Managers dérangés et dirigeants déviants

Vous avez déjà croisé un manager dérangé ou un dirigeant déviant, ils vous ont fait peur et vous avez choisi la bonne solution en les fuyant. Mais il y a des situations où vous devez faire avec par exemple quand un tel déséquilibré du management sévi dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez depuis des années et dans laquelle vous avez l’intention de rester.  Hugues Chevalier, spécialiste de l’Histoire de l’Économie, assisté d’une spécialiste en gestion des ressources humaines nous livre dans son ouvrage* un état des travers du manager et du dirigeant, il fait un diagnostic très intéressant à partir d’une typologie des dérèglements psychologiques et comportementaux : le mégalo, le timoré, le désabusé, le bourreau du travail, le parano, le psychorigide, le hâbleur incompétent, le tyran abscons, le toxique machiavélique… un portrait des « moutons noirs » du management qui fait peur, mais vous permet de mieux les identifier et de vous prémunir de ces déviances psychiques et comportements nuisibles.
Pour approfondir  Psychopathe en costume et cravate

Managers toxiques et dirigeants pervers 

Il existe des comportements hiérarchiques qui génèrent la souffrance, comme le décrit un article sur les risques psychosociaux dans les Editions Tissot qui  identifie ces personnalités : manager impatient, bourreau de travail, exigeant des résultats immédiats, souvent associé à un comportement autoritaire, il délègue mal, s’épuise et épuise les autres jusqu’à mettre en péril la santé physique, accélère le désengagement des salariés et crée des situations de dépendance.
L’introverti incapable d’exprimer ses émotions étouffe son sentiment d’impuissance ou sa perte de contrôle, souvent sujet aux pathologies cancéreuses ou au diabète.
L’obsessionnel, soucieux du détail et du contrôle, tatillon et soupçonneux, empêche ses collaborateurs de grandir en autonomie.
Le pervers « narcissique » relevant de psychopathologie se gratifie de la souffrance de l’autre.
Heinz Leymann, docteur en psychologie suédois et de Marie-France Hyrigoyen, psychiatre, psychanalyste et thérapeute familial systémique française, aident à comprendre ces pratiques : le pervers trouve la faille dans la personnalité de l’autre et s’en sert pour lui nuire, l’isole, en fait un bouc émissaire, en général intelligent, il incite les autres à le harceler et se présente en « sauveur ».
Lecture recommandée  Comment savoir si vous travaillez pour un psychopathe

Comportements managériaux et risques psychosociaux

Julian Rotter, psychologue américain distingue le profil « interne » de l’ « externe » selon la croyance que le cours des événements dépend ou non de nos comportements. Pour le profil «interne » ce qui arrive dépend de lui, pour l’externe ce qui lui arrive tient à la chance, au hasard, au destin ou aux comportements des autres. Un manager n’est jamais tout l’un ou tout l’autre, les entreprises recrutent plus de cadres au profil interne, qui se remettent en cause sans contester l’organisation ou le management. Les comportements managériaux « toxiques », souvent résultat du stress des cadres soumis à des exigences de résultats, font partie des risques psychosociaux à traiter. A distinguer des comportements « pervers » ou des grands malades qui managent, qu’il faut vite arrêter ou neutraliser et si besoin fuir.
Pour approfondir le sujet  Risques psychosociaux : les 3 étapes d’un audit
*Les moutons noirs du management, de  Hugues Chevalier et Irene Papaligouras aux éditions Management Et Société.
Irène Papaligouras, fondatrice de Leaders Excellence Partners, société spécialisée en gestion des ressources humaines stratégiques participe à l’ouvrage par des questions-réponses qui favorisent une analyse approfondie des malades qui sévissent dans les entreprises ; 

Hugues Chevalier, diplômé de Sciences Politiques, d’abord professeur d’Histoire de l’Économie, développe dans le conseil une pratique orientée sur la synthèse projective des divers composants de la stratégie d’entreprise, aujourd’hui Senior Corporate Advisor de Taylor Companies pour les fusions-acquisitions en Europe.

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !