Comment valider si vous devez changer

Mais quitter votre emploi dans la conjoncture économique et sociale actuelle qui souvent fait peur, et trouver un job avec un salaire égal ou supérieur vous semble très hypothétique. Mieux vaut réfléchir aux réalités de votre situation avant de vous décider de partir. Celui qui s’en va quitte souvent un milieu de travail toxique dont il ne mesurait pas l’acuité jusqu’à son départ. Mais votre job est-il vraiment insupportable ? Une approche utile est d’évaluer les problèmes que vous voyez en posant une série de questions concernant vos comportements et les caractéristiques négatives affichées dans l’entreprise. Il s’agit de bien discerner ce qui dépend de vous de ce qui a trait à l’environnement de votre entreprise, son management, sa culture…

Pour approfondir le sujet : Comment réussir à changer de carrière

Questions déterminantes à vous poser

Combien de mauvais comportements constatez-vous ? Un ou deux ? Plus de 10 ? Ou trop pour les compter ?
Quelle est leur durée ? Depuis quand existent-ils ? Sont-ils réellement nouveaux, existent-ils depuis votre prise de fonction, ou bien avant ? Leur fréquence est-elle quotidienne, hebdomadaire, tous les trois mois ?  Quelle est leur intensité ? Il y a une différence entre un supérieur hiérarchique qui se met en colère pour vous parler et celui qui vous injurie.
Combien de personnes constatent les mêmes comportements régulièrement ? Sont-ils propres à votre supérieur, ou répandus dans toute l’entreprise à plusieurs niveaux ?
Quelles solutions ont été essayées par vous ou d’autres ? Si rien n’a été fait, pourquoi ? Quels résultats ont été obtenus selon les mesures prises ?
Quel impact ont ces comportements sur l’organisation ? Et sur vous ? Sur votre santé physique et émotionnelle, les relations et comportements d’adaptation négatifs que vous adoptez.
Votre préoccupation est-elle née à la suite d’une série d’événements récents ou bien est-elle la conséquence d’un modèle qui dure depuis longtemps, d’un mauvais fonctionnement chronique ?
Prenez le temps de réfléchir, écrivez les réponses, passez en revue tous ces points, vous vous ferez une idée précise du degré de gravité de votre inconfort professionnel.

Pour approfondir le sujet : Questions cruciales à vous poser avant de changer de job  

Vous avez une décision à prendre

Vous avez différentes options à choisir. Quel que soit votre choix, vous devez prendre les mesures pour vous. C’est votre vie. Si vous n’en assumez pas la responsabilité, personne ne le fera. Choisir de ne rien faire est un choix, vous vous dites en substance « J’aime ma vie au travail aujourd’hui en comparaison à d’autres options, et je veux continuer. » D’une manière générale, trois alternatives sont à envisager :
– continuer votre travail actuel,
– décider de le quitter pour un autre,
– décider de continuer à travailler dans ce job et prendre des mesures pour en trouver un autre acceptable.

Pour approfondir le sujet : Comment prendre la meilleure décision dans votre intérêt

Si vous décidez de rester

Identifiez ce que vous devez faire dans votre intérêt, en fait pour prendre soin de vous dans votre travail et votre vie. Déterminez ce qui peut rendre votre environnement de travail plus sain, en distinguant ce qui dépend directement de vous de ce qui est lié à l’organisation dans laquelle vous travaillez. Fixez un délai pour corriger, et le moment venu évaluez la situation en étant honnête avec vous, et validez si votre gestion du stress est pire ou meilleure que celle de vos collègues. S’est-elle dégradée ou améliorée ? Si vous estimez des actions encore possibles pour atteindre le degré de satisfaction que vous recherchez, continuez, si vous estimez avoir tout fait, si les nuisances professionnelles persistent, vous devez envisager sérieusement la deuxième option.

Pour approfondir le sujet : Faites du temps un compagnon de réussite

Si vous décidez de partir

Demandez conseil pour vous assurer que vos idées sont claires et que vous n’avez rien oublié. Préparez-vous en actualisant votre CV, commencez à chercher des possibilités d’emploi en toute discrétion, économisez de l’argent pour éventuellement financer la période de transition. Élaborez un plan pour trouver votre prochain emploi et mettez-le en œuvre, déterminez les limites de vos actions et leur compatibilité avec votre santé et votre position dans l’entreprise actuelle. Evitez surtout d’entrer dans une situation désespérée, c’est le moment où vous avez le moins de liberté et où les autres décident à votre place donc pas obligatoirement dans votre intérêt. Si possible, continuez à travailler pendant votre recherche et cantonnez vos dépenses au strict minimum. Restez actif dans votre poste et vos démarches, et surtout vigilent pour identifier le moment où vous devrez prendre le risque de partir. Votre carrière au fil du temps se compose de différentes étapes à passer, et l’important est de poursuivre vos objectifs et vos rêves, en faisant les ajustements qui s’imposent en cours de route, pour vous approcher du but.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.