définition d’un référentiel de valeurs internes combiné avec des tests personnalisés, a permis  à la direction de voir comment est perçue l’entreprise de l’intérieur,  et comment  l’encadrement peut évoluer. Cette méthode contribue  à l’amélioration de la perception de l’image donnée et à une meilleure  communication  sur l’éthique de l’entreprise.

3 – Organisation de tournois sportifs

Cette entreprise travaillant dans le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des cafés (Horeca) organise chaque été des tournois de sports collectifs et des circuits de course à pied pour le bien-être de tous les employés, auxquels les clients sont conviés. Ce team building original motive et crée une ambiance conviviale au sein des équipes internes.

4 – RH : adapter les profils aux postes

Pour aider le service des  ressources humaines dans ses recrutements et le développement des compétences, ces grandes  entreprises tertiaires ont investi dans des solutions de tests comportementaux. Ces profilages  aident  en toute confidentialité  les employés à détecter où se trouvent leurs énergies à mobiliser face au changement et leurs potentialités. Ces tests objectivent les  prises de décision RH.

5 – Des administrateurs mobiles

Grâce à la volonté de la direction associée à des moyens financiers et techniques, un des administrateurs a pu continuer à assurer ses activités au conseil  d’administration de l’entreprise  au Luxembourg, tout en restant volontaire dans un village d’Afrique équatoriale. Cette organisation est gagnante à tous les niveaux d’engagement sociétal et individuel.

6 – Actions humanitaires ensemble

Chaque année dans ce grand groupe, une équipe de volontaires motivés prend son temps de travail et recueille des cadeaux de Noël qu’ils vont distribuer dans différents foyers et associations. Cette initiative chaque année renouvelée crée un enthousiasme positif, personnel et communautaire, pour tous les participants.

7 – Environnement : réutiliser l’énergie

L’énergie nécessaire au chauffage des serres a pu être réutilisée dans différentes maisons du quartier. Ainsi économie et environnement se rejoignent et bénéficient à tous.

8 – Encourager les transports collectifs

Dans cette entreprise du centre ville, limitée en place de stationnement privé,  la mobilité douce est motivée par le paiement de 5 euros par jour pour chaque voiture garée. L’argent récolté, est utilisé pour le financement de vélos et d’abonnements de bus pour les employés qui sont ainsi encouragés à réfléchir à leurs moyens de transport.

9 – Utiliser des matières recyclées

Outre le service après-vente mieux adapté aux besoins de ses utilisateurs, l’équipe de recherche et développement de cette entreprise industrielle, a pris en compte pour sa fabrication la consommation de matières premières (en baisse) et de matières recyclées ; et pour ces nouveaux designs, des couleurs choisies par le public. Ces modifications socialement responsables  profitent de même au développement de leurs ventes.

10 – Travailler main dans la main avec ses fournisseurs

Avec son savoir faire en management interculturel cette PME dans le textile a établi une meilleure compréhension des enjeux de ces fournisseurs asiatiques  et un climat de confiance sur la durée. Aujourd’hui les effets de la crise économique sont amortis par les efforts communs pour une bonne stabilité des prix.



Article précédentSurmonter la peur de réussir
Article suivantCoaching : raccrocher ou décrocher en urgence
Pascale Marchal Griveaud, Manager de transition Direction Générale & Administrateur Indépendant
Spécialiste convaincue du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises, Pascale Marchal Griveaud conduit des missions de coordination dans de nombreux pays (Europe, Afrique du Nord, Asie). Elle travaille sur l’optimisation de systèmes de management ISO, de stratégies ou de reporting en responsabilité sociale, et développement durable pour des firmes internationales. Elle forme également au management interculturel les équipes et les leaders et a acquis des connaissances polyvalentes en développement personnel à travers un outil d’inventaire comportemental pour aider chacun à répondre à des questions comme : quels sont les environnements professionnels qui me sont favorables? Quels sont mes moteurs de motivation ?