En plus de l’isolation sociale et de l’anxiété inhérentes aux périodes que nous venons de traverser et traversons toujours, bien que différemment, un fardeau supplémentaire subsiste pour les équipes informatiques. Outre l’adaptation au télétravail, ils ont effectivement dû faire face à une augmentation considérable des demandes de support émanant d’autres employés désireux de rester productifs malgré leur éloignement du bureau. Les plaintes concernant le manque de bande passante, les connexions interrompues, les vidéos hachées, la latence accrue du réseau, le matériel étranger et la sécurité réduite ont fait de la journée de travail ordinaire de nombreux professionnels de l’informatique un véritable calvaire. Et alors que le retour au bureau s’est amorcé il y a quelques semaines, les investissements dans les innovations réseaux restent primordiales pour soutenir les équipes IT ainsi que leurs collaborateurs, quand certains ont même adopté le télétravail sur le long terme.

Misez sur la Wi-Fi sans compromettre la connectivité et la sécurité

Les progrès de cette technologie permettent aujourd’hui de faire fonctionner un bureau dans son intégralité – qu’il soit petit, moyen ou grand, avec des dizaines, des centaines ou des milliers d’appareils – uniquement en Wi-Fi. Il suffit d’une connexion robuste, de routeurs et de répéteurs de qualité supérieure, et d’un système de gestion basé sur l’intelligence artificielle (IA) pour garantir une connectivité fiable et optimale.

Avant la crise sanitaire la plupart des entreprises utilisaient un mix de systèmes de connectivité avec et sans fil pour assurer le fonctionnement de leurs réseaux. Ces derniers fonctionnaient généralement sans problème, mais ils nécessitaient beaucoup de maintenance – et une solide infrastructure. Pour les bureaux qui étaient déjà équipés, cela convenait très bien – mais lorsque les employés ont déserté leurs postes l’année dernière, ils ont dû remplacer le réseau local par un système Wi-Fi longue distance sur des circuits publics, permettant aux télétravailleurs de se connecter aux serveurs et entre eux. L’alternative, bien sûr, serait de tout faire en Wi-Fi – mais la Wi-Fi a ses propres problèmes, comme la latence des liaisons, les coupures de connexion et, bien sûr, les problèmes de sécurité. Les systèmes analytiques basés sur l’IA peuvent éliminer une grande partie de ces problèmes, permettant ainsi de profiter de la mobilité et de la flexibilité offertes par cette technologie, sans pour autant se heurter aux difficultés de connectivité et de sécurité. Ces systèmes peuvent également contribuer à la sécurité du réseau ; un exemple avec la tentative d’un hacker de télécharger un malware qui apparaîtra dans le système d’analyse comme une connexion non autorisée – une anomalie – permettant au personnel de traquer la menace, de l’isoler et de l’éliminer. Ainsi, l’expérience de l’utilisateur sur un réseau Wi-Fi sera égale, voire supérieure, à celle d’un réseau câblé.

Adoptez l’AIOps pour une meilleure productivité

Avec l’essor de l’AIOps, ou intelligence artificielle pour les opérations informatiques, les choses semblent vouloir bien évoluer. L’AIOps concerne les plateformes et processus technologiques qui exploitent l’IA et l’automatisation afin de permettre aux équipes informatiques de prendre des décisions plus rapides et précises pour répondre efficacement aux incidents et aux demandes de support.

L’AIOps analyse les données de l’ensemble de l’infrastructure informatique d’une entreprise en temps quasi réel, puis les combine avec les données historiques et du domaine pour détecter les anomalies dans l’expérience de l’utilisateur et générer des insights exploitables pour le personnel informatique. Grâce à une meilleure automatisation et à des analyses plus intelligentes, celui-ci est en mesure de répondre aux demandes de support et de diagnostiquer les défaillances des systèmes et des réseaux. Cette technologie peut aussi aider à déterminer l’origine des problèmes, à réduire les fausses alarmes et à automatiser la capture des anomalies, souvent avant que quelque chose de grave ne se produise. L’efficacité et la productivité des équipes IT sont alors améliorées, tout comme l’expérience de l’utilisateur et les performances informatiques.

Il existe de nombreuses autres façons de lier les bénéfices de ces technologies au bien-être des employés. Pour l’AIOps par exemple, elles concernent l’automatisation des éléments les plus chronophages permettant aux humains de se concentrer sur ce qu’ils aiment vraiment faire et de reprendre le contrôle de leur journée de travail.




Article précédentEntreprises : opportunité unique et avenir durable ?
Article suivant7 tendances digitales à bien connaître pour le dirigeant
Plus de 20 années d’expérience dans le marketing, le management et l’ingénierie produits liés à l’industrie des réseaux où il a notamment servi les problématiques de mobilité, de cloud et de technologies sans-fil. A ce titre, il s’exprime souvent lors d’évènements majeurs de l’industrie, nationaux ou mondiaux. Il dirige actuellement l’équipe de marketing produits de Mist, société rachetée par Juniper Networks. Avant cela, Christian Gilby a occupé différents postes aux responsabilités similaires chez Aruba (rachetée par Juniper) ou Agito Networks (rachetée par ShoreTel). Il a également été l’un des premiers membres de l’équipe de gestion produits et partenariats de Mery Networks, spécialisé dans les solutions VoWLAN et Wi-Fi. Il a commencé sa carrière chez Nortel Networks dans plusieurs postes de gestion de réseau et de VoIP et d’architecture logiciel où il a établi un brevet.