Le salon de l’emploi public qui se tenait à Paris du 12 au 13 juin a clos ses portes, mais ce n’est pas une raison pour ne pas sélectionner les concours de catégorie A qui vous intéressent. 24 000 postes sont offerts chaque année aux concours externes de catégorie A, dont 20 000 pour les concours de l’enseignement. En ces temps de crise, la fonction publique peut être une alternative intéressante pour qui recherche la stabilité de l’emploi. Voici toutes les informations pratiques* pour sélectionner les concours qui vous intéressent : conditions, grille de salaire et sites internet où postuler.

Les conditions à remplir

Sont classés en catégorie A les fonctionnaires chargés de fonctions de conception, de direction et d’encadrement ainsi que tous les corps d’enseignants. Pour passer un concours externe donnant accès à un corps de catégorie A, il faut disposer en général, au minimum, d’une licence ou d’une qualification équivalente. Quelques concours sont toutefois ouverts au niveau BTS-DUT (concours d’assistants ingénieurs des corps de la recherche, secrétaire administratif de classe supérieure).

Autres exceptions : la maîtrise est exigée pour le concours externe d’accès à l’École nationale de la magistrature ; le master pour les concours enseignants et le concours de commissaire de la police nationale ; et un diplôme d’ingénieur ou un doctorat de l’enseignement supérieur est nécessaire pour se présenter à certains concours (ingénieurs de recherche par exemple). La reconnaissance de l’expérience professionnelle (REP), qui permet de substituer une expérience au diplôme requis, est entrée en vigueur le 1er août 2007.

Grille des salaires

Ils varient en fonction des postes occupés et selon le type d’administration pour laquelle on travaille : fonction publique de l’Etat, fonction publique hospitalière ou fonction publique territoriale. Voici une grille officilelle avec indication des salaires bruts mensuels, hors indemnités, en 2014 en début de carrière et en fin de carrière :
Fonction publique de l’Etat
Attachés : (1740  € – 3725 €)
Inspecteurs des finances publiques : (1615  € – 3646 €)
Professeurs certifiés et professeurs des écoles : (1615  € – 3625 €)
Professeurs agrégés : (1754  € – 4458 €)
Ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts : (1754  € – 5880 €)
Administrateurs civils : (2092  € – 4898 €)
Fonction publique hospitalière
Attachés d’administration hospitalière : (1 740 € – 3 625 €)
Directeurs d’hôpital : (2092€  – 4 898 €)
Directeurs de soins : (2 111 € – 3 625 €)
Infirmiers : (1 551 € – 2 639 €)

Fonction publique territoriale
Attachés territoriaux : (1 740 € – 3 625 €)
Ingénieurs territoriaux : (1 615 € – 4 898 €)
Sages femmes : (1 615 € – 3 218 €)
Puéricultrices : (1 578 € – 2 639 €)
Conseillers des activités physiques et sportives : (1 615 € – 3 625 €)

Les sites où postuler

Il existe un portail central à consulter pour tous les concours : http://www.fonction-publique.gouv.fr/score/concours. Ensuite, il est possible d’aller sur les sites de différents ministères ou institutions pour consulter les offres :
http://www.concours.agriculture.gouv.fr/
http://www11.minefi.gouv.fr/metiers-concours/
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24586/concours-emploi-et-carrieres.html
http://www.metiers.justice.gouv.fr/
http://travail-emploi.gouv.fr
http://www.concours.developpement-durable.gouv.fr/
http://www.defense.gouv.fr/portail-defense/emploi2/recrutement/recrutement
http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Nos-metiers
http://www.sante.gouv.fr/
www.senat.fr/emploi/
http://www.assemblee-nationale.fr/concours/
http://www.inserm.fr/qu-est-ce-que-l-inserm/travailler-a-l-inserm
http://www.ird.fr/nous-rejoindre/l-ird-recrute
www.ifsttar.fr/recrutements/
http://jobs.inra.fr/
http://www.cnrs.fr/fr/travailler/concours.htm
http://www.inria.fr/institut/recrutement-metiers
http://www.irstea.fr/nous-rejoindre

* Informations contenues dans le document Etre recruté dans la fonction publique du ministère de la Décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique.



Article précédent4 entreprises qui recrutent
Article suivantInnovation : faut-il légiférer?
Sophie Lhameen
Sophie Lhameen, journaliste multimédia (web et print), a travaillé pendant 15 ans comme journaliste spécialisée sur l'Afrique avant de devenir en 2008, rédactrice en chef adjointe du magazine Le MOCI (Moniteur du commerce international) jusqu'en janvier 2013. Ses centres d'intérêt : l'entreprise, le management, les ressources humaines, l'emploi, l'économie, l'intelligence économique et de l'international. Google+