L’intelligence des mots

L’entrepreneur qui a des atouts jouit d’une intelligence linguistique élevée qui lui facilite l’utilisation des mots et des langues. Il est généralement doué pour communiquer ses idées, lire, écrire et s’exprimer. Ces compétences lui sont nécessaires pour diriger une équipe, vendre des idées à ses clients et à des  investisseurs ou  rédiger un business plan convaincant.
Lecture recommandée   La puissance des mots pour bien manager vos collaborateurs

L’intelligence sociale

Il sait interagir à un niveau élevé de manière très efficace, ce qui lui permet de bien se positionner vis-à-vis des autres car il est capables d’empathie, il sent les sentiments, les motivations et les tempéraments de ses interlocuteurs, et parvient aisément gagner leur confiance et leur soutien, c’est un habile négociateur qui aiment  travailler avec les autres.

L’intelligence intra-personnelle

C’est la capacité à comprendre vos propres forces, à identifier vos faiblesses et vos motivations, pour optimiser votre stratégie et la mise en œuvre de vos projets. Fort de cet enseignement, le bon entrepreneur s’entoure des compétences qui lui manquent, de conseillers et partenaires qui compensent ses zones d’inconfort.
Lecture recommandée  Et si vous transformiez vos faiblesses en forces

L’intelligence logico-mathématique

Elle recouvre votre capacité à calculer, quantifier et penser logiquement. L’entrepreneur ainsi doué aime et sait résoudre des problèmes, travailler avec les chiffres, il pose des questions, explore des modèles et des possibilités. En procédant de façon analytique et structurée, il parvient à élaborer et à développer des solutions spécifiques en cohérence avec les moyens de l’entreprise et les potentialités du marché.

L’intelligence naturaliste

Ce genre de vision environnementale et culturelle donne une compréhension sensible, éthique et holistique de l’environnement et de ses complexités.  Le bon entrepreneur  se sert de cette qualité pour identifier des nouveaux marchés, anticiper des tendances, élaborer des campagnes, il sait classifier les éléments d’une situation, les caractéristiques communes, observer, faire des analogies, comprendre la structure interne d’un process, ou d’une machine, identifier des repères… Cette intelligence vous rend sensible à ce qui vit  autour de vous et vous facilite la compréhension de l’environnement dans lequel vous évoluez.
Lecture recommandée  Intelligence émotionnelle : 5 atouts à exploiter pour bien diriger

L’intelligence spatiale

Elle vous permet de penser en trois dimensions et de visualiser avec l’œil de l’esprit. Elle recouvre l’imagerie mentale, le raisonnement spatial et l’imagination active. Avec cette forme d’intelligence, vous aimez traiter l’information sous forme de graphiques et de schémas, ou de cartographie.  Un atout important en matière de  marketing,  pour concevoir une solution et élaborer l’image de marque d’un produit, d’un service ou d’une entreprise.

L’intelligence kinesthésique

Elle implique le sens du timing et la coordination corps-esprit. C’est l’intelligence du mouvement qui facilite l’expression par l’action plus que par les mots. Elle vous permet généralement une bonne coordination des gestes, un langage corporel fort, ce type d’entrepreneur aime la mise en scène, la théâtralisation de l’entreprise et les   jeux de rôle. Un atout pour créer et lancer de nouveaux produits, mais aussi pour réussir un leadership s’appuyant sur une prise de parole aisée en public.
Lecture recommandée  Réussite : de quelle intelligence avez-vous besoin ?

L’intelligence musicale

La sensibilité aux sons facilite l’entrée en relation avec les autres et de ressentir le rythme des événements. L’intelligence musicale permet à l’entrepreneur d’apprécier un rythme, une tonalité ou un timbre chez une personne, dans une situation ou une ambiance. Il sent plus qu’il ne comprend, se fie à la musique des paroles, aux symboles, aux rythmes des choses et à l’harmonie des actions. Ces qualités peuvent vous aider directement ou indirectement à très bien écouter, à orchestrer des événements et à développer des programmes de marketing.
En plus de l’intelligence, tout entrepreneur en herbe doit se pencher sur la mentalité. Le meilleur état d’esprit pour réussir est d’accueillir les défis aussi comme des aventures excitantes, les revers comme des opportunités d’apprendre et d’être convaincu que le travail, l’effort et la persévérance permettent de surmonter tous les obstacles. Si vous avez cet état d’esprit, avec certaines facettes des différentes intelligences décrites, vous êtes assez intelligent pour devenir un entrepreneur qui gagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.