Windows 8 : les raisons d’un échec

En effet, lorsqu’on compare les deux systèmes d’exploitation à un stade similaire de leur déploiement, on constate que Vista – qui avait déjà été un échec commercial, dû à des revirements importants – avait une part de marché égale à 4,52% sur les systèmes bureautiques. Contre 2,67% pour Windows 8.
Pourtant, Windows 8 avait été pensé pour répondre à des attentes précises en matière de performances graphiques et de consommation de mémoire. Globalement, les tests effectués reconnaissent les performances de Windows 8, qui dans le meilleur des cas induit une réduction d’environ 30% de quantité totale de Mémoire vive (RAM) utilisée par le système. Dès lors, on est en droit de se demander ce qui peut poser autant de problèmes : en réalité, il semble que ce soit la nouvelle interface, baptisée « Metro UI » puis Modern UI par la suite, qui fasse l’objet de toutes les critiques négatives.
Le paradoxe de cette interface est que, si elle a bien été accueillie au départ par les particuliers pour ses fonctions tactiles et son caractère intuitif, les entreprises n’ont pas forcément suivies le mouvement. En 2012, le fondateur de Steam Gabe Newell qualifiait même le nouveau système d’exploitation de Microsoft de « catastrophe pour ceux qui évoluent dans l’univers du PC ». D’une manière générale, les développeurs avaient en effet ouvertement critiqués le caractère « verouillé » de l’écosystème Windows 8, un obstacle pour le secteur du jeu-vidéo indépendant. Le caractère « natif » de Windows 8 imposant en effet aux développeurs de recréer leur environnement de travail de zéro.

Windows 9 : retour aux fondamentaux ?

Sorti à la fin de l’année 2012, Windows 8 était destiné à s’imposer progressivement dans des secteurs comme celui des tablettes ou des smartphones. Sans succès. Récemment, le nom de code du prochain Windows a fait surface. Baptisé pour le moment « Threshold » (« seuil » en anglais), Windows 9 devrait permettre aux habitués de l’environnement Microsoft de faire un choix : rester avec l’interface classique dotée du menu « Démarrer » habituel, ou au contraire de retrouver l’ambiance de l’interface « Metro » sur certains équipements tactiles et autres PC portables hybrides.
Au début de l’année 2014, Microsfot estimait le nombre de licences vendues de Windows 8 à 200 millions. L’un des principaux sites de statistiques du web, NetMarketShare, confirmait que Windows 8 dépassait tout juste les 10% de parts de marché. Quant à Windows 7, le système d’exploitation se maintient à 47,49% de versions utilisées, suivie de loin par Windows XP dont les dernières mises à jour de sécurité ont été annoncées en 2014. Pour Windows 9, Microsoft ne souhaite cependant pas totalement renoncer à la volonté d’unifier le moteur des différentes versions de Windows. L’objectif étant de « couvrir toutes les tailles d’écran possibles, tout en embrassant les secteurs des services, du travail et des loisirs ».

 Windows, installé sur 90 % des PC dans le monde

Microsoft Corporation développe et vend des systèmes d’exploitation et des logiciels pour un chiffre d’affaires de plus de 77 milliards de dollars en 2013 avec  99 000 personnes dans plus de 100 pays. la gamme de produits s’est développée.
Systèmes d’exploitation et logiciels : Windows, installé sur presque 90 % des ordinateurs personnels vendus dans le monde, et dégage actuellement 87 % de marge bénéficiaire ;
Microsoft Office : suite bureautique avec Word, le tableur Excel, PowerPoint, le logiciel de publication Publisher, Outlook et la base de données Access.
Windows Phone : systèmes d’exploitation mobile inclut des services de Microsoft comme Windows Live, Zune, Xbox Live et Bing.
Windows Internet Explorer : navigateur web équipant plus de 60 % des ordinateurs du monde sous la version 10 avec Windows 8. Concurrents : Mozilla Firefox, Google Chrome et Safari.
Skype, logiciel propriétaire qui permet aux utilisateurs de passer des appels téléphoniques via Internet
SQL Server, système de gestion de base de données (SGBD)
Le portail MSN, le moteur de recherche Bing.
Pour trouver un emploi chez Microsoft

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.