Les chatbots existent depuis une dizaine d’années, mais grâce aux récents progrès de l’IA, ils sont désormais redoutables de fluidité et d’efficacité. La technologie est mature, les clients ont soif d’interaction digitale… aujourd’hui, bots et marketing forment une combinaison gagnante, comme en témoignent ces 5 opportunités marketing liées aux chatbots.

1 – Dynamiser la relation client

C’est un fait, à l’ère du tout numérique et de l’instantanéité, la rapidité d’accès à l’information et du temps de réponses aux questions des clients est devenue un enjeu majeur ! Dans ce contexte, le chatbot permet d’accélérer le processus de vente en répondant à ce double enjeu : rapidité et pertinence de l’information..
Le chatbot offre aussi l’opportunité de construire une stratégie de marketing conversationnel. Grâce au robot conversationnel, les organisations sont à l’écoute des besoins de leurs clients, et personnalisent leurs services et leurs produits afin d’optimiser l’expérience client.

2 – L’IA conversationnelle automatisée, l’assistant commercial parfait !

Toujours dans une logique « commerciale » le chatbot peut se révéler un assistant de choix pour les forces de ventes. En effet, l’intelligence artificielle des bots permet notamment d’:
– automatiser des tâches chronophages (envoi d’e-mails et d’offres promotionnelles aux prospects, planification de meeting des équipes commerciales, etc.),
– optimiser la qualification et l’évaluation des prospects. Fort de ses capacités de calcul et d’analyse big data, l’IA peut identifier des comportements spécifiques.
– À ce « petit jeu » la machine dépasse largement l’esprit humain et permet de révéler une valeur insoupçonnée !

Grâce à cet assistanat 2.0, les équipes peuvent désormais se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

3 – Un support client 24/7 et une patience sans limite

Un chatbot, est un agent conversationnel qui répond aux questions des clients en temps réel dans différentes langues, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pas de week-end, ni d’horaires de bureau pour cette intelligence artificielle, ce qui conviendra parfaitement à une clientèle B2C.
Dans un contexte B2B , le bot peut facilement prendre en charge les problèmes techniques les plus courants, et ainsi soulager les membres de l’équipe technique.
Autre qualité de ces machines, elles ne s’emportent jamais face à un client « difficile », elles remplissent leurs missions sans sautes d’humeur… ce qui n’est pas toujours le cas de l’être humain …

4 – AI Chatbot, un data scientist au service des stratégies marketing

L’information est le pilier des stratégies marketing. La couche d’intelligence artificielle du chatbot lui permet d’analyser des milliards de documents et de conversations sur les différents canaux de l’entreprise pour trouver l’information, ou identifier les comportements qui permettront la mise en place d’ une stratégie marketing efficace, et ce, à un rythme insoutenable pour une équipe humaine, et pour un coût quasi nul.
Par exemple, dans le cadre d’une stratégie de marketing d’affiliation, il peut proposer des conseils et des suggestions sur n’importe quel sujet,et renvoyer vers des produits spécifiques pour lesquels une organisation est affiliée.

5 – Le chatbot simplifie la navigation des clients

En matière d’e-commerce, la navigation est le nerf de la guerre ! Les consommateurs souhaitent une expérience limpide et une navigation facile au sein des catégories et des produits pour trouver l’objet de leur désir facilement et rapidement. Or si la tâche paraît simple, il n’en est rien. Chaque année, les organisations consacrent un temps et des ressources importantes pour arriver à ce résultat.

Là encore, le chatbot est un allié de poids puisqu’il peut aller chercher le produit désiré pour le consommateur, même sur la base d’une requête assez vague. Aujourd’hui, le bot peut même adresser une recherche vocale, ou deviner les besoins du client et devenir force de proposition pour lui proposer le contenu le plus approprié, qu’il s’agisse d’une demande de produits ou d’informations techniques.

En conclusion, le chatbot est le fruit de son époque et répond aux besoins nés d’une société digitalisée et d’une culture de l’instantané. Et plus le processus sera avancé, plus il sera difficile de se passer de ces intelligences artificielles conversationnelles.
Mais n’ayez crainte, contrairement aux d’idées reçues, l’avènement de ces machines n’implique pas un processus de remplacement des humains, mais un travail en symbiose et un rapport gagnant-gagnant pour les équipes, l’entreprise et les consommateurs.